Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 12:59

Mes chers compatriotes, à mes 180 abonnés, mesdames mesdemoiselles, messieurs, chers lecteurs,

voici quelques années que j'apporte une critique au système clano-politique qui règne sur le Congo, système dont Denis Sassou Nguesso est le porte-étendard. Ce n'est pas dans le but juste de nuire, de me faire remarquer ou de me placer en orbite pour un hypothétique poste politique. Je pense avoir contribué quelque peu à l'amorce d'une critique sociale constructive dans un style parfois virulent, parfois ironique mais en filigrane de chacune de mes critiques, on peut  trouver des lignes de construction et d'ailleurs, à ceux qui m'ont reproché de ne rien proposer, j'ai envoyé les liens de mes idées.

Dans mes débats avec monsieur Arnaud Ibara, j'ai évoqué la diversification des activités économiques et je me rappelle qu'il a compris la justesse de mon analyse quand je lui ai expliqué que les étrangers s'en iront quand il n'y aura plus de pétrole - et nous aurons des problèmes si nous ne préparons pas l'après-pétrole. A un autre ami, j'ai émis l'idée d'investissements d'Etat - j'ai même sous une forme qui ne l'évoquait pas sous la même dénomination évoqué l'idée des "nouveaux villages" qui dans mon esprit ne s'adressaient pas seulement à l'agriculture : il s'agissait d'une politique globale et planifiée du désengorgement des centres urbains par la création de zones de production dotées d'infrastructures modernes pour attirer les personnes qui avaient envie de se lancer dans de nouveaux défis. Je vous apprends que certaines maisons de nouveaux villages agricoles auraient été vendues à des individus qui n'avaient rien à voir avec les projets agricoles selon les dires de mes sources..


Martin Mbéri dit que nous appartenons à un même pays ; aussi devrions-nous nous opposer de façon constructive et non de façon systématique qui devient vite stérile. Vous comprenez qu'il s'agit d'une espèce de renard qui vit de flatterie aux dépens de monsieur Denis Sassou Nguesso. La critique systématique peut signifier deux visions diamétralement opposées du développement du pays. Oui, nous l'avons dit, qu'il est possible qu'on puisse s'entendre sur le bien-être de tous les Congolais mais encore faille-t-il que ce soit - même de façon différente le but poursuivi par le pouvoir de Denis Sassou Nguesso ! Pouvez-vous dire sincèrement qu'il poursuit le but de rendre tous les Congolais heureux ou il n'est qu'au service d'un clan avant tout ?

Dans une démocratie, il y a au-dessus des partis, l'intérêt de la nation, de la république et quoi qu'ils fassent ou disent, ils doivent veiller à ce qu'ils mettent en avant l'intérêt de la nation. Or, depuis que monsieur Denis Sassou Nguesso est au pouvoir, il n'accorde que peu de place à l'intérêt de la nation qu'il défend mal devant les intérêts étrangers tout en détruisant la santé, l'éducation, la cohésion nationale, la superstructure politique. A aucun moment, il n'a pensé à proposer à la diaspora combien importante et qualifiée du pays ce qu'il fallait faire pour améliorer le quotidien des Congolais. Ne nous leurrons pas à cause de quelques réalisations somme toute pas tout à fait opérationnelles. Il ne viendrait à aucun opérateur économique de construire une route Brazzaville-Oyo avant la route Brazzaville-Pointe-Noire dont la construction traîne depuis cinq ans - alors que la distance Oyo-Brazzaville est la même que la distance Pointe-Noire-Brazzaville qui apporterait un dynamisme économique très impactant sur la vie de milliers voir de millions de nos compatriotes. Sassou a perdu tout sens des priorité politiques, lui qui veut installer un bassin industriel autour du bassin d'Ollombo et d'Oyo - ce qui en fait comme toujours un projet TRIBAL sous un maquillage national.


Sans expliciter ce qui l'amène à de telles conclusions, .voilà que monsieur Denis Sassou Nguesso devient visionnaire et prévoit pour 2012 la baisse des revenus pétroliers - ce qui signifie une baisse de la production pétrolière - alors qu'elle n'est étayée par rien. Les  revenus pétroliers pour cette année s'élèvent déjà  à plus de 2200 milliards de francs cfa. Marché aux cours très fluctuants, le pétrole suit une trajectoire influencée par la consommation croissante de pays émergents comme la Chine et l'Inde et par les crises politiques qui secouent les frontières de certains pays producteurs comme la Lybie. Personne ne peut donc dire à l'avance que les cours du pétrole vont baisser car la tendance oscille toujours en faveur de la hausse.


Denis Sassou Nguesso ne dispose d'aucun instrument qui permettrait d'évaluer les nappes pétrolifères et d'ailleurs, pour un homme qui se soucie peu du contrôle de la production pétrolière, de telles propos ne peuvent qu'être louches et sournoises. Denis Sassou Nguesso ne nous dit pas la vérité. Alors même que le Congo a bénéficié d'une importante réduction de sa dette extérieure, au titre de son accession à l'initiative PPTE,  nous ne voyons pas une amélioration significative de la vie de nos concitoyens. Au moment où l'on découvre plus de gisements de pétrole y compris au niveau du sol, Denis Sassou Nguesso parle de baisse d'exploitation. Ne s'est-il pas opposé à ELF sur les chiffres d'exploitation du gisement Nkossa après son coup d'Etat ? Il faut que la réduction des revenus pétroliers soit annexée à une véritable baisse de production et une baisse, s'il vous plaît, con-trô-lée ! Autrement, c'est un discours démagogique. Nous pouvons contrôler la production pétrolière de TOTAL-ELF-FINA qui d'ailleurs n'annonce aucune baisse de production par ailleurs pour 2012 ; au contraire, les bénéfices de TOTAL à l'étranger n'arrête pas de croître. Il me semble que Sassou veut préparer le pays à des moments difficiles provoqués par des choix erronés, des endettements inutiles, des détournements colossaux. Comme si l'épicierie familiale ne satisfaisait plus à l'appétit énorme de la famille de l'épicier éléphantesque...

.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg