Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 22:02

Je viens d'apprendre le retour à l'anglaise de madame Jocelyne Lissouba et de sa cour nzébie. Ils sont partis en catimini  comme des voleurs, ils reviennent en douce car personne n'a annoncé leur retour du côté des médias officiels congolais. Ils n'ont même pas dit au revoir à leur nouveau maître puisqu'il est à l'étranger. Drôles de serviteurs... C'est étrange que Sassou ait pris la peine de signaler leur arrivée sur ses médias sans évoquer leur retour ! Ils ne lui servent plus à rien, nos troubadours nzébis. Rendez-vous en août car un décompte à rebours est tenu par la télévision congolaise. Pour un événement, ça va être la mégateuf en août pour la célébration des 50 ans de l'esclavage national. Un demi-siècle de servitude, c'est super ! Vive, l'esclavage !  Après le mausolée du colonisateur Savorgnan De Brazza, on va construire le mausolée de l'esclavage éternel.  Il sera grandiose comme toute oeuvre de l'esclave qui tend à magnifier son maître. 

Ils ont dû passer deux semaines fantastiques aux frais du royaume du Congo, nos courtisans nzébis : entre les vols privés, les gardes du corps, l'ambiance a dû rappeler à Jocelyne les  plus belles heures du pouvoir de son mari. Les choses, les vraies, n'ont pas bougé d'un iota. Il n'y a pas une miette de paix à se mettre sous la dent pour tous ceux qui ont fui le Congo à cause de l'époux de Jocelyne. Va-t-elle laisser son époux en maison de pension ou le récupérer ? On l'ignore. Cousue d'or, elle ne peut plus arguer qu'il lui manque de l'argent pour s'occuper du grand Nzabi. Sassou sait se montrer généreux avec ceux qui font ses quatre volontés. Réconciliées les familles Sassou et Lissouba peuvent continuer à casser des cacahuètes sur le dos du peuple. On passe d'une aventure politique à une autre, d'une bidouille à une autre. Le Congo n'est qu'un terrain de jeu où des mesquins jouent avec des vies humaines sur l'échiquier de l'histoire. Les UPADS restent divisées car ce n'est pas un petit discours qui pourrait recoller les morceaux brisés par la haine et les ambitions de Bembés teigneux.

Denis Sassou Nguesso a encore gagné : il vient de crucifier Pascal Lissouba une seconde fois pour toutes. Il faut craindre qu'il n'épouse Jocelyne Lissouba à la mort de Pascal. A moins...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg