Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 09:20

PLACCA.jpgJean-Baptiste Placca  est un journaliste éditorialiste à RFI qui animait l'émission "LES AUDITEURS S'OPPOSENT" depuis novembre 2007. Le vendredi 16 mars 2012, il s'est vu notifier au téléphone par un responsable Afrique de RFI que son éditorial du samedi allait être supprimé - en raison de l'instauration d'une grille unique de programme, grille qui ne supprime pourtant pas les tranches d'information sur l'Afrique dans lesquelles l'éditorial de trois minutes de Jean-Baptiste Placca était inséré.


LE TEXTE QUI A OFFENSE DENIS SASSOU NGUESSO


Qu'a donc écrit ou dit Jean-Baptiste Placca pour soulever l'ire de "l'irréprochable" Denis Sassou Nguesso pour qu'il puisse menacer de fermer   l’émetteur de RFI à Brazzaville après une chronique de Jean-Baptiste Placca consacrée à l’explosion meurtrière, le 4 mars, d’un dépôt de munitions dans la capitale congolaise ?  Y a-t-il un lien entre cette menace non voilée du pouvoir de Brazzaville et l'éviction de Jean-Baptiste Placca ? En tout cas, la coïncidence est suspecte. Voici le texte de Placca qui a plaqué le moral de Sassou au sol :

Le général Denis SASSOU NGUESSO est chef de l’Etat congolais depuis 1979 (trente-trois ans !). Congédié par les urnes en 1992, il a repris le pouvoir par les armes, en 1997. Quinze ans plus tard, il a encore manifestement toujours besoin d’un arsenal conséquent au cœur de la capitale, pour protéger son pouvoir. Le scandale, ici, ne réside pas uniquement dans le fait que l’on investisse des centaines de milliards dans l’armement, dans un pays qui n’a jamais été en guerre avec personne. Le scandale, c’est qu’un Etat pétrolier de ce rang, peuplé d’à peine 4 millions d’habitants, ne puisse pas investir quelques dizaines de millions dans les pansements, compresses et autre Bétadine dont ont cruellement besoin les hôpitaux du Congo Brazzaville",

Comme nous, Placca a dû se rendre compte que la catastrophe du 4 mars 2012 met à nu la misère du système de santé d'un pays producteur de pétrole comme le Congo. Dans la mesure où Denis Sassou Nguesso utilise la faim, la maladie, le chômage, l'analphabétisme comme des armes de destruction massive, cela ne nous étonne plus depuis longtemps puisqu'il y a de l'argent : la monstruosité de cet homme a été banalisée car les Congolais ont complètement perdu espoir et surtout, il n'existe au niveau politique intérieur aucune opposition crédible capable de pousser cette dictature vers la sortie et nous avons peu d'espoir que les choses changent parce qu'il y a désormais un président de gauche au pouvoir en France. Le principe de non-ingérence sera probablement évoqué - alors que Nicolas Sarkozy n'a pas hésité à ordonner le bombardement du palais présidentiel à Abidjan en Côte-d'Ivoire  pour faire tomber le président Laurent Gbagbo !

 

LA PETITION

 

 Une pétition en faveur de Jean-Baptiste Placca  afin que son éditorial soit rétabli a été mise en ligne. Nous vous prions de la signer afin que la pertinence des propos de Jean-Baptiste Placca ne nous soit pas enlevée par la volonté criminelle de Denis Sassou Nguesso.  Si rien n'y fait, nous irons jusqu'à demander aux Africains de ne plus écouter RFI.

 

Cliquez sur le lien en dessous :


 http://www.gopetition.com/petitions/p%C3%A9tititon-en-faveur-de-la-chronique-de-jean-baptiste-p.html

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mvouama samuel 19/11/2013 11:57


Chaque fois que j'écoutais la chronique de Jean Baptiste Placca, je me replongeais dans l'Afrique des intellectuels, ceux là qui pensent nations et développement . C'était un beau culte de
valeurs morales .

Roanny 17/05/2012 15:23


, je pense que M. Jean Baptiste PLACCA devrait savoir qu'il n'est plus militaire depuis 2002 l'orsqu'il est devenu officiellement Président de la
Réplubique ce qui signifie que PLACCA n'a pas réflechi avant de publié et en plus de cela selon lui il faudrait attendre que le Congo soit en guerre pour s'armer, et pense t-il que le Congo est
assez armé pour se défendre? je pense que l'article de PLACCA visait seulement un seul but celui de salir l'image de Denis SASSOU NGUESSO.


 

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg