Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 14:24

Quel est le degré de liberté des ministres du Congo vis-à-vis du clan Denis Sassou Nguesso ? Cette question revêt une importance capitale dans le choix des hommes, des politiques, des projets et même de la qualité du rendement d'un ministère : si les hommes n'ont pour seule compétence que l'appartenance à la famille Sassou&Nguesso, il s'en suit que leurs performances et les résultats s'en ressentent et surtout, il est impossible à un ministre de les sanctionner et ils vous donneront l'impression d'avoir plus de pouvoir que vous puisqu'ils peuvent en référer directement au grand éléphant. Les détournements, les absences, la corruption s'ajoutent alors à l'incompétence des individus.

Nous allons à ce propos nous intéresser à ce qui se passe au ministère des transports dirigé par monsieur Isidore Mvouba en matière de choix des hommes. Certes, Isidore Mvouba peut se complaire à sa belle situation de premier des ministres sur le plan protocolaire, de ministre d'Etat mais examinons ce que nous avons appris en matière des ressources humaines.

Le 30 novembre 2011, Denis Sassou Nguesso a procédé à des nouvelles nominations à la tête des directions générales du ministère des transports. Question : est-ce au président de les faire ou au ministre Isidore Mvouba ? Je vous laisse répondre à la question. Dans aucun pays démocratique, un président viendrait nommer directement des directeurs généraux d'un ministère ; ça serait signer un acte dictatorial, prouver le diktat d'un homme sur les institutions d'un pays. Hélas, nous savons que le Congo n'est pas une démocratie mais une dictature et Denis Sassou Nguesso peut se targuer à cet effet d'être chef du gouvernement. Cependant, a-t-il prévu dans sa Constitution de nommer les directeurs généraux des ministères , lui qui légifère souvent par décret pour éviter les lenteurs de l'assemblée nationale ?


Nous apprenons que Denis Sassou Nguesso aurait réussi à maintenir un équilibre au sein de l'organigramme de ce ministère pour tenter de résoudre des conflits familiaux (et non les besoins des Congolais) comme au sein du Conseil Congolais des Chargeurs (CCC). Par exemple, le directeur général du CCC Jean-Jacques Banuanina Dia Ngoma, ancien conseiller d'Isidore Mvouba, est désormais talonné par un adjoint en la personne d'Eloi Virgile Epouery, un proche de Wilfrid Nguesso, dit "Willy", neveu de monsieur Denis Sassou Nguesso, très présent dans le secteur du transport en sa qualité de dirigeant de la SoCotram ou Société congolais des Transports Maritimes et aussi celui de la Société Congolaise de Gestion des services portuaires (SGSP).

Du côté de l'ANAC ou Agence Nationale de l'Aviation civile, chargée de la navigation aérienne, de la météo et des aéroports, nous observons l'arrivée des proches de Jean-Jacques Bouya : Jean Louis Osso nommé directeur général et Serge Florent Dzota, son adjoint. Pour rappel, Jean-Jacques Bouya est cousin de monsieur Denis Sassou Nguesso, puissant délégué général aux grands (et petits) travaux, cumulatif avec la présidence de l'aéroport Maya-Maya de Brazzaville.

Quant à la marine marchande, elle est tombée entre les mains de Jean-Félix Mouthoud Tchikaya, "parent" de madame Antoinette Sassou Nguesso.

Isidore Mvouba sauve la face en parvenant à faire nommer Fidèle Yengo Mambou au poste de directeur général adjoint du Chemin de Fer Congo-Océan (CFCO) géré depuis 2008 par le groupe Bolloré qui a nommé à sa tête un Français en la personne de Jean-Pierre Morel succédant à son compatriote  Joseph-Sauveur Isaac Elbez.

On se précipite au portillon car il reste à pourvoir la direction générale du port autonome de Pointe-Noire début 2012. Denis Sassou Nguesso ne manque ni de neveux ni de cousins ; il faut juste équilibrer les camps en conflit pour que tous les appétits soient assouvis...

.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg