Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 17:22

COMMENTAIRE : Nous vous demandons, s'il vous plaît, de faire une large diffusion de ce message. C'est encore un exemple dans lequel nous constatons un cas de justice asymétrique : une pour les pauvres et une autre pour les fortunés. Nous savons ce que va nous dire le ministre de l'injustice Emmanuel YOKA pour sa défense : il ne peut s'en mêler à cause de la séparation des pouvoirs. Pourtant, il n'hésite à interférer dans l'affaire Tsourou. Ils parlent de séparation des pouvoirs quand ça les arrange mais en réalité, il n'y a aucune séparation des pouvoirs puisque c'est une justice sous influence...

 

Dénonciation d'un jugement de complaisance à Pointe-Noire
K. M.
Pointe-Noire, le 28/01/13

Je suis une habitante de Pointe-Noire qui en a ras le bol de voir les Présidents des tribunaux nommés par l'Etat, à l'instar de monsieur IWANDZA, traiter les pauvres et tous ceux qui ne sont pas protégés par le système en esclaves.
Parent de Ministre ou frère maçon, l'injustice ridicule doit cesser. Au Congo il y a des journalistes sérieux qui aiment leur travail, il faut qu'ils enquêtent pour vérifier la véracité de nos propos.

 
Voici le mail que j'ai adressé au Ministre YOKA E. : 



A l'attention du Ministre de la justice monsieur E. YOKA


Monsieur, 
Je me permets de vous adresser un mail sur ce site parce que c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour essayer de dénoncer les décisions de justice contradictoires rendus par le Président du Tribunal de commerce de Pointe-Noire.
Nous savons tous comment fonctionne la justice au Congo. Nous savons que notre société est gangrénée par la corruption à tous les niveaux. Nous savons que tout fonctionne au Congo en mode clanique. Nous savons que tous les citoyens congolais ne sont pas traités de la même façon.
Il y a une semaine le Tribunal de commerce de Pointe-Noire se déclarait incompétent à juger une affaire mais condamne une des parties à payer 3 millions F CFA à la partie adverse. Et, ce jugement étonnant, est signé de la main du Président du tribunal de commerce de Pointe-Noire.
Un tribunal qui se déclare incompétent à juger une affaire ne peut pas condamner une des deux parties dans la même affaire. C'est contradictoire.
C'est tous les jours que le congolais lambda est humilié par les protégés du système, les Libanais, ouest-africains ou Congolais fortunés.
Monsieur le Ministre, vous avez le devoir de protéger les petites gens que nous sommes et de rappeler à Monsieur Iwandza que le tribunal du commerce appartient au peuple congolais. Les magouilles, corruptions et les copinages doivent cesser.
Veuillez recevoir, Monsieur le Ministre, mes respectueuses salutations.
K. M.
                               PS : Faites écho pour que cela cesse. Merci.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Mantoumpa 25/02/2013 11:50


Je voudrais répondre à madame K.M. pour lui dire que ce qu'elle dénonce est connu de tous, malheureusement aucun journaliste ne lèvera le petit doigt pour aller enquêter au TC, à la cour d'appel
ou au TGI.


Les journalistes au Congo-Brazza sont soit avec le système mafieux soit contre ce système. Et les quelques journalistes catalogués comme anti-système sont persécutés insidieusement et les portes
leur sont fermées. L'état sait tout ce qui se passe dans le pays. N'oublions pas que notre Président est un excellent flic-espion, donc rien ne lui échappe.


Iwandza au TC, Pambou au TBI et Tchiyoko à la cour d'appel, les congolais pauvres vont continuer à trinquer. Tout le monde a vu comment Melle Flore, paralysée par le vieux libanais, a été traitée
dans son pays par les siens. Aucun juge digne de ce nom n'a été capable de rendre justice à cette pauvre fille. 


Les libanais et les ouest-africains trichent à tous les niveaux au Congo : Douane, Impôts, etc... mais personne ne dit rien parce que ces gens là sont des bons corrupteurs. L'arrivée des chinois,
pakystanais et indiens au Congo ne va pas arranger les choses, nous allons vraiment être dans la jungle. 


L'état n'a pas les mains propres, alors il n'a aucun pouvoir devant ces gens là qui paient cher les Ministres ou les Directeurs des entreprises de l'état pour obtenir les marchés. Ils paient cher
au port ou à la douane pour blanchir leur argent sale (l'argent de la drogue). Et tout cet argent ne va pas aux impôts.


Tout le monde sait tout ça, madame, et personne ne dit rien. Alors IWANDZA et ses semblables ont encore des bons jours devant eux.


Salutations. 

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg