Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 15:06

Le Congo est un petit pays qui a le tort d'être riche car il vit le drame politique le plus honteux de l'Afrique en voyant son élite politique délaisser son rôle de serviteur public pour celui de dépouilleur de la république. Nous vous l'avons toujours dit : tout ce que fait le clan Sassou & Nguesso ne lui sert qu'à détourner l'argent public ; ne vous fiez donc pas aux petites réalisations qui ne nourrissent personne, ne logent personne, des sous-oeuvres qui sont par ailleurs surfacturées pour permettre au clan Sassou & Nguesso de casser des cacahuètes sur le dos du peuple. Qu'il s'agisse du FESPAM, de la fausse municipalisation accélérée, de l'allocation accordée aux victimes du petit Hiroshima du 4 mars 2012, d'autoroutes qui se réduisent à de simples routes au final ou de faux rooms comme ceux de Fourbes à fric, pour le clan des voleurs de l'Alima seul importe de vider les caisses de la république pour que rien n'y reste ! Avant que l'argent ne rentre dans les caisses de l'Etat, les cerveaux de toutes les couleurs du vol et du détournement, noirs, bleus, rouges, jaunes, blancs, ont déjà trouvé le moyen de s'enrichir sur le dos du peuple ; quand l'argent arrive dans les caisses publiques, ils le détournent à leur seul profit en amont (en le faisant transiter par des comptes privés) et en aval quand il parvient tout de même au Trésor public qui est devenu un vrai Trésor royal, et, quand il ne reste plus rien à voler, ils vont s'endetter au nom du peuple congolais qui ne voit jamais la couleur de cet argent qui les enchaîne auprès de fonds vautours puisqu'il  sert aux membres du clan Sassou & Nguesso à s'acheter des palais à l'étranger ou à s'offrir des chemises jetables à 1000 euros chacune !

Pendant ce temps, les étudiants congolais à l'étranger et à l'intérieur du pays peuvent aller se gratter en attendant une bourse qui tarde à être payée ! Les pauvres fonctionnaires font des pieds et des mains pour joindre les deux bouts. Ils détournent, volent, pillent et au passage laissent des miettes à des personnalités comme Nicolas Sarkozy qui ont perdu toute dignité pour de l'argent. Même un ancien chef d'Etat français qui ne manque de rien ! Bon sang, l'argent justifie-t-il qu'on se couvre de honte, qu'on serre la main d'un criminel, qu'on se déprave aux yeux du monde entier ? En tout cas, en voyant fonctionner ce monde, je me dis que je dois être un extraterrestre : "Vous n'êtes pas de ce monde", a dit le Christ. Je crois qu'il doit avoir raison pour une toute petite portion de l'humanité dont je fais partie...

Pour la plupart des observateurs, ce qui s'est passé à Brazzaville ce 25 juillet 2014 ne choque que par le fait que l'ancien président français Nicolas Sarkozy a interrompu ses vacances au Cap Nègre chez madame pour aller empocher 100.000 euros vite faits, mal gagnés en papotant une toute petite heure ou deux, peut-être même moins d'une heure. Avec Nicolas Sarkozy, le moindre petit mot prononcé vaut plus que l'once d'or ! Chapeau, monsieur ! C'est de la pure magie !

Cependant, tout ceci a fini par intriguer la police et la justice françaises. En effet, nous apprenons que pour la justice française, ce faux room cache une campagne de détournements dans laquelle serait impliqué l'homme de paille du clan Denis Sassou Nguesso à hauteur de 60 millions d'euros ! Vous avez compris que si l'homme de paille ayant acheté la licence de Fourbes est compromis, en vérité, c'est le mastodonte lui-même qui est en cause. Chez les Sassou & Nguesso, on ne fait rien pour de la pure gloire : il faut que le Trésor public trinque au passage. Toujours à leur profit !

Encore une fois, nous avons vu juste depuis très longtemps. IL FAUT ARRETER CES FOUS QUI RUINENT NOTRE PAYS EN 2016 ! Nous avons mieux à faire avec tout cet argent que de le voir détourné dans des faux rooms qui ne rapportent rien à notre pays mais servent surtout à Sassou et à son clan à piller le Trésor public.

Vous voulez une preuve de ce que je vous dis ? Lisez donc cet extrait de l'article paru dans Mediapart qui est parvenu à se procurer des documents compromettants  à propos de Fourbes à fric Brazzaville. Mediapart ne ment jamais ou n'écrit rien sans preuves flagrantes :

Fourbes-A-fric.jpg

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg