Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 21:58

Dans son discours du 14 août 2010, Denis Sassou Nguesso reconnaît que l'économie congolaise est une "économie de rente". Un rentier loue quelque chose et attend que la rente tombe. Lorsqu'il n'y aura plus rien à louer, que se passera-t-il ? Le régime de Denis Sassou Nguesso laisse les étrangers venir piller nos richesses contre une rente comme la rente pétrolière - alors que le pays serait beaucoup plus avisé d'exploiter ses richesses lui-même - en utilisant les ressources financières de la rente pour la surclasser. Lors du même discours, Denis Sassou Nguesso reconnaît avoir détruit tout le système économique public. Vous n'avez qu'à relire ma critique de ce discours (cliquez ici ). Sommes-nous condamnés à une économie de rente ? Ne pouvons-nous pas envisager de passer à une économie de production ? Est-il normal que le Congo importe du poisson ou de la tomate - alors que nos terres sont si fertiles ?

Regardez comment fonctionne ce monde qui est sous l'emprise du profit, c'est-à-dire du gain de productivité : l'Europe sous-traite à l'Asie - notamment la Chine - et celle-ci, depuis que les coûts de production augmente dans son économie, sous-traite vers le Maghreb et vient lorgner sur l'Afrique mais juste pour lui piquer ses matières premières en échange de routes, par exemple. La Chine au moins exige des transferts de techonologie à  l'Europe ; ce qui explique qu'elle se développe très vite et bientôt, vous la verrez produire des parfaites imitations des AIRBUS, elle qui a commencé à fabriquer ses propres voitures. En Afrique, on vient nous piller notre pétrole, on détruit nos forêts, nos dirigeants ne demandent rien en échange - même pas le reboisement de nos forêts ou la construction d'écoles, d'instituts,d'universités, etc.

On oublie bien vite que l'Europe a commencé par l'agriculture (blé) et c'est la traite négrière qui pendant des siècles a produit l'enrichissement extraordinaire de l'Occident. Le bois d'ébène ( le Noir devenu presque une monnaie humaine) a permis de créer des banques et les richesses qui viennent de la vente et de l'emploi des esclaves noirs comme moyens de production sont énormes. L'Europe a surtout misé sur le savoir pour acquérir un avantage technologique sur les autres continents. Nous sentons que l'Asie va la dépasser un jour. C'est une question de temps.

Il est à présent temps de passer d'une économie de rente à une économie de production. Sassou nous promet l'industrialisation du Congo mais est-il crédible quand il n'est même pas capable d'électrifier tout le pays qui ne ressemble en rien à un pays producteur de pétrole ? Le programme de l'UPERIAD à ce propos se nomme en sigle AENSSTC. Nous avons choisi de travailler sous le couvert du secret. C'est la seule façon de gagner en sérénité. Se réapproprier ses propres richesses, quoi de plus naturel ? Développer les énergies. Nourrir le peuple en développant une agriculture industrielle. Soigner. Introduire la culture du savoir produit de façon autonome après transfert ou formation de Congolais à l'étranger ou sur place.  Toutes les sociétés consomment un certain savoir qui fait la modernité mais peu de pays sont capables de le produire. Le savoir est un produit de consommation comme les autres et en prendre conscience change beaucoup de choses et la technologie elle-même n'est que du savoir matériellement appliquée. Internet est une vraie mine ouverte à tous mais comme m'a dit un ami : "si on veut dissimuler quelque chose à un Noir, il suffit de le mettre dans un livre". Il y a une chaîne du savoir que nous devons restaurer au Congo car notre niveau est très bas au point où monsieur Denis Sassou Nguesso le reconnaît dans son discours du 14/08/2010.  Développer les transports et la communication car aujourd'hui, tout est synchronisé. Tout ceci ne peut que conduire à une transformation du cadre de vie. Bien sûr, l'espace politique approprié à  un tel projet ne peut être que la démocratie. Nous pouvons envisager d'en introduire des variantes parce que nous ne sommes pas des Européens mais des Bantous. L'extraversion est généralisée qui commence par l'acculturation en passant par l'extraversion économique qui appelle une politique à son tour extravertie tournée vers la satisfaction des besoins de la France, l'ancienne toujours puissance coloniale. Cinquante ans, ça suffit ! Il est plus que temps de passer à autre chose. Il suffit de manifester un peu plus d'amour pour notre pays, chers politichiens ! Sassou aime Oyo et nous le voyons à ce qu'il y fait. Il est à présent qu'il montre qu'il est non pas seulement pour le développement d'Oyo mais de celui de tout le Congo. La misère des hommes est inscrite sur les chairs affamées et dégarnies par le manque de nourriture, celle des peuples se lit dans l'espace. Le Congo a certes de la richesse brute mais en matière de richesse nette, c'est un pays pauvre - à tous les niveaux et c'est un peuple qui n'arrive même pas à atteindre l'autosuffisance alimentaire. L'économie de production finit par devenir une économie d'exportation et nous avons déjà à créer le marché africain.

Il n'est pas interdit de collaborer par exemple avec la Chine mais faille-t-il seulement leur demander de construire des routes et des bâtiments politiques ? Les Chinois sont capables d'envoyer des satellites en orbite ou fabriquer des puces électroniques ; ils savent même exploiter le pétrole. N'est-il pas temps que la Chine nous apporte aussi SAVOIR ET TRANSFERT DE TECHNOLOGIE ? Encore faut-il y penser et le leur demander !

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg