Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 10:24

Barros3Barros.jpg

C'est une histoire de moeurs qui encore une fois illustre de nombreuses pesanteurs de la société congolaise en perdition que je viens de découvrir à la demande de "PITCHOU" à l'adresse http://www.congoinfos.com/article-flore-barros-paralysee-par-un-violeur-libanais-elle-lance-un-sos-pour-se-soigner-72803690.html   

Mademoiselle Flore Barros qui vivait une vie tranquille à Pointe-Noire en exerçant la profession de coiffeuse a semble-t-il subi les assiduités d'un Libanais nommé Hassan Mamad Hojeij qui de colère - parce que repoussé - l'aurait tazée plusieurs fois au point où la jeune femme a perdu l'usage de ses jambes et demande de l'aide à la diaspora et à toute âme sensible.

1. LE SEXISME

Les propos de la jeune femme dénotent le sexisme qui mine les mentalités des hommes fortunés congolais et étrangers qui réduisent la femme à un simple produit de consommation courante qui se ressent dans une phrase de Mamad Hojeij  comme : "j'ai envie de te goûter" comme on parle d'un fruit ou d'un plat.

Le texte étant très long, vous aurez le loisir de le lire sur congoinfos mais j'avoue que la mise en page est un peu défectueuse : je vous conseille de le copier sur Word  pour mieux le lire et de plus, l'arrière-plan noir rend la lecture ardue.

Ensuite, c'est la flopée d'insultes à la victime qui après le harcèlement se voit injurier comme une moins que rien. Comme quoi, une femme n'a pas le droit de résister à un homme fortuné - comme une marchandise ne saurait se dérober à son acheteur car une chose n'a pas ce pouvoir et la femme-chose n'a pas ce droit. C'est un abaissement intolérable de la femme digne des siècles obscurs que nous avons pourtant surmontés pour avoir reconnu à la femme le statut d'égale de l'homme - du moins en droit. Ce qu'a fait Mamad Hojeij, les membres du clan Sassou le font aux femmes qu'ils violent quand ils ne tabassent pas les époux après. Ce Libanais ne se proclame-t-il pas "fils de monsieur Denis Sassou Nguesso ?"

2. L'ETRANGER FAIT LA LOI AU CONGO

Je vis à l'étranger depuis 21 ans - en bonne intelligence avec les lois du pays. C'est mon militantisme qui m'a conduit à me retrouver devant un juge d'instruction pour la première fois. Hassan Mamad Hojeij se sait intouchable : "Je suis un Arabe" - donc un être supérieur au Noir, c'est-à-dire, un intouchable. "Moi, je ne meurs pas de faim". Oser se moquer d'un peuple qui vous enrichit et se balader tranquillement dans les rues de la ville de Pointe-Noire, quel mépris pour un peuple dominé ! En fait ce Libanais sait qu'il n'existe pas de justice au Congo et Flore Barros s'en est vite rendue compte. Hojeij n'est pas le premier étranger criminel qui circule librement dans notre pays où des étrangers tuent des Congolais mais sont encore protégés par des ... Congolais ! Nous avons perdu la fibre qui fait la fierté d'un peuple par un savant travail de sape qui vous enlève tout orgueil national parce qu'on laisse l'étranger dominer sur vous.

3. UNE JUSTICE CORROMPUE

La pauvre femme a pris des avocats et a porté plainte. Hélas, elle a fini par comprendre que même les avocats étaient corrompus parce que corruptibles. Elle s'est même retrouvée - tenez-vous bien - en position de coupable et Hojeij en position de victime ! C'est dire que non seulement elle est corrompue, pourrie mais qu'elle est devenue le lieu où s'exprime le contraire de la justice : l'injustice - au point où je parle du MINISTERE DE L'INJUSTICE TENU PAR EMMANUEL YOKA, L'ONCLE DE L'ELEPHANT. Au Congo, il n'y a pas de justice car c'est la première chose qu'on affaiblit lorsque s'installe une dictature. C'est un ministère au service des puissants - de sorte que les faibles n'ont plus qu'à pleurer. Combien de gens sont spoliés, dépossédés de leurs biens sans que la justice intervienne ? Sassou sait que la justice du pays est corrompue mais tant que lui et les siens sont à l'abri, elle est parfaite.

Nous aurons comme première tâche à refonder la justice car si elle n'est pas au beau fixe, rien ne pourra se faire. La justice est le socle de la démocratie et son indépendance nécessite que ceux qui l'exercent ne soient pas à la botte des politiques.

Mademoiselle Flore Barros, courage ! Nous poursuivrons tous les Hassan Hojeij du Congo un jour et je sais qu'ils liront cet article comme de nombreuses personnalités qui me lisent tous les jours. La solidarité des Congolais en France est peu organisée mais nombreux liront ce message et je mettrai le numéro de téléphone de la fondation EBINA à la fin.

Barros2.jpg

4. UN PEUPLE BLASE, HUMILIE

Mon peuple a perdu toute sa capacité à s'indigner, à se fâcher car si tel était le cas, il y a longtemps que Hassan Mamad Hojeij aurait payé pour son forfait. Les Congolais se disent qu'il n'y a rien à faire et se calfeutrent dans la prière - au lieu d'agir et de réagir. Même les médias évitent d'évoquer ce qui est un crime contre l'humanité car rien que la possession d'une arme doit se faire avec certaines autorisations et pire l'utilisation non autorisée est passible d'emprisonnement mais nous voyons que Hassan Mamad Hojeij ne craint rien de la part de magistrats, de policiers et même des populations qui pourraient s'en prendre à lui. Certes, il ne faut pas rendre justice soi-même mais que faire quand la justice ne fonctionne pas ? Quand elle est corrompue ?

 

Ce jour-là, prenez tous les postes : Laissez-moi le ministère de la justice. Je me souviendrai de ce Hojeij et j'irai le prendre directement chez lui...


Nous devons vaincre les antivaleurs et leur règne et protéger notre peuple. Certes, nous avons pour tradition de vivre en bonne intelligence avec des étrangers mais encore faille-t-il qu'ils respectent nos valeurs, nos lois, nos femmes, nos filles. Un jour, vous saurez que TOUT ne s'achète pas et qu'il y a des hommes qui ne s'achètent pas. Ils sont certes une poignée au Congo mais ceux qui ont changé le monde n'étaient pas des légions...

 MllBARROS lance un SOS urgent à la Diaspora congolaise et à toutes les personnes de bonne volonté qui peuvent l’aider à se faire soigner pour qu’elle recouvre l’usage de ses jambes de se mettre en relation avec la fondation Ebina au 00 242 055 381 272.

 


Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

pitchou 15/05/2011 04:26



bjr. voici un autre lien pour vous tenir informer de l'evolution du proces flore barros makaya


http://www.mampouya.com/article-congo-brazzaville-cour-criminelle-de-pointe-noire-73855444.html



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg