Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 12:31

 

 

cheminavenir-okLe décès par malnutrition d’un quart d’enfants au Congo montre le désarroi des Congolais à se nourrir et à nourrir leur progéniture. Ce constat de l’UNICEF est un indicateur social du coût excessif de la vie et du taux élevé de chômage dans le pays, le travail étant attribué en fonction de sa proximité identitaire au gangster en chef – alors qu’on devrait accorder certains emplois aux familles pauvres pour leur permettre de survivre ; et si je parle de survie, c’est à dessein. Vous avez lu l’article sur la grève des travailleurs congolais embauchés par la société BCEG à cause de leur salaire de misère – cela signifie qu’on peut être un travailleur pauvre et ne pas être capable de nourrir correctement ses enfants.  En Europe même, on parle de "travailleurs pauvres", combien de fois en Afrique ? Le travail n’est pas à lui tout seul la solution à la malnutrition que si 1) il y a une très forte population active 2) que les salaires répondent à l’inflation et au coût de la vie. Bon sang, sur quelle base sont établis les salaires au Congo ? S'ils l'étaient sur l'inflation, le SMIC serait à 150.000 francs cfa ou 200.000 francs cfa. La grille salariale n'a pas été dépoussiérée depuis l'époque coloniale - preuve que SASSOU poursuit la logique coloniale qui considère l'Afrique comme un entrepôt de matières premières et les Africains comme des sous-hommes : on nous tue et on nous laisse mourir en masse. C'est affreusement inhumain !

Des enfants qui meurent, des enfants de moins de cinq ans, c’est l’avenir du Congo qui se meurt et nous savons tous que c’est à cause de la politique discriminatoire et ethnoclanique de DENIS SASSOU alias NGUESSO. Un enfant doit grandir dans la joie et de bonnes conditions et il y a tout pour qu’il en soit ainsi dans notre pays. Or, les enfants que monsieur SASSOU fait hors mariage mangent mais les petits Congolais meurent de faim. La malnutrition des enfants cache celle des adultes. C’est dire que le CONGO meurt de faim. SASSOU TUE LE PAYS EN L’AFFAMANT. Je conseille à mes frères de retourner dans les campagnes cultiver la terre et vivre comme vivaient nos parents car la ville ne vous offre rien de bon. Quittez les villes car l’espace urbain est déterminé par l’argent et allez dans vos campagnes où vous aurez à manger. Ne votez pas bêtement vos députés car ils ne vous défendent pas auprès de SASSOU ; sanctionnez-les par le vote. Prenez des gens qui ne sont pas proches de SASSOU et si vous constatez que vos votes sont bafoués, soulevez-vous !

Aucune campagne de l’UNICEF ne peut sauver les enfants malnutris du Congo si elle ne leur apporte pas à manger et cela TOUS les jours. Et il y a des tonnes de nourriture en Europe, des tonnes de vivres qu'on jette. L'UNICEF pourrait exporter Comment ne pas se révolter qu’on meure de faim dans un pays où les terres sont si fertiles ? Les Rwandais et les Burundais qui sont des petits pays montagneux produisent plus que nous en grattant même les montagnes pour planter. Comment mourir de faim dans un pays où la tomate pousse si facilement et où les poissons meurent de vieillesse ?

L’Etat congolais devrait investir suffisamment pour atteindre l’autosuffisance alimentaire et ce ne sont pas les tout petits villages agricoles qui vont nous sortir de la situation où nous importons de la nourriture pour plus de 300 milliards alors que 50 milliards de francs cfa feraient l’affaire d’un développement agricole significatif – en créant au passage de nombreux emplois.

Le Congo n’est plus une nation mais un fatras de communautés ethniques qui se survivent on gré mal gré dans l’inégalité et juste mon nationalisme m’empêche de céder à des thèses divisionnistes. C’est ici que la décentralisation aurait pu permettre que les régions aient une autonomie pour développer des activités comme la pisciculture, l’élevage et l’agriculture et nous savons que des régions comme le Pool pourraient tirer leur épingle du jeu : le Pool était le grenier du Congo mais nous savons tous que Denis SASSOU a détruit cette région en sachant que son opération injustifiée nommée MOUEBARA aurait pour conséquence d’augmenter le coût de la vie à Brazzaville ; ce qui l’arrange pour vendre ses poissons-chats.

La réduction des inégalités est facile à faire : il suffit que la politique clano-ethnique de Denis SASSOU alias NGUESSO cesse. Il en va des 1, 2 millions des enfants congolais affectés par la pauvreté qui ne peuvent même pas aller à l’école.

Je suis pour un revenu minimum vital pour les familles les plus démunis et un fonds pour le soutien de l’enfance. Tous les beaux discours, toutes les belles initiatives de ces bureaucrates de l’UNICEF ne m’importent que s’ils changent la situation sur le terrain.

Le pays attend plus de 2223 milliards de francs cfa pour 2011 – ce qui est un budget au rabais car le pétrole est fortement à la hausse et nous nous retrouverons encore comme chaque année avec des surliquidités à la BEAC – généralement plus de 1000 milliards de francs cfa non inscrits au budget ! Quel monstre est dons SASSOU pour vouloir la mort de tout un peuple ? Qu’a-t-il donc de plus que les autres pour sacrifier 1,2 millions d’enfant congolais ? On a noté une insuffisance pondérale auprès de cette population d’enfants pauvres et les chiffres parlent d’eux-mêmes : 21% de personnes sous-alimentés mais ce chiffre est au rabais, je table sur 60%, 12,7% de mortalité infantile. Le constat est sans appel et appelle un changement radical car un peuple qui meurt de faim est un peuple qui est menacé de disparition.

Je lance un appel aux organismes internationaux car il y a un peuple en danger de mort par la famine. Je sais que pour le FMI et la Banque Mondiale nous ne sommes que des nègres, des esclaves, des sous-hommes et qu’elles ne feront rien pour nous sortir de cette situation car si telle était leur intention, elles subventionneraient les paysans directement et non par pour de l’agriculture d’exportation car le café, le coton, le cacao, tout ça, c’est pour l’Europe et non pour nous et ce genre de politique, nous en avons assez. Nous savons qu’en Europe, on jette la nourriture au lieu de l’envoyer en Afrique nourrir les Africains. Il est donc inadmissible que nos terres soient cédées à des étrangers, que nos forêts soient détruites par des Chinois – alors que la forêt est le garde-manger du paysan. Si nous ne faisons pas attention, dans vingt ans, le Congo appartiendra à des étrangers car déjà les Chinois et les Libanais entre autres étrangers sont plus chez eux que les Congolais eux-mêmes.

Cette malnutrition qui sévit est la preuve que l’attribution du statut PPTE au Congo est une magouille car rien n’a été fait pour réduire la pauvreté et malnutrition - condition indispensable à l'octroi de ce statut.  Merci aux lobbies américains qui ont corroboré la mort de nos enfants. Depuis que SASSOU a obtenu une réduction de dette, qu’a-t-il fait en faveur des enfants congolais qui meurent de faim ? Rien ! Je pense qu’il faut créer d’autres structures internationales plus fiables car celles gérées par l’Europe et sa fille l’Amérique ne sont là que pour maintenir un rapport inégalitaire entre l’occident et le reste du monde. Vous pouvez penser à ce que fait l’OMC en favorisant le commerce de l'Europe et de l'Amérique au détriment de celui de l'Afrique, l’ONU qui est incapable de résoudre un seul conflit planétaire car ce monde est en fait soumis à la loi du plus fort comme à l'époque de l'homme de cro-magnon. L’Afrique doit prendre conscience de cette situation et la seule façon de contrer l’Europe, c’est de sortir de ses institutions en en créant d’autres. Mais avant, il faut se débarrasser des dictateurs comme SASSOU qui font la politique des esclavagistes en Afrique.

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg