Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 13:56

A nos chers compatriotes,

A nos 433 abonnés,

A tous ceux qui nous lisent au Congo et dans le monde entier,

nous vous souhaitons derechef une nouvelle année 2014 moins rude que 2013 mais d'emblée, nous vous avertissons que le pétrole va couler à flots avec un doublement de la production mais le sang du peuple va aussi couler dans des torrents de rivières. En effet, 2012 a vu le massacre des populations des quartiers nord de Brazzaville déchiquetées par les explosions de bombes à l'uranium appauvri et 2013 celui d'innocents morts au cours de l'arrestation injustifiée du colonel Marcel Ntsourou. Selon cette logique, 2014 aura aussi son tribut de sang d'innocents car ainsi va le pouvoir du sorcier mastodonte.

Ne vous réjouissez pas d'avance à l'idée que le Congo atteigne les 10% de croissance à la fin de cette année ou en 2015 et surtout, ne comparez pas cela avec les 0,5% de croissance en France ou ailleurs. Au Congo, avec 10% de croissance, vous n'aurez pas d'eau potable, pas d'électricité, pas de travail, pas de système de santé digne de ce nom, pas d'agriculture et d'élevage à même de nourrir à peine 4 millions de personnes, pas de système éducatif performant - même Si Denis Sassou Nguesso a proclamé 2014, année de l'éducation - ce qui n'est en fait qu'un simple slogan car rien ne changera : on ne répare pas les dégâts de seize ans de pouvoir en un an ! C'est tout simplement impossible : il n'y a pas que les infrastructures à moderniser, il y a aussi les enseignants et les professeurs à former, enfin la rénovation des programmes pour les mettre à l'échelle des programmes des nations modernes. Résoudre tous ces paramètres en un an est impossible.

L'Etat français avec moins de 1% de croissance fait cent fois plus pour ses 65 millions d'habitants que le Congo avec 10% pour ses 4 millions d'habitants.

Se réjouir parce que l'on va avoir une forte croissance dépend donc des pays et des Etats. Avec une telle croissance, la France connaîtrait le plein emploi là où le Congo connaîtra une souffrance encore plus atroce doublée d'un endettement frénétique comme s'ils prenaient tout l'argent du pays pour ne nous laisser que des dettes pour mieux nous vendre aux étrangers...

Le Congo va connaître un boom pétrolier qui va profiter comme toujours aux mêmes positionnés aux lieux stratégiques du boukoutage et lorsque Denis Sassou Nguesso ne saura que faire de l'argent du pays, il le donnera à d'autres pays ou trouvera le moyen de le dilapider sans qu'il ne profite au peuple congolais. N'est-ce pas lui, le grand nzokou en personne, qui a initié son fils Christel à la mode de la chemise jetable à plus de 1000 euros pour jeter l'argent du peuple à la poubelle ? Il n'a d'ailleurs pas fini d'inventer les méthodes pour jeter l'argent du Congo par les fenêtres...

Qu'on se le dise, depuis des années, vous qui nous lisez, avez constaté notre constance, notre détermination ; nous ne sommes pas des aigris qui s'en prennent au régime du monstre de l'Alima parce que nous avons été éjectés hors du système. TOUS CEUX QUI SE PROCLAMENT OPPOSANTS PARCE QUE EJECTES DU SYSTEME NE LE SONT PAS ! CE SONT SIMPLEMENT DES AIGRIS. Certains, après avoir battu du tam-tam, se sont retrouvés sénateurs ou députés ; on ne les entend plus mugir. Ils sont retournés brouter le foin dans la ferme d'Edou de Denis Sassou Nguesso. En silence...

Vous avez matière à lecture sur le blog car tous nos projets alternatifs à ceux du pouvoir de Brazzaville s'y trouvent et, nos fidèles lecteurs voient comment certaines de nos idées sont piquées par le pouvoir de Brazzaville - sans qu'il parvienne à les appliquer correctement. Nous sommes pour l'exploitation de nos ressources stratégiques (pétrole, bois, or, diamant, etc) de notre propre fait : extraction, transformation, distribution - quitte à payer  à prix coûtant certains ingénieurs étrangers avec un protocole de formation de l'élite locale et nous sommes pour la rédaction par le Congo des contrats avec les firmes internationales qui veulent s'installer au Congo. D'ailleurs, certaines de nos idées sont désormais adoptées par d'autres pays : pour parvenir à l'émergence, il faut que les pays africains cessent d'être juste des zones d'extraction mais qu'ils deviennent progressivement des lieux de transformation avant de devenir des puissances d'exportation de produits finis et l'émergence est à cette condition.

Nous avons subi deux années de procès, nos parents ont été menacés mais nous ne bougeons pas d'un iota. A ceux qui estiment que nous devons venir au Congo, nous disons que nous arrivons.

Année après année, nous avons montré à toutes et à tous que NOUS SOMMES LA VERITABLE OPPOSITION. JAMAIS COMPROMISE. JAMAIS SEDUITE. TOUJOURS EGALE A ELLE-MEME.

De même qu'il n'y a pas possibilité de mêler l'ombre et la lumière, de même nous estimons que nous ne pouvons nous allier aux bourreaux de notre peuple.

Nous regrettons que ce système inique gaspille les moyens qui nous auraient permis d'atteindre l'émergence dix ans plus tôt. L'incompétence alliée à la cupidité ne peut conduire à l'émergence. D'ailleurs, le Congo s'endette de plus bel - alors qu'il y a tout cet argent frais. De plus, nous nous demandons comment, dans ce contexte de foisonnement de pétrocfas, les faux billets peuvent circuler sur toute l'étendue du territoire - comme si on manquait d'argent.

On reconnaît l'arbre à son fruit et tant que l'arbre est le même, le fruit sera le même. Rien ne va changer en dehors du fait de voir le Congo détenir plus de surliquidités autour desquelles les membres du clan vont se battre comme des hyènes autour d'une dépouille.

Ils se battent tout en se (re)positionnant autour de la marmite de Koka Mbala du PCT. Mvouba, Okombi et des dizaines d'autres suspendus sans que nous comprenions vraiment pourquoi. En fait, c'est qu'ils ont tous en vue 2016...

Plus on s'approchera de 2016, plus les esprits vont s'échauffer et il est sûr et certain que le sang coulera : le système va purger tous ceux qui ne soutiendront pas les manoeuvres démoniaques de Denis Sassou Nguesso et, pendant que les éléphants vont dévaster la forêt dans des joutes terribles, le peuple paiera un lourd tribut. LA LOI DE LA JUNGLE N'EST PAS SEULEMENT LA LOI DU PLUS FORT MAIS CELLE DE LA SOUMISSION ABSOLUE AU PLUS FORT - AU RISQUE D'EN PAYER LE PRIX COMME LE COLONEL MARCEL NTSOUROU AUJOURD'HUI. Tel Zeus dans la mythologie grecque, ce dieu de l'Olympe qui dévorait ses propres enfants pour préserver son pouvoir, Denis Sassou Nguesso est prêt à sacrifier quiconque s'oppose à son règne absolu. De même que les Titans ont quitté l'Olympe pour mieux combattre Zeus, de même la vraie opposition congolaise se trouve actuellement à l'étranger. Il suffira que l'Union se fasse pour que l'affrontement décisif ait lieu dans les urnes.

De 2014 à 2016, le pillage du pays va s'accentuer d'autant qu'il y aura encore plus d'argent et surtout, comme ils disent au sein du clan : "2016, l'inconnu !"

Le peuple ne doit absolument pas laisser le tyran Sassou modifier la constitution car s'il réussit à demeurer à la tête de l'Etat après 2016, dans vingt ans, le Congo deviendra un pays islamique lourdement endetté où les étrangers auront réussi à réduire les fils du TSI à la servitude la plus humiliante.

NOUS N'AVONS PAS LE CHOIX : IL NOUS FAUT COMBATTRE CETTE DICTATURE SATANIQUE. NOUS N'AVONS QUE LE CHOIX DES ARMES : NOTRE DETERMINATION NON-VIOLENTE...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 02/01/2014 17:30


Bjour LDM! ok! mais comment combattre la corruptibilité dans la société, laquelle a réduit l'opposition, quand elle ne fabrique pas des faux opposants parce qu'éjectés de la mangeoire? la
corruption faisant le reste, tuant à petit feu la société... c'est mon inquiétude...


ici au village, on accorde beaucoup de déférence à qui se présente en 4*4 , et le pouvoir le sait; alors pour corrompre le petit patriotisme rampant, il donne des 4*4, et le tour est
joué... tu fais bien de souligner que des opposants se retrouvent député/sénateur, et ils se taisent, le 4*4 gratuit et le bon salaire de 5 millions/mois, + les autres avantages font le reste...
C'est là que se trouve le point d'inquiétude... 


enfin! on se soutient dans ce combat... Je suis le rare piéton brazzavillois qui vit bien cette situation...

Le Lion de Makanda (LDM) 02/01/2014 17:41



Mwangou, bonjour. Les choses vont changer lorsque nous éduquerons le peuple ! C'est le fait de l'ignorance qui ruine le patriotisme. Pour détruire un système, il faut d'abord détruire l'idéologie
qui le soutient. Il faut d'abord comprendre le système ; à l'intérieur, il est très difficile de le comprendre à cause de la privatisation de l'Etat, de l'information publique, etc. Il y a un
travail énorme et tu ne le feras pas à pied ! Oui, nous avons foi de transformer ce pays et ensemble nous y parviendrons !



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg