Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 13:22

Face à la colère des habitants de Talangaï qui manifestent leur mécontentement pour ne pas avoir été inscrits sur les listes de personnes qui doivent recevoir 3 millions de francs cfa au titre de l'allocation de relogement, nous nous interrogeons. Nous semblons comprendre qu'il s'agit d'une allocation de 3 millions de francs cfa qui va être donnée à des milliers de personnes censées représenter des familles. C'est la première fois que le gouvernement de Brazzaville indemnise la population congolaise après un sinistre ; il s'agit du plus grand dédommagement de masse jamais effectué au Congo. Il est évident que Sassou veut monnayer la colère des habitants de son propre bord contre de l'argent. Il sait qu'il doit calmer les ardeurs de son camp pour pérenniser son pouvoir. En effet, un soulèvement généralisé des quartiers nord de Brazzaville pourrait avoir des conséquences insoupçonnées. Pour l'instant, nous nous interrogeons :

- Quel budget en milliards de francs cfa a-t-il été prévu pour résoudre le problème des sinistrés ? Quand a-t-il été voté et par qui ? Comment a-t-il été estimé ? Sur quelle durée va-t-il porter ? A-t-il prévu de tenir compte de ceux qui vivaient de la location de leurs habitations ? En effet, ceux-là ont perdu leurs moyens de subsistance et doivent être traités comme un cas à part.

- Combien de familles ou de personnes a-t-on prévu d'indemniser en tout pour que le peuple congolais estime la portée de la dépense ? Et surtout, peut-on nous dire s'il existe un lien effectif avec l'occupation de l'espace sinistré ?

- Comment peut-on indemniser de la même façon tout le monde sans tenir compte de la taille des familles, de l'importance des pertes  en biens et en personnes ?

- Qui constitue les fameuses listes pour que les populations sachent à qui s'adresser ? S'agit-il des maires ? Du ministère de l'habitat ? Du ministère des affaires sociales ?

- Sur quelle base ont été établies les fameuses listes ? Qu'a-t-il fallu exhiber pour y figurer ? A-t-on cru les gens sur parole ou ont-ils présenté des titres de propriété, etc ? En effet, comment distinguer dans le cas où les titres de propriété auraient brûlé dans l'explosion les vrais habitants de Talangaï des faux ?

- Vu qu'il n'existe aucun organisme de recensement sérieux des titres de propriété ou des biens, à partir de quels indicateurs la somme de 3 millions de francs cfa a-t-elle été calculée ? S'agit-il d'un relogement annuel des familles ? Mensuel ? A quoi correspond cette somme ? Qu'est-ce qui garantit que cette somme sera bien allouée au relogement ?

- Si l'on estime que se reloger signifie racheter des lits, des meubles, des habits pour plusieurs personnes vu que l'on parle de "familles" sans oublier le paiement du loyer, quelle est la pertinence de ce montant ?

- Si l'on indemnise des familles et non des personnes prises individuellement, sur quelle base d'appéciation les reconnaît-on ? Vu qu'il n'y a que des noms  d'individus sur les fameuses listes, qu'est-ce qui prouve qu'elles représentent des familles et non des individus ? Tient-on compte des actes de mariage ou c'est au "pifomètre" (nez) que l'on estime l'existence des familles ?

- D'où sort l'argent qui va permettre d'indemniser des dizaine de milliers de personnes ? D'où viennent les milliards de francs cfa dans un pays qui n'a jamais fait preuve d'aucune générosité auparavant ?

- Quelle était l'utilisation initiale de l'argent qui va être alloué à calmer les vélléités des familles et des sinistrés ?

- Doit-on déduire que sans cette catatrophe, tous ces milliards allaient finir dans les poches de Sassou et de son clan puisqu'ils n'avaient aucune utilisation prévue dans le budget ? En effet, si tel était le cas, quel secteur a été amputé pour dégager tous ces milliards ? Il nous semble que c'est bien une partie de l'argent des surliquidités du pétrole que Sassou et son clan détourne chaque année...

- Enfin, le gouvernement a-t-il agi de la sorte parce qu'il s'agit de populations proches de monsieur Denis Sassou Nguesso ou parce qu'il fallait le faire ? Dans ce second cas, pourquoi les autres sinistrés dans d'autres affaires n'ont-ils jamais été indemnisés ? Je pense aux morts lors du déraillement du train ou de ceux qui ont tout perdu lors de l'écrasement d'un avion cargo sur un quatrier populaire de Pointe-Noire.

 

Nous mettons en ligne une vidéo qui montre une foule de jeunes et nous doutons que tous ceux-ci soient propriétaires de logements ou de maisons mais il évident que nombreux seront indemnisés...

 

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg