Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 23:36

COMMENTAIRE : Un texte édifiant que j'ai reçu et que je partage avec vous, mes chers frères, qui montre comment l'Evangile fut détourné à des fins coloniales.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


DISCOURS DU ROI DES BELGES LEOPOLD II Aux missionnaires du Congo en 1883

 

Révérends Pères et chers Compatriotes, La tâche qui nous est confiée à remplir est très bien délicate et demande beaucoup de tact. Vous allez certes pour évangéliser, mais votre évangélisation doit s’inspirer avant tous des intérêts de la Belgique.

 

Le but principal de notre mission au Congo n’est point d’apprendre aux nègres à connaître Dieu, car ils connaissent déjà ; Ils parlent et se soumettent à MUNGU, un NZAMBI, un NZAKOMBA et que sais-je encore. Ils savent que tuer, coucher avec la femme d’autrui, calomnier et injurier est mauvais. Ayons le courage de l’avouer, vous n’irez donc pas leur apprendre à connaître ce qu’ils savent déjà. Votre rôle essentiel est de faciliter la tâche aux administrateurs et aux industriels.

 

C’est donc dire que vous interpréterez l’évangile de façon qu’il sera à mieux protéger vos intérêts dans cette partie du monde. Pour ce faire, vous veillerez entre autre à désintéresser nos sauvages des richesses dont regorgent leurs sous-sols pour éviter qu’ils s’y intéressent, qu’ils ne vous fassent pas une concurrence meurtrière et rêvent un jour à vous déloger. Votre connaissance de l’évangile vous permettra facilement de trouver des textes recommandant aux fidèles d’aimer la pauvreté. Tel par exemple "Heureux les pauvres, car le royaume des cieux est à eux et, c’est difficile aux riches d’entrer au ciel". Vous devez les détacher et faire mépriser tout ce qui leur prouve le courage de nous affronter.

 

Je fais ici allusion à leurs fétiches de guerre qu’ils prétendent point ne pas les abandonner et vous devez mettre tout en œuvre pour les faire disparaître. Votre action doit se porter essentiellement sur les jeunes afin qu’ils ne se révoltent pas si le commandement du prêtre est contradictoire à celui des parents. Les enfants doivent apprendre à obéir ce que leur recommande le missionnaire qui est le père de leur âme.

 

Insistez particulièrement sur la soumission et l’obéissance ; éviter de développer l’esprit dans les écoles : Apprendre aux élèves à écrire et non à raisonner. Ce sont là, chers compatriotes, quelques-uns des principes que vous appliquerez. Vous trouverez beaucoup d’autres dans les livres qui vous seront remis à la fin de cette conférence. Evangélisez les nègres pour qu’ils restent toujours soumis aux colonialistes blancs, qu’ils ne se révoltent jamais contre les contraintes  que ceux-ci leurs feront subir.

 

Faites leur réciter chaque fois "heureux ceux qui pleurent car le royaume des cieux est à eux". Convertissez toujours les noirs au moyen de la chicote. Gardez leurs femmes pendant neuf mois à la soumission afin qu’elles travaillent gratuitement pour nous. Exigez ensuite qu’ils vous offrent en signe de reconnaissance des chèvres, poules, œufs, chaque fois que vous visitez leurs villages. Et faites tout pour que le nègre ne devienne jamais riche.

 

Chantez chaque jour qu’il est impossible aux riches d’entrer au ciel. Faites leur payer une taxe chaque semaine à la messe de dimanche, utilisez cet argent prétendument destiné aux pauvres à transformer vos missions en des centres commerciaux florissants. Instituez pour eux un système de confession qui fera de vous de bons détectives pour dénoncer tout Noir qui a une prise de conscience contraire aux autorités investies de pouvoir de décision.

 

Enseignez aux Nègres d’oublier leur héros afin qu’ils n’adorent que les nôtres. Ne présentez jamais une chaise à un Noir qui vient vous voir. Donnez-lui au plus une tige de cigarette. Ne l’invitez jamais au dîner même s’il vous donne une poule chaque fois que vous arrivez chez lui.

 

N.B.

 

Ce texte nous a été transmis par Mr. Moukouani-Bukoko, né en 1915. Il a obtenu ce texte par un heureux hasard en 1935. Mukwani-Bukoko infirmier à Kwamuth (Congo) Bolobo, achète une bible. Ce texte se trouvait dans cette bible. Le missionnaire l’avait oublié par mégarde. Pièce à conviction : Archives du CRL/PL

 

•Pathé MBODJE , M. Sc, Journaliste, sociologue

•Parcelles assainies, Unité 10, Villa N° 276, Dakar, Sénégal.


Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Jacques Ramazani Bitondo 14/02/2016 11:30

Africains soyons conscients!

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg