Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 11:31
Inondation----Potopoto-07i.JPGA ceux qui me trouvent dur, radical, à ceux qui estiment que je ne parviens pas à positiver, à voir de bonnes choses dans l'action de cet Etat-ténia, de cet Etat parasite, de cet Etat bricoleur, de cet Etat prédateur, de cet Etat suceur de sang du peuple, de cet Etat magouilleur, de cet Etat bouffon, je n'ai qu'une réponse : ce n'est pas faute d'essayer mais chaque jour, chaque nouvelle reçue me plonge dans la tristesse, dans l'étonnement et dans le désespoir le plus noir, dans le pessimisme le plus épouvantable. A l'analyse, je constate que nous nageons en pleines contradictions et elles ne font que se multiplier ! Comment comprendre par exemple que pendant qu'on s'efforce d'être admis parmi les pays pauvres qu'on apprenne que les recettes de l'Etat  congolais ont 1300 milliards  de francs cfa dont monsieur Denis Sassou Nguesso prétend ne pas savoir qu'en faire - alors qu'il y a tant à faire tellement le pays manque de tout ? Nous avons dans un précédent article montré d'où viennent ce qu'on appelle en langage banquier ces surliquidités : on arrête un prix moyen du pétrole en calculant le budget par exemple 50 dollars le baril. Or, les fluctuations des cours vers la hausse des prix génère des revenus en plus et cet argent atterrit sur le compte du Congo à la BEAC.
Monsieur Denis Sassou Nguesso en manque d'inspiration pour utiliser à bon escient ce pactole, va pourtant dégager 10 milliards de francs cfa le 14 mars pour l'anniversaire de la mort de sa fille Edith Bongo Ondimba, 27 milliards de francs cfa pour le 14 août 2010 qui célèbre notre fausse indépendance et pour le reste de l'argent, on va comme d'habitude improviser et se débrouiller pour qu'il disparaisse sans que personne ne comprenne ce qui se passe. C'est ainsi que depuis 12 ans se volatilisent des milliards de francs cfa qui auraient pu servir à enrayer la pauvreté et à doter tout le Congo et non seulement Oyo d'infrastructures dignes de ce nom comme l'eau pour tous, l'électricité, des routes carrossables, des vraies autoroutes, des universités, des grandes écoles, etc. Vous comprenez pourquoi je m'insurge quand pour dix petits milliards de francs cfa, on cède les droits d'exploitation de notre ciment à des sociétés étrangères au lieu de le faire nous-mêmes. Pour ouvrir, une parenthèse, j'aimerais vous parler de la route Brazzaville-Pointe-Noire. Le tronçon Dolisie - Pointe-Noire traverse le Mayombe et à certains endroits, il est impossible de se croiser à cause de l'étroitesse de la route et des ravins. Les photos que j'ai vues sur un téléphone portable parlent d'elles-mêmes. Malheureusement, je ne peux les mettre en ligne.
Nous vivons dans un pays étrange où l'on s'endette au non du peuple, où l'on engrange des recettes au non du peuple mais quand il s'agit de savoir ce qu'on doit en faire, ce qu'on en a fait, le peuple n'est plus tenu au courant de rien. C'est ce qui s'appelle l'absence de transparence, une gestion étatique opaque. Pendant qu'un clan s'enrichit, le peuple congolais creuse une dette qui n'arrête pas de grossir et qu'il devra rembourser éternellement. Nous savons tous que le règne du clan Sassou & Nguesso passera mais au nom de la continuité de l'Etat, nous hériterons de toutes les épines qu'il aura disséminées sur la vie des générations futures.
1300 milliards, une somme qui pourrait servir à créer la Banque Nationale d'Investissement du Congo, par exemple, qui permettrait d'appuyer des initiatives économiques en développant l'agriculture et si depuis des années le surplus avait été placé dans une telle banque, le Congo aurait été capable de prêter de l'argent à certains pays africains voire européens car 1300 x 12 ans de règne du clan Sassou & Nguesso, ça vous donne 15600 et 15600 milliards de francs cfa, c'est beaucoup d'argent qui aurait pu nous permettre de faire en sorte que le Congo soit une "petite Suisse" !
Quand on engrange de telles sommes, comment expliquer qu'il n'y ait pas d'eau potable ? Comment expliquer que la SNDE qui gère l'eau a un déficit entre 40 et 65 milliards de francs cfa - sans qu'on nous dise ce qu'on a fait avec l'argent - d'autant plus qu'il n'y a pas d'eau potable dans toute la république sauf à Oyo ? Au ministre qui a eu le courage de dire que 1000 milliards avaient été investis pour l'eau et l'électricité, je dis : "où est donc l'eau potable ? Où est l'électricité pour tout le pays ?" Avec un tel surplus dans les caisses, l'Etat n'aura aucun mal pour éponger le déficit de la SNDE - alors qu'il a du mal à terminer le marché et la mairie de Dolisie (il suffirait de 2 petits milliards de francs cfa pour terminer les travaux).
Du gâchis. Tout se passe comme si la folie est au pouvoir et travaille à gaspiller les deniers publics. Toute abondance est passagère quand elle ne repose pas sur des ressources renouvelables et dans 20 ou 30 ans, quand il n'y aura plus de pétrole, il ne restera à ce peuple que des larmes pour pleurer sur sa propre misère, une misère fabriquée de toute pièce parce que des fils du pays ont manqué d'amour et de sens de la responsabilité. La richesse s'affiche avec l'abondance mais nous crions de toutes nos forces : "pauvreté ! Pauvreté ! Pauvreté ! Pauvreté ! " Qui a dit que l'enfer n'était pas quelque part en Afrique ? L'enfer est au  Congo. L'enfer vit au Congo.  L'enfer est un homme et non un lieu. L'enfer, pour le Congo,  c'est Denis Sassou Nguesso.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg