Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 14:33

Mon cher Rhâ,
bonsoir.
C'est toujours un plaisir de rencontrer une âme qui vous ressemble. Dans toutes les hautes spiritualités que j'ai étudiées, un fait revient : nous devons retourner aux valeurs les plus anciennes de l'humanité pour sauver TOUTE LA PLANETE de la folie de ceux qui se prétendent "civilisés" mais qui ne le sont pas en vérité.
J'espère que vous avez lu le discours sur le colonialisme d'Aimé Césaire, un texte qui démontre que s'agissant de la civilisation, c'est un pur mensonge puisque qui dit civilisation occidentale, dit guerres, destructions, asservissement de l'homme, perversion et cela va jusqu'au planéticide ! Hélas, ce théoricien de la négritude ne connaissait pas la profondeur de l'Afrique et n'a pas pu comprendre que ce qu'ils appelaient "négritude" n'était que l'effet du kimuntu, un ensemble de valeurs presque sacrées qui faisaient que les rois et les chefs d'antan étaient des sages - incapables de nuire à leurs semblables. En plaçant l'homme au piedestal de l'importance, tout le reste était symbolique comme le manger, les biens matériels, etc. Si l'homme a du mal à donner du pain à son semblable, c'est parce qu'il croit que le pain est important et qu'il faille qu'il ne le garde que pour lui. Dans le kimuntu, ce qui est important, ce n'est pas la matérialité mais la vie qui s'exprime dans toute sa plénitude en l'homme.

Ce kimuntu transpirait dans les relations sociales de sorte que le partage du gibier de chasse reflétait la structure du village où personne n'était oublié. Déviance et crimes étaient choses rares et l'harmonie cosmique régnait sur les hommes - de sorte que lorsqu'on parlait à la nature, elle répondait - sinon comment expliquer que l'on ait pu trouver les vertus de plantes guérisseuses ? Si ce qu'il y a de plus important est en vous, qu'allez-vous prendre à votre prochain à l'extérieur ? Le kimuntu est à la base de TOUTE spiritualité. Le kimuntu est LE GENE de la spiritualité. On ne trouve le kimuntu que lorsqu'on a découvert le centre de gravité de la divinité en nous. TOUT CE QUE NOUS PUISONS A L'EXTERIEUR EST ILLUSION et cela les physiciens le savent puisqu'ils disent que la matière elle-même n'est qu'une illusion tenace.

Quand vous avez trouvé l'or ou un métal précieux dans toute sa pureté, tout ce que vous ajoutez dessus est superflu, souillure, et ne fait qu'obstruer sa lumière et empêcher sa pureté de s'exprimer. C'est ainsi que le contact avec les autres peuples nous fut fatal. Il en fut de même pour l'Egypte. Nous devons nous purifier pour retrouver l'or immatériel du kimuntu qui résume la grandeur de l'âme humaine...
L'argent a donné une vertu quantitative aux choses, une fausse vertu qu'elles n'ont pas dans la nature, alors que dans le kimuntu, ce qui est important, c'est le qualitatif qui s'exprime dans le quantitatif. D'ailleurs, l'argent n'a pas une valeur en soi mais du fait que nous lui conférons mentalement ladite valeur (valeur d'échange ou d'usage). Dans le kimuntu, l'homme est une porte ouverte - alors que dans la pseudo-civilisation, l'homme est une porte fermée par l'égoïsme.
Les esclavagistes trouvèrent une Afrique abondamment peuplée - ce qui permit d'établir la traite des esclaves sur près de cinq siècles. Ce n'est pas par le commerce ou l'industrie que l'Afrique prospérait car il n'y avait pas de travail rémunéré ou l'exploitation de l'homme par l'homme : c'est par le système de relations suscitées par le kimuntu que l'Afrique prospérait démographiquement. L'Afrique ignorait l'accumulation et la thésaurisation qui aboutit en Europe au gaspillage de nourriture, par exemple. Je ne peux ici entrer dans toutes les nervures du kimuntu...
Par ton pseudo, je vois que tu es un passionné de l'Egypte. Les Egyptiens considéraient la vie terrestre comme une épreuve leur permettant de gagner la vie éternelle, la vie de l'au-delà qui était plus importante pour eux que la vie d'en-bas. C'est toute la vie terrestre qui était symbolique pour eux : ils poussèrent le kimuntu à un tel degré qu'ils se considéraient comme les meilleurs des hommes sur terre, des hommes qui s'élevaient jusqu'à la perfection pour gagner l'au-delà. Ce n'est qu'à partir de l'invasion des Hycksos que cette civilisation paisible et remplie de sagesse se vit obligée de combattre, elle qui forma Pythagore, Abraham, Moïse, Jésus, Solon, Archimède, Orphée, Hyppocrate, bref, de nombreuses célébrités d'antan.

Nous avons égaré l'or du kimuntu en péchant par l'illusion de la matérialité qui nous a corrompu comme le veau d'or corrompit les Hébreux. La véritable richesse n'est pas au dehors mais au-dedans de nous et quiconque la trouve ne peut plus jamais se considérer malheureux car il accède tout simplement à la plénitude de l'être...
Là où l'on trouve de la hauteur dans le  regard humain, l'on voit l'influence du kimuntu, du nègre comme en Inde ou en Egypte. Il n'est pas nécessaire de  dire que la Grèce puisa sa culture dans celle de l'Egypte : il n'y a qu'à voir ses dieux et ses mythes... Or, l'Egypte est le produit du kimuntu et lorsque les Occidentaux s'émerveillent devant les pyramides, les vrais connaisseurs s'extasient devant la sagesse des Egyptiens qui se trouvait au-dedans d'eux.
J'espère que nous pourrons discuter un jour de cette sagesse primordiale qui faisait du Muntu, celui qui était l'être le plus rationnel car le NTU, c'est la tête et le MU n'est qu'un préfixe  dont le pluriel est BA et le NTU, c'est la tête, le centre du cerveau, de la pensée, de la rationalité. Les Bantous sont la seule branche de l'humanité qui définit l'homme par ce qui fait son essence : la pensée, mieux la rationalité qui poussée à l'extrême est sagesse. Le kimuntu est la suprême rationalité et je crains que les hommes ne s'en rendent compte que lorsque le monde sera au bord du précipice. Il sera peut-être trop tard...
Ce que je déplore chez les Noirs, c'est qu'ayant perdu l'or du kimuntu, ceux à qui jadis ils donnèrent des pépites de cette substance éthérique reviennent leur présenter le reflet de celles-ci (pépites engluées dans la boue de la matérialité et de la religion) en leur faisant croire qu'ils leur apportent le salut, la lumière, la science, etc. La Bible par exemple montre combien Moïse tenait son enseignement de son beau-père Jéthro, prêtre de Madian, un Ethiopien, c'est-à-dire, un Noir, selon l'appellation de l'époque qui ignorait le mot "NOIR",  ET de l'Egypte dont il pénétra toute la sagesse mais combien savent que cette religion qui revient sous la soutane est un succédané de la vraie religion que possédaient les Africains au travers du kimuntu ?

Toute forme de spiritualité prétend s'élever au-dessus du matériel pour privilégier le spirituel. Que vous lisiez la Bagavad Gita, le Nouveau Testament ou toute sorte d'écriture sainte, vous découvrirez que le principe qui est à la base de la haute spiritualité est le même. Le kimuntu en affirmant que le haut principe de l'importance est l'homme pour ne pas dire la vie et non la matière et l'accumulation de choses mortes pose la base à partir de laquelle toute spiritualité est possible. Le kimuntu est un état intérieur harmonieux où l'homme se suffit à lui-même pour le bien-être de tous. Dans la vision du kimuntu, le groupe primait sur l'individu ; ce qui rendait la vie sociale hautement harmonieuse voire quasi spirituelle.

VOUS POUVEZ FAIRE LE CONSTAT QU'IL N'EXISTE AUCUNE HARMONIE LA OU L'INDIVIDU EST SUPERIEUR AU GROUPE : TOUT SYSTEME DE CETTE NATURE CONDUIT INELUCTABLEMENT A LA DICTATURE, A L'INJUSTICE, A L'EXPLOITATION DE L'HOMME PAR L'HOMME, A LA DESTRUCTION DE LA NATURE ET CONDUIRA INELUCTABLEMENT A LA PERTE DE L'HUMANITE. Dans la haute voltige de la spiritualité, l'homme doit s'oublier pour atteindre la suprême quête (Saint-Esprit, nirvana, illumination, etc).  Cependant, on ne s'oublie vraiment que dans les autres, par le don de soi aux autres, dans le partage de ce que l'on a. En effet, dans la plus haute spiritualité, toutes les consciences sont UNE et non UNES et c'est l'accès à cette conscience unique qui constitue la sainteté et le salut et nul ne peut espérer le SALUT s'il n'est connecté à la conscience unique qui est réalisation du TOUT SOCIAL au travers de TOUTES LES AMES...

                                   LION DE MAKANDA MWAN MINZUMB' (LDM)

 

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg