Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 18:15

Le journalisme moderne patauge dans la platitude de l'information : il s'agit de dire sans sel et sans poivre. Nous, nous mettons du piment pour qu'elle ait du goût.


Nous connaissons la passion de monsieur Denis Sassou Nguesso pour le culte des morts. En témoignent les rituels qu'il organise à chaque anniversaire dans le cimetière familial à Kona-Kona. Que de dévotion à l'égard des disparus de la famille royale !

En fait, celui qui honore les morts envoie un message aux vivants : " Soyons unis, aimons-nous car nous procédons des mêmes ancêtres". Sassou craint-il d'être assassiné par sa propre famille ? En effet, il doit forcément redouter les puissantes ambitions qui frétillent autour de lui. Sur le plan de l'inconscient, un tel culte renvoie à la peur de mourir. Récemment, il y a même érigé une stèle en souvenir de sa fille feue Edith Bongo, une stèle en bronze. On pourrait croire qu'une telle dévotion aux morts de la famille le rendrait sensible aux innocents, à ses concitoyens qui meurent parce que les ferrailles volantes de sa famille font des accidents tragiques comme ce fut pour l'Antonov de TAC qui s'écrasa dans la ville natale de son épouse il y a peu. Et l'on peut même se demander si les familles de ces pauvres innocents ont été indemnisés !

 

Pointe-Noire offre du pétrole à Sassou et Sassou reconnaissant fait crasher des avions pourris sur les quatriers populaires de la capitale économique.


Seulement, voilà, l'idolâtrie de Sassou pour les morts s'arrête au cimetière familial de Kona-Kona à Edou puisque le 28 mars 2011, lors de l'enterrement de 23 innocents morts par sa faute puisque c'est lui qui autorise les poubelles volantes à devenir des épées de Damoclès sur les têtes des citoyens, il n'a pas montré son visage luisant d'embonpoint et même sa femme d'ordinaire si emphatique et si compassionnelle, n'a pas daigné envoyer des fleurs et venir verser une seule larme de crocodile. Peut-être ont-ils simplement craint la vindicte populaire comme ce fut le cas lors de l'enterrement de Thystère mais il n'y a aucune commune mesure et le couple d'éléphants en chef n'avait rien à craindre : les 23 innocents ne faisaient pas de la politique...


En fait, pendant que Pointe-Noire enterrait des innocents, Denis Sassou Nguesso se préoccupait de sauver son ami Kadhafi en mal avec les insurgés tandis que sa femme suivait une cure de thalassothérapie à Biarritz !  


C'est d'un banal mépris car il s'agit de la mort de personnes sans importance, de souffreteux qui n'avaient droit à aucun égard, de sorte que du peuple, Sassou crache sur les vivants et méprise les morts.

 

                                     PAR MOMBO I FTN

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg