Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 11:59

cheminavenir-okDenis Sassou Nguesso a décidé de faire de 2012 l'année de la santé. Encore une fois, l'intention est louable - même si la santé doit être pour un Etat une préoccupation de tous les instants. La santé est un enjeu permanent et une seule année, n'en déplaise à monsieur Denis Sassou Nguesso, ne saurait suffire à en éradiquer les manquements. Il ne suffira pas de construire une espèce de clinique politique à Oyo avec hôtel pour nous donner l'illusion de résoudre le problème de la santé. Sassou doit passer de la prestidigitation à la politique réelle, de l'incantation et l'intention à l'action politique globale avec visée de solutions durables pour tout le pays.

Dans un récent article, nous nous demandions si Denis Sassou Nguesso a la capacité de comprendre ce que recouvre le concept "SANTE". Ce n'est pas pour sous-estimer l'intelligence du grand éléphant totalement tournée vers le mal et la préservation du pouvoir mais parce que nous savons que la capacité d'analyse n'est pas le propre de tous , certains pouvant voir plus loin que d'autres. En effet, la santé est une résultante de plusieurs facteurs socio-environnementaux et si en dernier ressort, en cas de maladie, il en découle un déséquilibre des fonctions vitales, alors tout ce qui crée un dysfonctionnement dans l'organisme humain - de façon durable - peut être considéré comme une maladie. ainsi, selon la conception upériadienne de la maladie, même la pauvreté est une maladie, la première des maladies car d'elle découlent d'autres maladies comme la malnutrition qui affaiblit l'organisme ouvrant la voie à plusieurs autres pathologies.

La santé est le niveau de lecture sociale le plus éminent d'un pays. On peut lire la santé sur un corps humain à vue d'oeil. La santé ne se définit pas sans son contraire la maladie. Aussi, parler de SANTE devient parler de MALADIE. Tout programme qui se propose d'améliorer la santé doit opérer une transformation globale de toute la société car TOUT LE FONCTIONNEMENT DE LA SOCIETE AGIT EN DERNIER RESSORT SUR LA SANTE. Vous comprenez maintenant pourquoi nous disons que DENIS SASSOU NGUESSO TUE NOS COMPATRIOTES EN LEUR PRIVANT DE TRAVAIL DONC DE NOURRITURE, D'EAU POTABLE, ETC. ? C'est tout bonnement dans ce domaine qu'il commet  LE PLUS GROS CRIME CONTRE L'HUMANITE. LAISSER DES ENFANTS MOURIR DE FAIM EST UN CRIME ODIEUX.

J'ACCUSE DENIS SASSOU NGUESSO D'ETRE COUPABLE DE LA MORT DE TOUT ENFANT CONGOLAIS QUI MEURT DE FAIM. Hélas, il n'y a pas que les enfants qui meurent de faim ; il y a aussi les mères, les pères, les vieux, les vieillards. CECI VISE UNE POLITIQUE SUBTILE DE TYPE GENOCIDAIRE DONT L'OBJECTIF EST L'EQUILIBRE ENTRE LES POPULATIONS DU SUD ET DU NORD PUISQUE LE NORD DU CONGO SOUFFRE DEPUIS TOUJOURS D'UN DEFICIT DEMOGRAPHIQUE.

A Pointe-Noire, la qualité de l'air se détériore et nous voyons la multiplication des maladies pulmonaires, des cancers. Nous savons que c'est à cause des rejets de gaz brûlés dans l'atmosphère, rejets qui finissent par retomber en polluant l'eau, les légumes, etc. DE LA CONCEPTION DE LA SANTE DEPEND LA REPONSE QUE L'ON VA DONNER A LA MALADIE. SI L'ON TRAITE JUSTE L'EFFET ET NON LA CAUSE, ON N'APPORTE PAS UNE SOLUTION EFFICIENTE. ET, N'OUBLIONS PAS QUE LA PREVENTION N'EST PAS A NEGLIGER.

Il faut renforcer les moyens du ministère de la santé - de façon durable pour qu'avec d'autres ministères, il puisse proposer des solutions dont les effets auront un impact important dans notre société.

Voici des informations tirées d'un texte que nous avons reçu par mail d'un citoyen congolais, un frère de lutte qui fait de la veille informationnelle sur notre pays et que nous remercions pour tout ce qu'il fait pour le Congo. En effet, POUVOIR COMMENCE PAR SAVOIR.  26% des enfants de moins de 5 ans souffriraient de malnutrition chronique (dont les séquelles affectent aussi le développement normal du cerveau), 14% d'insuffisance pondérale, etc. Des chiffres jetés comme ça au cours d'un séminaire organisé par le ministère de la santé et l'UNICEF. Non, soyons sérieux ! D'où viennent ces chiffres ? Quel est leur fondement ? A-t-on fait une enquête à portée nationale ? Un recensement général de la population avec des indicateurs portant sur la santé ? le rapport taille/poids, etc. ? Il faut toujours relativiser vers le haut de telles statistiques car elles ne sont fondées par rien.

Nous pensons que ces chiffres sont à nuancer  et d'une manière générale, nous estimons que la malnutrition dépasse les 50%. En effet, si la population se compose d'une majorité de jeunes, si la population active est si faible, vous pouvez - même sans faire une enquête approfondie déduire que la malnutrition est très prononcée dans toute l'étendue du pays. Il s'agit de se dire que la malnutrition ne comprend pas le fait de manquer de nourriture mais surtout le fait que celle-ci soit insuffisante et qu'elle n'apporte pas les nutriments nécessaires à la bonne croissance de l'organisme d'un enfant par exemple. Pour les adultes, on parlera de carence alimentaire.

Je vous prie de me croire si je vous dis que j'aimerais être fier de l'Etat qui dirige mon pays mais je constate que la médiocrité et le vice ont réussi à se hisser à l'endroit même où le peuple pouvait espérer des solutions, un piedestal occupé par une caste qui n'a aucun projet global de bien-être pour tous puisque seuls comptent les membres de ladite caste royale.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg