Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 22:20

Le Congo envisage de créer un fonds d'investissement. ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi. A condition de bien comprendre le monde de la finance, le monde des affaires, un univers cupide aux méthodes totalitaires. Nous avons vu que le Congo comptait toucher aux produits financiers, notamment les produits dérivés, des produits toxiques qui ont provoqué la dernière crise financière mondiale vu l'interconnexion de tous les intérêts bancaires, crise bancaire qui n'est d'ailleurs pas terminée et dont la phase visible a été la crise des subprimes aux Etats-Unis. On estime entre 2000 et 4000 milliards de dollars les pertes dissimulées par les banques.

Savez-vous que la banque Lehman Brothers qui a fait faillite possédait un triple A, signe de bonne santé financière, auprès des agences de notation à cause de l'opacité de sa comptabilité ?

On vous raconte des inepties à la télévision qui ne vous dira jamais les véritables causes de la crise bancaire mondiale. En fait, les banquiers, on instauré de façon illégale un système d'assurance en reportant le risque sur quelqu'un d'autre qui lui-même a fait la même chose... On pouvait donc prêter de l'argent à de simples ouvriers pour qu'ils s'achètent des maisons aux Etats-Unis parce que l'on savait que s'ils ne remboursaient pas, le risque étant reporté sur quelqu'un d'autre la banque se retournerait auprès de lui. Quand les Américains n'ont plus pu rembourser leurs crédits immobiliers, les banques ont voulu se retourner auprès de leur assureur qui lui-même avait prêté son argent ; elles n'ont pas pu être soldées. D'où la crise que l'on a présentée comme la crise des subprimes qui était en fait la crise des produits dérivés qui entraîna la défiance entre les banques qui ne voulurent plus se prêter de l'argent, paralysant ainsi le système. Savez-vous quelle était la  banque qui assurait la plupart des autres établissements bancaires ? La  Lehman Brothers... qui fit faillite ! En France, n'eût été l'intervention de la Banque de France, les distributeurs ont failli manquer de liquidité ! Et à ce sujet, le président Nicolas Sarkozy s'est battu pour "sauver l'argent des Français" et c'est l'un de ses rares mérites !

Au lieu d'investir dans les produits dérivés qui engloutiront nos milliards et ruineront notre économie, il vaut mieux investir dans des infrastructures à l'intérieur du pays car les produits dérivés sont des magouilles où seules les banques gagnent au final et la cupidité de certaines personnalités à l'intérieur du gouvernement ne doivent pas induire le chef de l'Etat en erreur.

Aujourd'hui, le monde des affaires se méfie des produits dérivés créés par les mathématiciens des banques Goldman Sachs et  JP MORGAN, produits dérivés qui ont secoué le monde bancaire à cause de la cupidité de quelques banquiers qui gagnaient même lorsque vous perdiez votre argent au travers d'un système d'assurance dont la fragilité a failli détruire TOUT le système bancaire. Les banques étaient persuadées de gagner à tous les coups mais elles ont toutes fait le même mauvais calcul. D'ailleurs, la femme qui a popularisé les produits dérivés, madame Blythe Masters, préfère aujourd'hui investir dans les matières premières comme l'argent métal dont la JP Morgan, sa banque, possède le monopole. Les produits dérivés ont ruiné des personnes, des sociétés, des villes, des pays et nous ne voulons pas que le Congo tombe dans ce piège.

Il faut faire des placements non risqués. Pourquoi ne pas par exemple acheter des actions de TOTAL-ELF FINA CONGO ? Pour ceux qui veulent comprendre pourquoi les produits dérivés sont un grand danger, je vous conseille de lire le livre de Gillian Tett, "L'or des fous" ou le livre de Pierre Jovanovic, "Blythe Masters". Vous comprendrez mieux la dernière crise financière provoquée par des banquiers cupides qui ont ruiné de nombreux Américains dont certains ont tout perdu.

Hélas, je ne suis qu'un petit citoyen qui attire l'attention de l'Etat de mon pays sur les dangers des produits dérivés qu'un chef d'Etat comme Denis Sassou Nguesso ne saurait ignorer. Les produits dérivés sont du vent, de l'escroquerie parce qu'à la base, il n'y a rien qu'un système basé sur un jeu où le risque est reporté sur quelqu'un d'autre. Quitte à prendre des participations, commençons par prendre des parts dans les sociétés qui exploitent nos matières premières comme Total ou ENI.

Mes chers compatriotes, vous qui me lisez, savez que lorsque je vous dis quelque chose, je le fais de façon sérieuse et étudiée et vous finissez toujours par me donner raison. J'ai plus de dix mille livres numériques mais hélas, je ne possède pas encore les deux livres précités en format numérique pour vous les envoyer, juste celui qui parle du retour au standard or de la monnaie - ce qui est par ailleurs difficilement envisageable par les Etats-Unis mais l'idée est remise au goût du jour à cause de la légèreté des monnaies comme le dollar qui ne sont basées que sur la planche à billet, c'est-à-dire, sur rien.

Le gouvernement congolais ne doit pas jouer dans le monde des loups de la finance qui ont réduit en servitude des grandes nations comme les Etats-Unis condamnées à payer des dettes éternelles aux banquiers qui ne font en fait qu'émettre du papier-monnaie. Jouons sur du solide, sur des valeurs sûres appartenant à l'économie réelle.

De grâce, monsieur Denis Sassou Nguesso, quelle que soit votre cupidité personnelle, n'entraînez pas votre pays dans les sables mouvants des escrocs de la finance qui ont tendu des pièges alléchants à travers des produits dérivés qui vous promettent des miracles mais au final vous font perdre tout votre argent. Ne jouez pas avec les banquiers qui ont mis l'intelligence au service de leur propre cupidité. Ne condamnez pas le Congo une seconde fois. Les usuriers sont des séducteurs mais surtout des menteurs qui ne servent que leurs propres intérêts. Dans le monde de la finance, voici leur expression favorite (que l'on pardonne la crudité de ces propos qui ne sont pas miens) : "un bon client est un client baisé". D'ailleurs, les comptabilités de toutes les grosses banques sont faussées par une comptabilité souterraine qui n'est pas déclarée au fisc. Rappelez-vous le triple A de la Lehman Brothers qui fit faillite déclenchant la crise financière mondiale. Ce que vous ignorez, c'est que même en faisant faillite, les banquiers de la Lehman Brothers ont gagné des milliards de dollars...

On nous pille déjà nos richesses ! S'il vous plaît, ne dilapidez pas les miettes qui nous restent en les jouant à la loterie à perte des produits dérivés. Ce serait la pire des choses que vous feriez aux Congolais car vous hypothéqueriez leur avenir. Il y a mieux à faire avec cet argent. S'IL VOUS PLAIT !

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg