Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 14:32

COMMENTAIRE : Voici un nouveau texte de la très controversée Confrérie des Lissoubistes qui semble prôner une politique non pas basée sur des idées mais sur un regroupement ethnorégional en rendant un hommage à Georges Yambot qui permit en 1958 l'élection de l'abbé Fulbert Youlou, originaire du Pool, à la présidence de la république au détriment de Jacques Opangault qui fut du nord - alors qu'il appartenait au parti de ce dernier. En somme, la Confrérie des Lissoubistes rend hommage à un traître mais, il y a un mais, en politique, les hommes n'ont-ils pas le droit de changer de camp selon l'idéologie qui les anime ? Pour notre part, nous prêchons la dignité et la noblesse de notre engagement - quitte à ne pas entrer dans l'histoire...

Ce texte n'engage pas le Lion De Makanda dont les idées sont pour une alliance trans-ethnique sur la base de la communauté d'idées et de projets et non pour des regroupements basés les similtudes identitaires qui n'honorent pas la république.

Au nom de la liberté d'expression et de la libération de la parole, nous publions ce texte à la demande de la Confrérie des Lissoubistes qui a pourtant son propre site et sa propre page Facebook. Toutes les idées, toutes les idéologies - ont droit de cité dans la mesure où il vaut mieux les connaître pour les combattre et, le droit à l'expression est pour nous le premier des droits démocratiques. Vous pouvez répondre à la Confrérie des Lissoubistes si vous en ressentez le besoin. Ce texte est publié sur leur site et sur leur page Facebook.

Ce qui tue le Congo, c'est ce genre de vision rétrograde en terme de "Niboland", de "Pool", de "Nord", de "Sud". En disant cela, je ne m'adresse pas qu'à la Confrérie des Lissoubistes qui n'a pas inventé le tribalisme puisqu'il remonte comme vous le voyez au travers de cet hommage à la naissance même de notre république ethnisée. Il est évident que ce genre de raisonnement hostile à l'identité républicaine est contraire aux idéaux auxquels nous tendons mais en bon voltairien de la pensée, nous le publions en faisant savoir que ce qui fut valable dans un contexte où le regroupement politique ne dépendait pas de la proximité des idées et des projets devrait être dépassé aujourd'hui. Hélas, Sassou via son P.C.T. et sa politique ethnique, continue à être dépositaire des idées auxquelles rend hommage la Confrérie des Lissoubistes qui ne devrait pas avoir besoin de DNCB pour véhiculer ses propres idées.

Conclusion, nous ne sommes pas sortis de l'ethnodiscrimination, du tribalisme et de toutes ces idéologies qui regardent celui qui ne nous est pas proche identitairement en chien de faïence. Ce texte est la preuve qu'il existe encore dans notre pays de part et d'autre une hostilité républicaine qui surfe sur la nostalgie de l'histoire là où nous devrions avoir une fraternité républicaine. Nous renvoyons dos à dos et Sassou avec son PCT et la Confrérie des Lissoubistes dont nous ignorons le véritable leader : en effet, ils surfent tous sur les mêmes hantises du passé et c'est l'histoire du Congo qui en pâtit.

Vous avez donc la possibilité de répondre directement à ces occultistes qui parlent encore un langage "séparatiste" et "régionalo-grégarisant" - sur leur propre site et sur leur propre page Facebook. 

                    LION DE MAKANDA


logoconfHommage à Georges Yambot (1913-1992)

Il est des individus qui de par leurs décisions et choix politiques déterminent le sort de l’histoire. Ainsi, selon que la décision ou le choix politique à une portée nationale ou non, ces individus entrent ou non dans l’histoire. Cela semble être le cas de Georges Yambot.

 

Qui est Georges Yambot ? Beaucoup de congolais ne savent pas qui est ce grand personnage qui scella l'alliance du Pool et du Niboland en permettant à Fulbert Youlou de devenir le premier président de la jeune République du  Congo-Brazzaville.

 

Georges Yambot fut député du Mouvement Socialiste Africain, originaire du Grand Niari, décida de voter pour Fulbert Youlou, un fils du Pool, et donc du Sud, au détriment du leader de son parti originaire de la Cuvette centrale.

 

Au-delà des tractations et autres manœuvres politiques, ce qui a sans doute prévalu dans le choix de Georges Yambot, c’est sans doute la proximité géographique et la même origine historique que l’abbé Fulbert Youlou.

 

Eh oui! Nos amis et frères du Pool doivent savoir que si le premier président congolais fut du Pool, c'est grâce à un Nibolek du nom de Georges Yambot car à cette époque, il n’y avait aucune difficulté pour les cadres du Grand Niari, y compris du Kouilou, de soutenir un descendant du royaume Kongo, en la personne de Fulbert Youlou.

 

C'était le 25 novembre 1958 que s'ouvrit à Pointe-Noire, capitale du Moyen-Congo, la session de l'Assemblée territoriale prévue pour la mise en place des nouvelles institutions. Le député du MSA du Niari a fait défection à son parti en octobre 1958 pour rejoindre l'UDDIA ;

 

Par cette défection, le député Georges Yambot apporta l'unique voix de majorité permettant à Youlou de totaliser 23 voix contre 22 à Jacques Opangault.

 

L’élection de l’abbé Fulbert Youlou est donc un symbole de l’unité du Sud, de l’unité des originaires du royaume Kongo. Ce lien entre le Pool et le Grand Niari a perduré au-delà de l’abbé Fulbert Youlou, puisque Pascal LISSOUBA, premier de notre lignée, a été un des plus grands soutiens du Président Alphonse Massamba-Débat.

 

Il est important pour les jeunes générations de comprendre le lien indéfectible qui lie le Pool au Niboland. Georges Yambot nous a montré la voie, il nous appartient maintenant de continuer cette œuvre afin de construire le Congo dans l'unité et la paix.

 

Ainsi dit Chantal  Moussirou Sœur Lissoubiste www.confli.com

 

 

Partager cet article

Published by Chantal Moussirou - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg