Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 17:39

N'avez-vous pas constaté que Denis Sassou Nguesso passe désormais ses vacances en famille en Espagne à Malaga ou ailleurs ? Depuis l'affaire des Biens Mal Acquis, il y a comme un désamour entre la France et le grand éléphant qui préfère aller titiller la langue espagnole avec ses petits-enfants. Certes, l'Espagne est reconnu pour son climat méditerranéen et pour ses plages de sable blanc mais la présence régulière du chef de l'Etat du Congo dans ce pays depuis l'affaire des biens mal acquis peut lever des interrogations.

Nous venons d'apprendre qu'il aurait demandé à ses avocats (français ?) de vendre tous ses biens immobiliers sur le territoire français. Nous vous apportons la nouvelle au conditionnel car nous nous demandons comment on peut vendre des biens sur lesquels enquête  la justice française. Certes, il doit posséder certains biens sous des prête-noms mais la justice devrait être capable de suivre tous les mouvement financiers du Congo vers la France dans le sens de l'acquisition des biens immobliers.  La nouvelle serait-il semble-t-il même connu au Congo ; nous allons en  demander vérification. 

S'il réussit à les vendre, cela poserait un problème de taille : comment peut-on vendre  des biens sur lesquels enquête la justice française et qui prendrait le risque d'acheter de tels biens supposés mal acquis ? En tout cas, s'il réussissait ce pied-de nez à la barbe de la justice française, l'affaire ferait grand bruit et c'est la crédibilité de la justice française qui serait remise en cause. Aussi, nous avons quelque doute - même si nous savons que des biens acquis sous prête-noms peuvent eux être vendus. La nouvelle semble peu vraisemblable mais en matière de failles dans la loi - qu'importe la loi, certains cabinets d'avocats font des miracles. N'a-t-on pas par exemple vu une villa de Teodorino Obiang devenir brusquement propriété de l'Etat équato-guinéen ? Conseil avisé d'un cabinet d'avocats ?  Nous connaissons le sérieux de la justice française et nous ne pensons pas qu'elle se laisserait facilement avoir - même si le grand éléphant a pour lui la perfidie de la souris et la ruse du cobra.

Nous empressons donc la justice française d'accélérer son enquête sur les Biens Mal Acquis - notamment dans le dossier concernant le clan Sassou&Nguesso. En effet, nous avons du mal à comprendre pourquoi l'enquête piétine tant - alors que du côté de la Guinée équatoriale, elle semble connaître à certains moments des rebondissements spectaculaires.

Si le grand éléphant envisage de vendre ses biens immobiliers en France, peut-on croire que les autres membres du clan seraient dans la même disposition ? Comment le grand éléphant peut-il de la sorte envoyer un message qui conforterait la justice française dans sa suspicion ? Sassou est nous semble-t-il plus fin que cela, lui qui dit avoir le coeur chaud et la tête froide. C'est ce qui rend cette information invraisemblable : quand on a rien à se reprocher, on laisse la justice suivre son chemin...

Nous estimons, nous le souhaitons en tout cas, que cette information soit strictement du domaine de la rumeur mais il est fait mention de proches du pouvoir qui auraient ébruité la nouvelle. Nous espérons que la justice française prendra toutes les dispositions empêchant toute transaction immobilière sur des biens supposés mal acquis sur lesquels elle enquête. Il en va de sa crédibilité et de son indépendance...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 05/09/2012 09:13


Bjour! Pour moi, ayant observé comment fonctionne le Congo sous Sassou Nguesso depuis 1982, je pense que ce que ce président à détourner pour son compte, n'est pas la cause du non-développement
du Congo. Si Sassou à détourner, et on ne saurait le nier, sa richesse actuelle vient du fait des placements sur les marchés financiers; travail exécuté par des étrangers. Pour moi, notre
préoccupation doit se tourner vers le fait qu'il n'aime pas faire travailler les congolais pour ce qui est des projets de développement au Congo, surtout lorsque qu'il ne trouve pas de compétence
dans sa circonscription ethnique. C'est son tribalisme qui empêche le Congo de se développer. C'est ce tribalisme qui lui fait recruter n'importe comment dans la fonction publique, son tribalisme
qui est la cause raisonnable de la mal gouvernance. Et sur ce point, il est imbattable. Quant à accumuler les biens, c'est le propre des humains et des Congolais. Je ne m'occupe pas de ces biens.
Je suis très inquiet de son tribalisme, que même le fait d'être militaire, n'a pas pu atténuer.Le tribalisme coule dans ses veines à la place du sang.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg