Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 12:44

COMMENTAIRE : Dernier secrétaire de monseigneur Nkombo, Hervé Zebrowski a écrit une lettre à Etienne Mougeotte, une lettre dans laquelle il porte de graves accusations contre Denis Sassou Nguesso. Nous savons que Sassou a empoisonné  monseigneur Nkombo comme il a enterré vivant le cardinal Emile Biayenda. Il répondra des crimes des serviteurs de Christ devant le Seigneur lui-même. Quand ? Seul Dieu le sait. Si nous partageons le scepticisme que Denis Sassou Nguesso ne sauvera pas la forêt du Congo, je me vois de ne pas attribuer à la seule virtuosité de Pigasse la réception de Sassou par le pape Benoît XVI. L'Eglise s'est éloignée des ketouvim pour mieux se rapprocher de ce système de choses de cet holam. A moins que ce ne soit la loi de l'éternel pardon qui fait proliférer le mal. Et on pourrait se demander dans quel intérêt. Peut-être pour rendre le salut, le BIEN qui tarde à venir, encore plus lumineux. Même Dieu pour Sassou n'est qu'une espèce d'instrument politique. Et que dire de l'Eglise, du Vatican bâti sur les ruines d'un culte païen ?....

 


Hervé ZEBROWSKI

11, rue Marbeuf

75008 Paris

 

 

                                                                           Le Figaro

                                                                           14, bld Haussman

                                                                           75438 Paris Cedex 09

 

                                                                           Paris, le 7 juin 2011

 

 

A l’attention de Monsieur Etienne MOUGEOTTE

Objet : Sassou Nguesso : un sommet pour sauver la forêt tropicale ! 

 

 

            Cher Monsieur Mougeotte,

 

            Vous avez dix ans de plus que moi et vous êtes l’un des grands témoins de ma génération. Vous m’êtes devenu si familier que je me permets de vous dire « Cher Monsieur ».

 

            Je ne doute pas que vous êtes sensible à la vérité et je sais que vous savez qu’elle n’est pas de ce monde. Je lis plus volontiers Le Figaro, Le Monde et Libération que Les dépêches de Brazzaville. Encore que, Le Monde et Les dépêches de Brazzaville pourraient avoir, grâce à la famille Pigasse, quelques affinités.

 

            Ainsi donc, Denis Sassou Nguesso va sauver la forêt tropicale ! Cet homme, cher Monsieur Mougeotte, je ne le connais pas, je ne l’ai jamais rencontré mais il me connaît très bien. En effet, j’étais l’ami et le tout-proche de sa conscience : Monseigneur Ernest Kombo, dont je fus le dernier secrétaire. Ernest Kombo est mort empoisonné par Denis Sassou Nguesso alors que j’entrais dans sa chambre à l’hôpital du Val de Grâce le 22 octobre 2008. C’est ainsi que la voie de la réélection de Denis Sassou Nguesso s’est trouvée libre en juillet 2009. Denis Sassou Nguesso, je vous le rappelle, préside aux destinées du triste Congo Brazzaville depuis 1977. Cette année là, Denis Sassou Nguesso avait enterré vivant le Cardinal Emile Biayenda. En 1989, Denis Sassou Nguesso était informé que le DC10 d’UTA allait exploser au dessus du Ténéré. Ce DC10 d’UTA portait une bombe mise par Khadafi à Brazzaville. Dans l’état policier du Congo Brazzaville en 1989, rien ne se fait sans l’accord de Sassou Nguesso (comme aujourd’hui d’ailleurs). Peut-être avez-vous lu à ce propos l’enquête de Jean Louis Bruguière (Ce que je n’ai pas pu dire, éditions Robert Laffont - novembre 2009). Sur ce point particulier, je vous invite aussi à interroger votre excellent confrère Antoine Glaser (La lettre du continent).

 

            Mais comment vous en vouloir, très cher Etienne Mougeotte ? Jean Paul Pigasse est vraiment trop fort ! Même le Pape Benoît XVI a reçu le lundi de Pentecôte 2010 le « bon Président Denis Sassou Nguesso – sauveur de la forêt tropicale et champion du développement durable ». Vous trouverez joint à ce courrier deux lettres que j’ai adressées aux 130 évêques français.

 

            Merci de m’avoir lu, cher Monsieur. Je vous prie de croire en l’expression de mes sentiments distingués.

 

                                                                           Hervé Zebrowski

                                                                           Dernier secrétaire d’Ernest Kombo

                                                                           Evêque d’Owando – Congo Brazzaville

                                                                           † Paris 22 octobre 2008

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg