Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 22:12

A Brazzaville, les étudiants congolais sont en grève. Le système ne veut pas payer leurs bourses d'études budgétisées chaque année dans le budget national. Le Congo dispose de liquidités pour faire face à une telle situation. Nous avons assez d'argent pour en prêter aux autres ! Cette grève est donc légitime d'autant que le pouvoir n'explique pas cette rupture de paiement. Nous suivons de près cette situation parce que nous avons écho des violences policières à l'égard de nos jeunes étudiants. Que l'on se souvienne de cet étudiant qui perdit sa main dans les mêmes circonstances.

Le Lion De Makanda a toujours soutenu les étudiants congolais - notamment en ce qui concerne le paiement de leurs bourses d'études. Ils nous écrivent du Maroc, d'Europe de l'ouest, de France, etc, toujours à propos du même sujet : la bourse. Il a toujours pris le parti de nos jeunes concitoyens qui se construisent un avenir. Le Congo n'a aucune raison de délivrer des coups de fouets à la place des francs cfa à ses étudiants qui ont besoin de la bourse pour poursuivre leurs études. C'est donc à juste titre que nous soutenons la grève des étudiants à l'intérieur du pays, notamment à Brazzaville, pour une raison simple : un pays qui n'arrête pas de distribuer des milliards de francs cfa à plusieurs pays ne peut ne pas payer les bourses de ses propres étudiants. Le Congo a assez de surliquidités à la BEAC pour qu'on puisse éviter une discontinuité dans le versement des bourses.

Déjà que le niveau de notre université laisse à désirer comparativement à d'autres universités africaines, le non-paiement de la bourse est un élément volontairement démotivant que le pouvoir des crocodiles du PCT manie pour affaiblir les capacités d'apprentissage de notre jeunesse. Et nous ne vous apprenons rien en affirmant que notre taux d'instruction est passé de 99% à 55% ! Faire des études n'est plus comme l'avait voulu le président Marien Ngouabi un phénomène de masse ouvert à toutes les classes sociales : l'école, notamment les études supérieures de qualité devient un privilège de luxe réservé à la classe dominante comme l'est l'accès à internet ou même à l'emploi. Plonger le peuple dans l'ignorance fait partie de la stratégie de conservation du pouvoir criminel Sassou & Nguesso : moins vous savez ce qui se passe dans votre pays et dans le monde, moins vous avez tendance à vous révolter surtout si vous passer votre temps à chercher un bout de manioc à vous mettre sous la dent. La pyramide de Maslow peut aussi s'appliquer à la connaissance : tant que vous n'avez pas un bout de manioc à mettre sous la dent, vous ne pouvez pas aspirer à l'instruction et si l'instruction n'est pas satisfaisante, vous ne pouvez pas aspirer à la connaissance et tant que vous n'aurez pas maîtrisé les arcanes de la connaissance, vous ne pouvez pas maîtriser les rudiments de la pensée qui vous permet de produire votre propre connaissance. LA REALISATION ULTIME DANS LE DOMAINE DU SAVOIR CONSISTE A PRODUIRE SON PROPRE SAVOIR...

Nous réclamons la libération de tous les étudiants arrêtés pour avoir manifesté pacifiquement. En disant cela, nous pensons particulièrement à Guy Norbert Mampanssi incarcéré au commissariat central de Brazzaville où il se trouverait en danger de mort pour torture aggravée.

Et c'est ce pouvoir que vous voulez prolonger indéfiniment au Congo ? Un pouvoir qui distribue l'argent du contribuable congolais à des étrangers tout en affamant nos propres étudiants ?

Certes, Denis Sassou Nguesso n'a jamais obtenu le baccalauréat qui lui aurait permis d'aller à l'université mais ce n'est pas une raison pour priver nos étudiants d'une bourse budgétisée nécessaire au bon déroulement de leurs études. C'est volontairement que Denis Sassou Nguesso prive les étudiants de bourse : il a besoin de les pousser dans leur retranchement afin de les voir manifester dans la logique de création de troubles sociaux qui est celle du pouvoir en ce moment ; on chasse nos frères d'en-face et lorsque la RDC ferme ses frontières, on prive les étudiants de bourses pour les pousser dans les rues.

IL S'AGIT POUR LE POUVOIR DE NOTRE MASTODONTE POLITIQUE DE CREER DES TROUBLES SOCIAUX A REPETITION JUSQU'EN 2016 ! N'OUBLIEZ PAS QUE LE PCT POSSEDE DES DOCTEURS EN AGITATION POLITIQUE SORTIS DES ECOLES DE L'EUROPE DE L'OUEST (ROUMANIE DE CEAUCESCU, EX-URSS, ETC.). ILS SONT A L'OEUVRE DEPUIS LE 4 MARS 2012...

Nous n'avons pas le choix : il nous faut combattre ce régime inique car se taire voudrait dire que l'on est complice des pratiques inhumaines du régime venu des bords de l'Alima.

Le pouvoir s'entraîne à la confrontation qu'il provoque, suscite et tout cela n'a qu'un but : démontrer sa force à la face du peuple, façon de dire  " Tu es un peuple conquis, esclave qui n'a pas droit à la parole".

Entre ceux qui prônent la scission du pays et ceux qui prônent la violence - notamment par les armes, il y a encore de la place pour une résistance non-violente, efficace qui pourrait agir comme une arme mentale imparable : il suffit l'union, le rassemblement de tous.

Ce pouvoir n'agit pas pour le peuple mais contre le peuple. Il est donc temps que le peuple l'affronte. SI NOUS NOUS LEVONS TOUS, NOUS POURRONS FAIRE TOMBER L'ELEPHANT. A JAMAIS. SI NOUS NE FAISON RIEN, NOUS PORTERONS LA RESPONSABILITE DEVANT L'HISTOIRE D'AVOIR HYPOTHEQUE L'AVENIR DU CONGO...

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 21/05/2014 07:59


Bjour LDM! C'est effectivement inconcevable. Finalement, un européen venu ici a fait le constat suivant: sassou nguesso fait tout pour que les congolais soient dans l'ignorance; ainsi, il peut
les manipuler à souhait et donner l'avantage à sa progéniture, surtout avec les moyens financiers dont il dispose... Vrai de vrai...c'est pourquoi, l'école est son dernier des soucis; un député
de l'upads l'a dit clairement... 


oui les docteurs en agitations venus de l'ex-europe de l'est, attaquent tous azimuts: on traque du "zaïrois" (ils ont oublié que le Zaïre n'existe plus), on casse de l'étudiant; bientôt on
cassera du travailleur...ah! sassou nguesso!comment peut-on accréditer l'idée que le peuple vous soutient, quand vous malmener ce même peuple? ce vieux-là est un maniaque de la démence... même
vieillissant, son penchant pour le mal demeure intact... quelle personnalité!

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg