Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 14:12

Isaac-Zida.jpgCOMMENTAIRE : La transition burkinabée est en marche. Le lieutenant-colonel Isaac Zida, premier ministre de transition au Burkina Faso, vient de nationaliser une société appartenant au clan Compaoré.  D'autres nationalisations sont en cours. En somme, le Burkina Faso nous montre la voie. Il sied de trouver des hommes de valeur pour redresser un pays. Isaac Zida est à l'écoute de son peuple. Au pays des hommes intègres, les hommes politiques vont oeuvrer à reconquérir la crédibilité politique. Nous tenons à féliciter le peuple frère du Faso.

Ceux qui redoutent une transition politique au Congolais doivent savoir que LA TRANSITION DEMOCRATIQUE EST UN PASSAGE OBLIGE POUR EFFACER L'ORDRE DICTATORIAL QUI GANGRENE LE PAYS DEPUIS 1997. Nous ne pouvons pas instaurer l'ordre constitutionnel ou l'ordre démocratique sans au préalable avoir éliminé l'ordre dictatorial actuel qui règne sur le pays.

NOUS ANNONCONS ICI, DE FACON SOLENNELLE, QUE SOUS LE REGIME DE LA TRANSITION AU CONGO, NOUS NATIONALISERONS TOUTES LES SOCIETES DU CLAN SASSOU & NGUESSO - SANS EXCEPTION : NOUS N'EPARGNERONS NI LES PRETE-NOMS LIBANAIS QUI TAZZENT NOS SOEURS, NI LES AUTRES IMMIGRES, QUELLE QU'EN SOIT LA NATIONALITE...

                                                     *

Burkina: Zida annonce la nationalisation d'une entreprise du clan Compaoré

Le Premier ministre du Burkina Faso, Isaac Zida a annoncé samedi à des milliers de manifestants la nationalisation d'une entreprise immobilière appartenant au clan de l'ex-président Blaise Compaoré, chassé du pouvoir par la rue le 31 octobre. 

"Vous avez demandé la nationalisation de certaines sociétés que nous connaissons tous. Le ministre de l'Habitat a reçu des instructions pour nommer un directeur général de la Socogib", la Société de construction et de gestion immobilière du Burkina, a déclaré le lieutenant-colonel Zida, s'adressant à des milliers de manifestants.

"C'est le patrimoine du peuple et nous allons le retirer pour le peuple", a lancé M. Zida, s'attirant un tonnerre d'applaudissements au sein de la foule, réunie samedi à Ouagadougou pour le 16e anniversaire de l'assassinat du journaliste Norbert Zongo.

Créée dans les années 80 dans le cadre d'un vaste programme immobilier, la Socogib, alors en monopole dans ce secteur lucratif, a été cédée pour "1 franc symbolique" dans les années 90 à Alizèta Ouédraogo, plus connue sous le sobriquet de "belle-mère nationale".

Mme Ouédraogo, la belle-mère de François Compaoré, le frère cadet de l'ex-chef de l'Etat, est passée, sous le règne de Blaise Compaoré, du statut de secrétaire de direction et petite commerçante à celui de femme la plus riche et la plus puissante du Burkina.

Elle a également racheté pour un autre franc symbolique la Société nationale des cuirs et peaux du Burkina, avant de créer une deuxième société immobilière, Azimmo (Alizèta immobilier) puis de se lancer dans les travaux publics et les services, arrachant régulièrement de juteux marchés pour ses sociétés.

Mme Ouédraogo, qui avait été élue présidente de la Chambre de commerce et d'industrie du Burkina Faso (CCIB), a depuis la chute de Compaoré quitté le pays pour se réfugier au Bénin puis en France.

Blaise Compaoré, après 27 ans de règne, a été chassé du pouvoir le 31 octobre par la rue, qui critiquait vivement l'accaparement des richesses nationales par son clan. Les autorités de transition ont annoncé des sanctions contre l'ancienne élite.

Le président intérimaire Michel Kafando, dès son discours d'investiture, avait dénoncé les "richesses inexpliquées", les "privilèges indus" et les "avantages oligarchiques" du régime déchu.

"Des dossiers des crimes économiques seront ouverts. S'il le faut nous allons nationaliser des entreprises", avait menacé fin novembre le Premier ministre, le lieutenant-colonel Isaac Zida.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg