Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 23:57
Dans une interview que j'ai donnée à zenga-mambu, je me suis demandé quel était le degré de liberté du gouvernement, des ministres, face à l'omniprésence du clan Sassou & Nguesso dans la prise de décisions  car cet aspect est essentiel pour l'exercice de telle ou telle fonction ministérielle. Si à chaque fois qu'un ministre prend une décision, un membre du clan peut facilement la défaire, comment peut-on croire faire ainsi avancer une politique  comme le fameux " Chemin d'avenir " ? Monsieur Denis Sassou Nguesso a failli recevoir, d'après la rumeur la démission de Claudine Munari, ministre du commerce,  dans l'affaire qui l'oppose à Jean-François Ndenguet, Général de son royaume et corrompu en chef de la part des Libanais qui lui auraient construit une villa en signe de reconnaissance pour service rendus. Au Congo, aucun commerçant  étranger ou national digne de ce nom n'exerce sans avoir un protecteur à un haut niveau militaire ou policier, peut-être même politique. Dès qu'un Libanais ou un Ouest-Africain est dans l'embarras, il n'a qu'un de fil à passer et le voilà tiré d'embarras.
Quelle est donc cette affaire ? Sous l'instigation de Claudine Munari, ministre du commerce, un Libanais qui vendait des produits périmés aurait été mis en prison. Dans un article, j'avais demandé à madame Munari d'arrêter de se contenter des petits commerçants mais de voir aussi auprès des gros poissons comme la CFAO de Bolloré, entre autres - au lieu de se contenter à agresser les petits commerçants qui font un petit commerce de survie. La communauté libanaise a fait appel à leur protecteur, le Général Jean-François Ndenguet qui a vite fait de le sortir du trou, sapant ainsi l'autorité de Claudine Munari qui du reste est une bonne amie de maman Antou, l'épouse du reptile royal en personne. Ayant appris la nouvelle de la mise en liberté du Libanais, excédée, Claudine Munari aurait préparé sa démission. Le reptile royal au parfum de l'affaire aurait demandé qu'on remette le commerçant qui vend des produits périmés à nos compatriotes en prison.
Tout ceci doit encore être vérifié puisqu'on prétend avoir remis le Libanais au "gnouf" ce jeudi...
Cette affaire est une parfaite illustration de l'exercice réel du pouvoir par le clan Sassou & Nguesso par le fait qu'il est capable de contrefaire une décision prise par un membre du gouvernement. Face à de tels comportements, il est compréhensible que le réexamen par le FMI de l'option PPTE ait été reporté. C'est en effet sous la houlette du FMI que se fait la théâtralisation de la lutte contre la corruption, la concussion et la fraude. En fait, les ministres, pour ceux qui ne sont pas membres du clan, ne sont que des faire-valoir. Ils ne sont là que pour donner l'illusion d'une unité nationale - alors que les membres du clan Sassou & Nguesso occupe TOUS les postes de décision dans l'administration, la police, l'armée, la fonction publique, etc. Il leur revient donc en dernier d'appliquer ou de ne pas appliquer une décision prise à un certain niveau ministériel. On l'a vu dans le cas du défunt Jean Serge Essous quand Okandzi assassin et directeur général du budget a décidé de ne pas exécuter une injonction ministérielle lui demandant de débloquer de l'argent publique afin que 3S soit de nouveau envoyé en France pour des soins. De toutes les façons, le clan se réunit à Oyo pour prendre les véritables décisions qui concernent le pays.
Monsieur Denis Sassou Nguesso, pour donner l'illusion d'une cohérence vis-à-vis de sa fausse parole donnée lors de son investiture était obligé de soutenir son ministre car une démission aurait fait jaser et le piège d'attrape-nigaud que notre cobra royal tend au FMI risquait tout simplement d'être mis à mal. Nous demandons au FMI de ne point se précipiter dans le traitement du dossier de l'accès du Congo au nombre des Pays Pauvres Très Endettés (PPTE). Il faut que le FMI exige aussi la fin de la domination des nordistes et des Mbochis dans toutes les hiérarchies car comment peut-on lutter contre la corruption s'il y a une collusion ethnique généralisée ? Il est plus facile de s'entendre entre nordistes qu'entre nordistes et sudistes. En fait, c'est ce complot ourdi contre les ressortissants du sud évincés à tous les postes de direction qui fait si mal au Congo puisque la logique du détournement, de la corruption et de la concussion est partagée par tous les ressortissants qui se sentent proches de monsieur Denis Sassou Nguesso par le sang, l'alliance ou la région. Le FMI doit exiger un pluralisme ethnique dans toutes les administrations, dans la fonction publique, au niveau judiciaire, à la douane, etc. Sans cette condition, monsieur Dominique Strauss-Khan, vous allez vous faire entuber par monsieur Denis Sassou Nguesso car il n'y aura pas de véritable lutte contre la corruption, la concussion ou la fraude : les nordistes ont ourdi un complot pour saigner le pays. et on voit mal comment un juge mbochi pourrait condamner un corrompu mbochi et surtout comment un Jena-François Ndenguet pourrait mettre les siens en prison - déjà qu'il a du mal à admettre qu'un Libanais soit emprisonné. Soyez plus exigeant si vous ne voulez pas être ridiculisé par un homme qui manie très bien le mensonge, un homme qui sait si bien manipuler les autres  et qui risque de vous faire passer pour une bourrique !

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Amour 04/01/2010 16:15



A mon frère le Lion de Makanda,

Je vous remercie pour votre réponse et vos explications qui sont à mon avis fondées. J´espère que, vous m´avez aussi compris. J´aime le Congo comme vous et je le veux aussi uni comme vous! Le
vrai peuple congolais du nord au sud et de l´ouest à l´est a des mêmes problèmes, préoccupations et soucis.

A vous aussi, mes meilleurs voeux 2010. Que Dieu vous bénisse d´avantage, vous fortifie et vous protège!

Vous faites un travail noble! Du courage! Les justes et les braves seront récompensés!
Je suis un frère et compatriote.



Amour 04/01/2010 15:27


Cher compatriote Le lion de Makanda,
Je vous respecte et vous lis beaucoup. J´admire votre courage, votre savoir faire et votre amour pour notre cher Congo dont je ne vous en doute point. Mais, j´ai été surpris de
constater que vous parlez des Nordistes comme vous le faites dans vos écrits. Tous les nordistes ne sont pas des mbochis. Le nord n´est pas seulement peuplé des mbochis. Tous les mbochis
n´apprécient pas la politique de Sassou et Cie. Il n´y a pas un problème sudistes-nordistes au Congo et non plus mbochis-sudistes. Je reconnais que, le tribalisme existe au Congo et que c´est lui
qui divise et appauvri le Congo. Le tribalisme a tué et continue de tuer le Congo, je le reconnais! Encore une fois de plus, avec tout le respect et la considération que j´épprouve pour vous, tous
les nordistes ne sont pas des mbochis et ne sont point derrière Sassou. Et, il n´y a pas de problèmes Nordistes-Sudistes au Congo. Surtout, cher frère et compatriote, ne tombait pas dans le piège
des autres. "Que ta participation soit efficace pour la cause du Christ" (Verset biblique que j´aimerais partager avec vous, je crois c´est dans Philémon). Je vous remercie! Ton frère et
compatriote.


Le Lion de Makanda (LDM) 04/01/2010 15:50



Cher ou chère Amour, vu que je ne peux déduire le sexe du pseudo.
Bonne année, meilleurs voeux.
Toutes mes excuses si le terme nordiste vous choque. L'à-propos de cette histoire, c'est que même lorsque je parle des "Mbochis" certains s'insurgent. Oui, le nord, ce n'est pas que les Mbochis
mais je ne fais que rapporter la logique du pouvoir qui se voit comme un "pouvoir nordiste" et je pense que vous ne me contredirez pas à ce propos. Cette phrase a été prononcée par un tenant du
pouvoir. Je ne fais que rapporter ce qui nous est parvenu. Alors, il y a du tribalisme, du clanisme, du régionalisme dans le fonctionnement du pouvoir au Congo et on ne peut pas en parler ? Si ne
vous voulez pas qu'on en parle comment faire pour que les choses changent. Je vous demande de me trouver des vocables accpetables pour l'analyse puisque vous êtes choqué(e) dès qu'on parle de
nordiste, encore que je ne fais que rapporter des paroles ! On doit percer l'abcès ! Moi, je suis déjà un homme à abattre ; je dois dire les choses pour espérer que ça change mais vous avez
raison tout le monde n'est pas concerné et vous certainement pas. J'ai déjà écrit sur un article sur la secte "mbochi" pour la différencier de l'ethnie qui ne partage pas l'idéologie de la secte.
Au moment  du "jugement premier", nous saurons distinguer le bon grain de l'ivraie. Vous n'avez rien à craindre. Désolé de vous avoir choqué(e) mais hélas, j'ai peu de concept et là, je
rapportais une phrase dite à madame Munari qui a transpiré. Encore désolé mais c'est ça l'objectivité de dire aussi comment les autres expriment la possession du pouvoir et vous ne me direz pas
qu'au nord, on pense que le pouvoir est pour les nordistes comme au temps de Lissouba on pensait que le pouvoir était pour les Niboleks ! il y a dans notre pays une perception ethno-régionale
du pouvoir et il faut distinguer ce que je dis et ce que je rapporte ! Or, même quand je rapporte une phrase dite à Munari par un tenant du pouvoir, on me l'attribue ! Je ne suis point
tribaliste ou ethnocentrique ou régionaliste. Je critique Lissouba et les turpitudes de l'UPADS ; j'essaie d'être le plus objectif possible. Hélas, parfois pour relater les faits, il faut dire
les choses avec les perceptions des tenants du pouvoir, les représentations dominantes. En France, il y a le débat sur l'identité nationale qui dérape en ce moment.
 Je viens d'écrire un article là-dessus pour montrer la façon dont nous pouvez politiser l'ethnie de façon démocratique et de façon visible. Alors, encore une fois, désolé !



souscrire mutuelle 30/11/2009 11:57


merci pour ce blog
et a bientot


Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg