Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 02:03
Ntumi.jpgLe pasteur Ntumi,  de son vrai nom Frédéric Bintsamou, après maints atermoiements, est à Brazzaville depuis ce 28 décembre 2009, dans l'antre même de l'alien, mi-souris, mi-cobra. Il est venu prendre ses fonctions de "délégué général chargé de la promotion des valeurs de paix et de la réparation des séquelles de guerre", un cocktail dont seul Denis Sassou Nguesso a le secret. Depuis un certain temps le discours du pouvoir faisait de la paix dans le Pool une condition qui ne pouvait être atteinte que si l'homme qui tient d'une main une bible et de l'autre une kalachnikov venait s'installer à Brazzaville.
Des propos même du pasteur cow-boy flingueur de versets et de balles, tout n'a pas été aplani mais des concessions ont été faites de part et d'autre. Le Matsouaniste qui a daigné peigner ses cheveux sera gardé par 30 militaires dans sa maison de Kissoundi puisqu'il a refusé le logement que le gouvernement mettait à sa disposition. C'est une position d'acrobate que de prétendre être toujours de l'opposition et de se voir remettre dès son arrivée à Brazzaville "une feuille de route" de la part du reptile royal. Nous attendons de voir comment le pasteur chef de milice va réparer après douze ans des séquelles de guerre. En effet, il semble plus facile de faire la promotion des valeurs de paix que de réparer les séquelles de guerre. Si d'un côté, il suffit d'une rhétorique qui ne peut être qu'aisée pour un prédicateur dût-il être aussi un tireur d'élite, la tâche est plus ardue quant à la réparation des séquelles de guerre. Qu'entend donc le reptile royal qui lui a inventé cet oripeau de mauvais goût par "séquelles de guerre" ? Les séquelles ont une dimension thérapeutique par le traumatisme psychologique ou physique et de ce point de vue, le pasteur à la gâchette n'est pas Freud. Et s'il faut inventer une acception à la denisienne pour ce vocable, nous sommes curieux de savoir le contenu de sa "feuille de route". Quel grand écart que d'être de l'opposition et de devoir obéir à un autre gangster juché au pinacle du pouvoir ! Si c'était déjà le grand écart entre la prédication et le maniement de la kalachnikov, Ntumi risque l'écartèlement voir le démembrement avec cette fonction qu'il se doit d'assumer. Comment peut-on nous faire avaler qu'on demeure de l'opposition si on va travailler pour un pouvoir qu'on est censé combattre ? Et toc !
Le préfet du Pool nous avait révélé un fait étrange : "Tata est devenu un homme d'affaires !" lorsqu'il s'insurgeait contre les traquenards tendus par des nsiloulous masqués sur des voitures et des véhicules se rendant au Pool. Tata Ntumi a fait le grand saut dans la mélasse politique et qu'il plaise aux nsiloulous de taire les armes qu'ils ont soi-disant toutes rendues mais qui crépitent encore bizarrement de temps en temps.
Cette affaire sent l'entourloupe et Ntumi devra bien prier avant de prendre le thé avec l'enfant terrible d'Oyo puisqu'il ne pourra pas faire acte de lèse-majesté de refuser une citronnade, vu qu'il travaillera auprès de Sassou Nguesso dans l'enceinte même de la villa Cristal qui tient lieu de palais. Tic tac, tic tac, j'entends tourner une horloge qui vient de lancer un compte à rebours machiavélique. Si Ntumi disparaît, le Pool n'aura plus de leader charismatique mais Ntumi est malin comme un matsouaniste et en tant que pasteur, si le cobra attaque, il saura lui piétiner la tête. Au nom du Christ. Du moins, je l'espère pour lui !
Quel est l'objectif véritable poursuivi par le pouvoir de Brazzaville ? L'arrivée de Ntumi à Brazzaville suffira-t-il pour apaiser les "illuminés" fumeurs d'herbe du Pool ? Il paraît que c'est la meilleure du pays et on vient de loin pour tirer une taffe. En tout cas, Sassou vient de plier le seul bras armé qui lui résistait depuis des années et qui nous restait dans le sud. Nous allons suivre cette alliance contre-nature de près. Quand la proie vient s'offrir au prédateur, peut-on lui reprocher de lui jeter ses salves de venin ? Sassou est vraiment un as de la politique : il a l'art de vous tuer en vous transformant en ami. Il vous engraisse d'abord puis il vous croque. D'outre-tombe, Machiavel doit lui dire : "Bravo, mon prince ! Tu es le meilleur disciple que je n'ai jamais eu ! "

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg