Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 18:25
COMMENTAIRE : Tous les Congolais savent le rôle de blanchiment d'argent que joue la BNP-PARIBAS pour le compte de la dictature congolaise. Cette fois-ci, la fuite semble provenir des cadres mêmes de la BNP qui ont alerté monsieur Baudouin Prot, le Directeur Général de la BNP Paribas par des lettres anonymes (source : La Lettre du Continent n°1438). Il n'est pas étonnant que les créanciers du Congo ne trouvent rien sur les comptes du Congo car l'argent est volatilisé par des procédures complexes. Le Congo n'est pas seul ; il faut croire que le Gabon et le nigéria, deux autres pays pétroliers, sont aussi de la partie. Cette banque semble avoir été impliquée lors des événements de 1997 pour le compte de monsieur Denis Sassou Nguesso. Le défunt Vershave parlait déjà des malversations financières entre le Congo et la BNP qui est l'une des  banques préférées du clan Sassou.
Il est vrai que les Ivoiriens s'intéressent d'abord à ce qui se passe chez eux notamment les problèmes de la société de télécommunication KOZ filiale du groupe COMIUM, une filiale qui pourrait être vendue mais ils ont le chic de nous refiler quelques bonnes informations sur les magouilles entre le Congo et la BNP Paribas...
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
lettresAnonymesBNP2

Selon la Lettre A dans sa parution Nr. 1438 (Online Abonnement) du 08 janvier 2010 dernier, des dénonciations sous forme de lettres anonymes ont été adressées au DG de BNP Paribas, M. Baudouin Prot mais aussi á plusieurs autres membres du Comité Exécutif de cette banque française. Selon ces lettres anonymes – sources, l’inspection générale informée, qui poursuit toujours son enquête, aurait mis à jour des opérations de blanchiment d’argent en liaison avec des pays pétroliers africains: Gabon, Congo-Brazzaville et Nigeria. D’autres cadres de BNP Paribas Security Services (BP2S, filiale de BNP Paribas dans la prestation de services sur titres évalués á 3340 milliards d’euros d’actifs) seraient sur la sellette. Selon des personnes qui ont pu consulter ces lettres, les informations révélées sont tellement précises que les sources ne peuvent être qu’internes à la BNP-Paribas.

BNP Paribas – Comium KOZ

Certains employés de BNP Paribas et de Comium KOZ doivent eux aussi certainement être informés des tentatives de vente imminente de la filiale ivoirienne du groupe Libano-Luxembourgeois Comium. Cette vente, prévue de longue date est selon nos informateurs gérée par M. H.H. En effet, les Etats africains cités ici-haut dans les opérations de blanchiment d’argent, notamment le Congo, le Gabon et le Nigeria tombent tous dans la sphère géographique de compétence de monsieur H.H., responsable des marchés émergeants chez BNP Paribas. D’où son implication dans le dossier de vente de Comium Côte-d’Ivoire. Par le passé M. H.H. entre autres directeur de BNP Corporate Finance a eu à traiter du dossier de la privatisation des actifs européens de Tamoil.

Bien vrai que le dr. Dalloul ait refusé les récentes offres de reprise de Comium Côte-d’Ivoire (offres jugées pas alléchantes, mais selon nos sources en rapport avec les performances pas très alléchantes de Comium), HH reste selon nos informations sous contrat chez Comium…Aura-t-il le courage d’informer les éventuels repreneurs des casseroles que traine Comium-KoZ ?

Questions ?

H.H, est-il informé des révélations faites par la presse sur Comium ? Notamment les soupçons avérés de délit d’initiés, de corruption, de fraudes et de blanchiment d’argent ? Aussi H.H est-il informé de la présence de M. Mohammad Salamé, citoyen ivoiro-libanais aux avoirs gelés de par le monde, dans le conseil d’Administration de Comium ? H.H sait-il que des 300 millions de dollars censés être encaissés de la vente de Comium, une partie ira á Mohammad Salamé ? Les repreneurs éventuels de Comium sont-ils informés des menaces de perte de la licence GSM de cette boite suite aux infractions pénales commises, depuis quelques mois révélées dans la presse ? H.H a-t-il en sa possession les résultats de l’investigation spéciale dont nous avons eu copie, faite par la banque du Liban sur les transferts d’argent de M. Salamé depuis Paris à sa jeune sœur Dounia Salamé au Liban ? Sait-il que ces transferts effectués en partie en 2005 avaient pour but de contourner le gèle des avoirs de M. Salamé?  

Gèle et saisie des avoirs de D. Salamé

Que disent les documents « confidentiels » sur l’investigation spéciale de la banque du Liban ? De façon résumée, le principal document daté du 26 mars 2005, signé á Beyrouth capitale du Liban dit ceci. Les autorités financières du Liban en collaboration avec les autorités financières françaises, après investigations décident de la saisie et du gèle des avoirs bancaires, appartenant á Dounia Salamé. Cette décision fait suite aux tentatives de M. Mohammad Salamé sous le coup de sanctions de l’ONU et de certaines puissances occidentales, de transférer en totalité ou en partie ses avoirs en France sur le compte de sa jeune sœur au Liban.

Le transfert d’argent d’un compte « sale » ou gelé (ici celui de Mohammad Salamé), vers un compte propre (celui de sa sœur), se nomme dans le jargon des Finances, blanchiment d’argent. D’où la saisie et le gèle des comptes et avoirs de celle-ci par les autorités françaises et libanaises.

Ne soyons donc pas étonnés que très prochainement Comium soit rattrapé par des affaires de blanchiment d’argent. Entre un agent-revendeur dont la compétence couvre des pays impliqués dans des affaires de blanchiment d’argent et un membre-actionnaire aux avoirs gelés ajoutés á une Responsable aux Ressources Humaines, accusée de blanchiment d’argent, ce pas risque d’être vite franchi.

Par Louty Guégouhin (L.G.)

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg