Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 18:05

Depuis la mort de Savimbi, il n'y a plus de troubles de quelque ordre en Angola ou au Cabinda. Dos Santos, président de l'Angola, en profite même pour se lancer dans la construction d'infrastructures qui transforment progressivement le visage de l'Angola. Nous savons tous que l'Angola dont le Cabinda n'est qu'une enclave - aussi étrange que cela puisse paraître - fut l'allié essentiel de Sassou, puisque son armée oeuvra pour que le grand nzokou revienne au pouvoir en 1997 pour le malheur des Congolais. Sans le coup de pouce de l'armée angolaise très aguerrie par des années de guerres civiles, Denis Sassou Nguesso ne serait jamais revenu aux affaires louches de la république royale bananière ; ce n'est un mystère pour personne.

Il existe une alliance "marxisante" entre le PCT et le parti au pouvoir à Luanda, une alliance qui remonterait à l'époque du président Marien Ngouabi. Quant au FLEC (Front de Libération de l'Enclave du Cabinda), cette armée de libération du Cabinda, cela fait belle lurette que nous n'en avons plus entendu parler. Donc l'allusion à une invasion ou à une incursion de l'armée angolaise au Congo me paraissait manquer de cohérence factuelle, d'autant que les rapports entre Dos Santos et Sassou sont au beau fixe, les deux hommes s'accordant plutôt bien sur la gestion de gisements pétroliers frontaliers offshore. Par ailleurs, certaines armes de l'enfant terrible de l'Alima transitent par Luanda avant d'atterrir à Ollombo...

Aussi, que se passe-t-il à Kimongo ou plus précisément à Pangui pour qu'on entende parler d'"occupation", d'"incursion" armée ? Nous avons reçu un mail d'un ami qui vit à Dolisie et qui nous éclaire un peu plus :

Bonjour,
PANGUI est un village situé dans le district de Kimongo, faisant frontière avec le Cabinda. Le gouvernement a décidé d'implanter le long de nos frontières un camp fort de près de 300 hommes. Une mission envoyée par le grand NDZOKO a été arrêtée et faite prisonnière par les forces angolaises. L'Angola a construit une route bitumée dépassant les frontières pour arriver à PANGUI. Pourtant, nous avons un consulat de l'Angola à Dolisie.
Quels étaient réellement les accords d'avant guerre entre le Congo et l'Angola. Nous savons tous que l'une des raisons de la présence de l'armée angolaise était la présence des forces de SAVIMBI au Congo.
Nous vivrons la suite!

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg