Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 18:20

Omar Bongo est mort quelques mois après sa femme comme par un mal fulgurant - alors que rien ne présageait d'ennuis de santé non maîtrisés. Le petit peuple n'est pas souvent au courant de tout et surtout, il y a un monde dans ce monde qui n'est pas accessible à tous. Tout est-il que les observateurs voient les relations entre Ali Bongo et Denis Sassou Nguesso se détériorer - alors que ce dernier n'a pas hésité à délivrer un acte de naissance au Gabonais le plus contesté du Gabon. Au Cameroun, Ali Bongo aurait piqué une colère contre Denis Sassou Nguesso et serait parti en dépit de la médiation de Biya. Comment expliquer cette levée de boucliers entre les deux hommes ? Nous avons appris des choses à Paris assez étranges comme le fait qu'Omar Bongo n'a pas assisté à la mort de sa femme ou que les sages tékés lui avaient interdit de se rendre à Oyo car il courait un grave danger s'il consentait à y aller. Omar est pourtant parti mais ce que l'on ne nous dit pas c'est le fait que Sassou et sa famille ont procédé à un rituel secret  sur la tombe d'Edith Bongo auquel tout membre étranger à la famille Sassou&Nguesso n'avait pas le droit d'assister - même pas son propre époux. On doit tout même se demander pourquoi Denis Sassou Nguesso tenait tant à enterrer sa fille à Oyo dans le cimetière familial privé. Cette cérémonie mystique qui s'est déroulée dans le cimetière privé de la famille Nguesso restera un mystère jusqu'à ce qu'on y apprenne plus mais nous devinons ce qui s'y est tramé.

Quand Omar Bongo est revenu d'Oyo, les sages tékés lui auraient dit : "Sais-tu que tu n'es pas revenu d'Oyo mais que tu es resté là-bas ?" Ceux qui lisent la Bible pourront se rappeler cette phrase de Jésus : "laisse les morts enterrer leurs morts" qui illustrent que l'on peut manger, parler, boire, sentir en chair mais être mort en esprit ou en âme. On notera que dans la doctrine du Christ, l'homme véritable n'est pas charnel car il y a deux vies en l'homme : celle de la chair qui peut continuer à s'exprimer et à acter et, celle de l'esprit qui la plupart du temps nous échappe ; ce ne sont pas les faux pasteurs venus de l'autre rive qui peuvent expliquer ces mystères au peuple congolais qui se meurt par manque de connaissance (Esaïe). Omar n'aurait pas cru à ces histoires occultes, lui qu'on dit pourtant si fétichiste, et peu après, il est mort de façon mystérieuse. Il était déjà mort quand il est arrivé en Espagne. La famille Bongo a simplement voulu dissimuler sa mort. Le roi d'Espagne a dû faire intervenir Paris pour qu'on annonce qu'il était mort car il ne pouvait plus garder secret cet encombrant cadavre. Tout est il que les rapports entre Denis Sassou Nguesso et Ali Bongo Ondimba se sont détériorés. Et le petit peuple se demande ce qui se passe entre ces deux personnalités. C'est vrai qu'il y a des questions d'héritage mais est-ce tout ce qui les oppose ? Ali Bongo est-il désormais au courant de la mort mystique de son père ? Sait-il qu'il a été retenu captif dans la tombe d'Edith en tant qu'homme véritable, en tant qu'âme ou esprit ? Dans la tradition pounoue, nous avons une notion qui renvoie à l'homme véritable, à la dimension même qui constitue l'entité humaine véritable qui se cache dans l'être de chair mais qui peut s'y extraire : le ndounzi. Il est donc faux de penser que les Egyptiens ont inventé la notion d'âme car le ndunzi est peut-être une notion supérieure à l'âme, à savoir, ce qui est l'essence de notre propre être qui nous échappe mais qui constitue notre MOI, un ndounzi qu'on peut emprisonner de sorte à causer la mort de l'individu - alors que rien ne va mal dans le monde physique. Ce double peut même être réduit en servitude et rematérialisé dans d'autres lieux.

Nguesso père était un féticheur qui possédait les arcanes de rituels occultes très puissants. Il n'est pas mort avec ses secrets. Sassou Nguesso a dû hériter de ces pratiques car on le dit féticheur comme son père adoptif Nguesso. Ali Bongo connaît peut-être qui est véritablement Denis Sassou Nguesso. Il est probable que certains qui liront cet article ne comprennent pas mais ceux qui ont quatre yeux savent de quoi je parle. Le monde est un mystère qui commence par le mystère de l'homme à ses propres yeux. Il est une légende hindoue qui dit que lorsque les dieux virent que l'homme usait mal de sa divinité, ils résolurent de la cacher. "Où  pouvons-nous cacher la divinité de l'homme pour qu'il ne la trouve pas ? Si nous la cachons dans les airs, il la trouvera, si nous la planquons sous terre, il creusera et la trouvera., si nous la dissimulons sous l'eau tôt ou tard, il ira la chercher au milieu des requins. Quel est l'endroit où l'homme ne pensera jamais à  fouiller pour trouver la divinité ?" Ils cachèrent la divinité en ... l'homme. Lise qui peut et comprenne qui pourra.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 16/09/2010 08:37



dans son livre le manguier, le fleuve et la souris, sassou nguesso écrit bien qu'il a été initié à l'âge de 10 ans. et c'est en remerciement de cette initiation que le nommé Sassou Denis
est devenu Sassou Nguesso Denis. donc, il dit bien lui-même qu'il a hérité des fétiches de papa Nguesso et donc qu'il est lui-même féticheur. merc i de nous faire suivre ce feuilleton
mystico-politico-diplomatique. il ne faut pas s'étonner qu'on ne se développe pas.



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg