Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 18:42
COMMENTAIRE : Ceci est un message du Colonel X ayant voulu garder l'anonymat reçu par le biais de notre adresse mail officiel que vous trouverez sur le site. Depuis un moment, D.N.C.B est devenu l'une des plateformes revendicatives du peuple congolais. C'est pour donner une voix à la liberté que nous l'avons créée. Ceci n'est pas un message factice (lisez-le attentivement) : l'homme donne des informations qui vont dans le sens de son appartenance à nos forces armées. Comme à notre habitude, nous n'enlevons que les coquilles orthographiques en ne touchant aucunément le fond du texte. Ce n'est pas la première fois qu'un soldat de la république s'exprime sur votre site : il y a eu le cas des soldats à l'étranger réclamant leurs subsides.
Ce message est sérieux : il propose un modèle de gouvernement dans lequel l'armée surveillerait les civils au pouvoir ; c'est une idée qui mérite d'être débattue, d'être analysée, étudiée car l'armée ne fait pas bon mariage aves la politique en Afrique mais elle pourrait jouer le rôle protecteur de la politique au lieu de braquer l'arme sur son propre peuple.
J'AI ECRIT DEPUIS LONGTEMPS : "APPRENEZ A LIRE LES SIGNES DES TEMPS". VOUS QUI ME LISEZ AU QUOTIDIEN PARMI MES 218 ABONNES, LE SAVEZ. CELUI QUE VOUS VIVEZ EN CE MOMENT DANS SA VIOLENCE, DANS SON MALEFICE INEDIT NOUS PARLE AVEC FORCE : DIEU NE PARLE PAS AVEC LES MOTS SEULEMENT ; MEME LE SILENCE PARLE POUR LUI... SEIGNEUR, QUE CELUI QUI PEUT ENTENDRE ECOUTE ET COMPRENNE !
-------------------------------------------------------------------------------
Mes Généraux, Chers Officiers et Compagnons d’armes,
 
En tant que Colonel de l’armée congolaise, Ancien parachutiste, Je m’adresse à vous, un militaire qui parle aux militaires. Un initié qui parle à des initiés. Pardonnez-moi de ne pas étaler mon identité en public, nous connaissons tous les règles de discrétion de notre groupe (‘le p… ou la m….’), mais Vous me connaissez bien, lisez entre les lignes.
 
Aujourd’hui j’ai perdu 3 de mes 4 enfants, mon domicile, mon frère et sa femme. Après le temps des pleurs, vient le temps de la réflexion, de la mise en question.
Depuis dimanche 04 Mars dernier, après la catastrophe du camp des blindés et de la réserve dite d’urgence, qui a endeuillé nos familles, 
Je vois que ces gens massacrés dans le Pool, et autres « potentiels ennemis de l’intérieur » sont ceux qui pleurent avec nous nos morts, sont ceux qui manifestent leur solidarité en apportant à manger à la cathédrale à nos parents.
L’argent pour bouger les casernes des zone civiles, versé en partie par le Chef de l’Etat a été bouffé par certains chefs militaires véreux (VOUS VOYEZ ? JE L'AI ECRIT !).
 
Quel message, Dieu et la vie nous adressent ? Sommes-nous sur la bonne voie ?   
 
Ces armes que le "Grand Frère", nous a fait payer en Asie (des dossiers que je connais bien), qui devaient nous permettre de maintenir la Sécurité de notre projet, de maintenir notre paix et éliminer les menaces « internes »….
Ces armes aujourd’hui ont tué en quelques heures nos propres parents presque autant que ce qui a été fait dans la région de Brazzaville. N’est-ce pas là une réponse claire de Dieu ou des Dieux ou des esprits qui ont vécu sur ce pays avant ?
Celui qui était Notre ennemi d’hier est celui qui pleure nos parents avec nous.  La division tribale des Congolais au sommet de l’Etat est-ce le sens de la vie ?
 
En tant qu’initié, à la lumière de tout enseignement mystique, 2 Choses sont aujourd’hui claires.
  • Quelques chefs véreux de l’armée on fait commettre à l’armée un grave tort envers le peuple. Nous, armée, sommes responsables ; nous devons au peuple réparation.
  • L’exercice ferme de l’Etat par la division des Congolais, l’appauvrissement organisé du peuple et la mauvaise gestion encouragée par le Grand frère et sa famille ne peuvent plus continuer comme ça. Cet événement est un signe des temps.
 
Généraux de division, de brigade, d’armée, FAC, Frères d’armes. Depuis 4 ans, Un fils de l’Afrique est devenu chef des Américains, là-bas quelque chose a changé c’est un signe des temps. Chers Officiers, ici aussi, chez nous aussi en Afrique, au Congo, au pays quelque chose doit changer.
 
Chacun de nous connaît le prix de ce pouvoir sur nos consciences, sur nos mains. Peut-être l’occasion est venue de réparer un peu  une partie de nos erreurs. De nous mettre en bon terme avec les forces de l’au-delà avant le jour où nous irons rejoindre nos propres parents décédés. 
 
N’est-il pas temps que nous, militaires, on modifie le modèle de gestion du pays pour les générations à venir ? Un modèle plus juste. Un peu comme le modèle Turc :
 
Une armée forte qui coopère avec des civils choisis qui ont sens de l’intérêt général. Une armée gardienne de la stabilité du pays et un pouvoir économique donné à un panel d’hommes politiques de toutes régions avec le sens de l’Etat et de la chose collective.  Notre mission  : garder ces civils sous contrôle pour qu’ils arrangent le pays.
 
Modèle Turc / Modèle Birman / Modèle Chinois...
 
N’est-ce pas (à) nous, Armée, de créer un cadre où ceux qui veulent apporter au pays sont encouragés ?
  • Si les Jeunes balaient la ville, on encourage.
  • Si un citoyen construit une route, on encourage.
  • Laisser se construire la fabrication de cadres avec une vision multiethnique dans le domaine économique.
 
N’est-ce pas (à) nous, Armée, de créer un espace pour les Congolais prêts à donner à d’autres Congolais des bons hôpitaux, une éducation ?
 
Attention :
 
Comprenez-moi bien, dans les autoritarismes, il y a des degrés, Je parle ici de démocratie accompagnée, gardée.
Comprenez-moi bien. Il (ne) faut pas être naïf et nous devons nous protéger :  Le pouvoir militaire reste là où il est au "septentrion", (on ne peut pas accepter des changements en étant imprudents). Mais c’est l’émergence d’un pouvoir économique positif qui réconcilie les enfants du pays qu’Il faut qu’on accompagne.
Ça sera notre héritage aux enfants de ce pays. C’est notre manière de gagner notre Salut et notre Pardon pour ce que nous avons fait. La seule jouissance du pouvoir ne résout pas tout, ne permet pas d’oublier tout. Soyons humbles, reconnaissons-le.
  
 
Le camarade Marien, "paix à son âme", aimait le pays et ne volait pas comme ça avec sa famille. Il nous faut revenir À cette doctrine où on pense au pays aussi.   
 
Il ya quelques années, Le Général H.N tirait un cri d’alarme, je n’avais pas compris, nous n’avons pas compris, ma famille n’avait pas compris, aujourd’hui je comprends.
 
Que faire, que faire du Grand frère... ?
Sa famille et lui ont suffisamment pillé le pays. Il faut le suspendre respectueusement comme en Égypte, sans effusion de sang. Un comité de salut public doit le déposer…. C’est inévitable.
 
Relayez le message parmi nos hommes en uniformes. Demain, l’un d’entre-nous peut être empoisonné par sa femme. Demain, nos petits, nos stagiaires de l’école des cadets pourront encore se faire enterrer dans des charniers.
 
J’en appelle à ce qui nous reste du sens de la patrie.
 
Votre Frère, Le Colonel X.     

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

francis 15/03/2012 18:51


ALERTE  ATTENTION


Mes chers freres faisons tres attention notre pays traverse un moment tres douloureux ne nous laissons pas divertir par des gens comme par hasard se rendent compte du mauvaix fonctionnement du
pouvoir de sassou


cela me fais penser a BOKAMBA YANGOUMA le syndicaliste qui apres le deces de sa fille dans l'attentat du DC10 etait devenu le grand defenseur des travailleurs


je ne peux que me rejouir de son initiative puisque cela a ouvert neanmoins le courant democratique au congo,eh ben aujourd'hui ou est il?bien sur du coté de son frere SASSOU qui l'a bien gaté
pendant la campagne de 2009 doté d'un 4X4


DONC  ce colonel X reagit parcequ'il a perdu quelqu'un qui lui est cher sa reaction est humaine c'est pas plus ;avec un peu de naiveté franchement s'ils veulent deposer monsieur SASSOU ils
savent ce qu'il faut faire il n'a pas besoin de nous distraire il doit agir avec ses compagnons comme l'avait fait SASSOU contre YHOMBI en 1979 voila ce qu'il faut faire. Alors cher colonel meme
initié tu vois bien que tu es impuissant on a pas besoin des gens initiés on voit tres bien les degats causés par des personnes initiées nous congolais nous avons besoin des gens de bon sens qui
aiment leur pays et qui ont l'amour du prochain ce que nous attendons de tous les colonels X qu'ils agissent au lieu de nous distraire la population a besoin des tous ses colonels X qui agissent


Alors quant a nous qui vivons a l'etranger c'est tres facile de donner des directives depuis ici alors qu'avions nous fait ?Rien,personne a le courage de se soulever meme un petit sitting devant
l'ambassade du congo en france ;rien alors de grace laisser mes freres au congo dans leur douleur si au niveau de l'etranger nous faisons quelque chose,des actions de manifestations alors ceux
qui sont au pays auront le courage d'agir puisqu'ils vont se sentir soutenu


alors reflechissons sur des actions a mener deja au niveau de la france

mwangou 14/03/2012 18:51


bsoir encore merci pour cette information. j'avoue qu'elle mérite une large diffusion. tout le monde n'a pas internet. cette confession est très importante. mais " les frères d'armes"
pourront-ils sacrifier à leur bohneur pour la nation? quand on apprend que le fameux colonel Ngoma était bien parti mettre ses enfants à l'abri au premier coup, et qu'il serait revenu chercher la
petite fortune qu'il avait dans sa maison (la somme importe peu, puisque qui peut savoir ce que quelqu'un a comme argent dans sa maison?). et c'est ainsi que la 2è explosion l'a surpris et tué
avec son frère qui faisait office de gardien du domicile... voilà pourquoi le cri du coeur de ce colonel peut paraitre surréaliste. et encore plus surréaliste " le que faire, que faire du Grand
Frère"??? tous ces colonels et généraux qui doivent leurs grades au"grand frère", pourront-ils se dresser contre lui pour la nation?attendons de voir; mais il y a fort à parier que rien ne
viendra de ce côté-là...

Burney 14/03/2012 03:05

La patrie ou la mort nous vaincront. Le printemp centre africain va bientôt arriver. sassou s'enfonce de jour en jour et ce qui nous frêne pour le déloger de la c'est la peur. Alor qu'il faut
souvent vincre cette peur pour vivre libre et prospéré. la balle est dans le camps du peuple tant qu'on affrontera pas et qu'on ridiculisera pas sassou directement sur son terrain qui est
Brazzaville il n'yaura rien. Les français son trop occuper en ce moment avec leur présidentielle donc on sera pas une priorité dans leur calendrier. moi je propose ceci que le peuple ce rebelle
pendant qu'il a le coeur meurtri et qu'il vient de vivre la pire des chose qu'un peuple peut vivre. Démunis de tout. privée de tout je pense que le moment est venue pour ce soulever manifesté. Être
près a donné sa vie pour que l'éléphant tombe et ne se relève plus jamais. Lui et tout son clans ces le prix a payer. on est ensemble. Une pensée pour les disparu du 04 mars. rebellons nous au
moins pour eux.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg