Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 13:47

Décidément Sassou n'est pas feu Omar Bongo qui n'avait besoin de personne pour faire peur à la France et obtenir le changement d'un Bockel à son poste pour que survive à jamais la "France_à_fric". Quarante ans de secrets, ça vous forge un caractère et ça peut faire mal à une république française où les présidents et ministres étaient financés à telle ou telle étape de leur carrière politique par des dictateurs solidement installés qui recevaient en retour un soutien indéfectible de la France pour rester ab aeternam au pouvoir. Ils avaient leurs petites habitudes à Gauche comme à Droite de venir piocher dans les cagnottes des dictateurs afin de financer leurs campagnes ou autre chose. Un démon passa et souffla l'affaire des Biens Mal Acquis et introduisit un grand vent d'inimitié qui est devenu ouragan depuis que la cour de cassation a autorisé la poursuite de l'affaire. A Brazzaville, Sassou a lancé tous ses "chiens" dans la rue pour mordre. Ce n'est pas moi qui le dis mais Mvouba, premier des ministres par ordre protocolaire et ancien premier ministre illégal. " Cette fois-ci, le chien va mordre", dit-il, en substance et la morsure du cobra est prête qui va déchiqueter paraît-il les contrats de coopération entre la France et le Congo et tout ce qui concerne la francophonie selon les ténors du P.C.T., le Parti Congolais du Travail (entendez Chômage à la place du Travail). Je n'ai pas eu le temps de lire la décision en question mais je vous la mets en ligne pour que vous en preniez connaissance. C'est une décision révolutionnaire que chacun doit avoir - notamment ceux qui voudront demain écrire sur l'histoire politique du Congo.

Sassou a peur et ça se voit. Quand un cobra est prêt à vous faire une morsure sans raison, c'est que la panique est passée par là. Non, ce n'est pas une affaire qui concerne la souveraineté de l'Etat ou la stabilité de la république. L'Etat français ne poursuit pas l'Etat congolais ou la république du Congo. Seul un homme, un individu, doit justifier de ses avoirs dans un pays où la corruption et les biens mal acquis sont des crimes - quel que soit votre statut. Et n'en déplaise ceux qui ayant appris le droit en France et qui veulent aujourd'hui donner des cours à leurs anciens professeurs de droit : la justice en France est souveraine et il ne s'agit pas d'une affaire politique et il est juste qu'un voleur soit jugé car il est écrit ;"TU NE VOLERAS PAS" et que la Loi demande à tout membre du Gouvernement de justifier de ses biens. A entendre le retour des chants du monopartisme et d'un certain Mobutu, on se rend compte que Sassou a vraiment pété les plombs car l'affaire est grave et le monde entier, en découvrant ses forfaitures et sa haute trahison de son pays, va enfin comprendre combien cet homme, ce Béninois d'origine, n'aime pas le Congo. LA JUSTICE FRANCAISE, EN RIPOSTE A LA RIPOSTE DU CONGO, VA ETALER TOUTE LA MERDE DE SASSOU SUR LA PLACE PUBLIQUE ET C'EST LA QUE VOUS ALLEZ VOUS RENDRE COMPTE QUE SASSOU EST VRAIMENT LE PLUS RICHE DES PRESIDENTS AFRICAINS MAIS CET ARGENT RISQUE D'ETRE BLOQUE. Quant à vous autres qui soutenez Sassou et qui avez aussi des Biens Mal Acquis en France, frétillez bien car nous allons aussi nous occuper de vous. Après le maître, les esclaves et les valets...

 Il faut débarrasser le Congo de sa racaille politique qui l'appauvrit en achetant des biens à l'étranger et en laissant mourir le peuple de faim et de soif pendant qu'elle boit du Champagne et de l'eau minérale Okiéssi. La justice française est sereine. Vos dents sont toutes pourries et ne feront mal à personne. La justice française n'a pas peur de vous et ça tombe plutôt bien pour les vrais démocrates qu'un désamour s'établit entre la dictature Sassou et le pays des Droits de l'Homme. Il était temps. Cinquante de complaisance, ça fait beaucoup...

Ce n'est pas l'Etat congolais qui a acheté des villas en France. Entendons-nous bien, c'est un individu qui est simplement invité à justifier ses achats et s'il redoute de le faire, c'est que monsieur Denis Sassou est coupable d'avoir détourné les deniers publics et Mvouba qui veut mordre détourne chaque année 30 milliards de francs cfa alloués à la restauration du CFCO n'est pas du reste. Ici, les relations internationales entre la France et le Congo ne sont pas en cause ; par conséquent la question de l'immunité de Denis Sassou Nguesso ne se pose pas sinon il n'y aurait pas eu de procès. Ils savent qu'ils sont tous coupables de Biens Mal Acquis et redoutent que demain on s'en prenne à eux. Il est à ne pas en douter qu'ils vont aller acheter des Biens Mal Acquis ailleurs de crainte de se retrouver sous les feux de la justice française - déjà que bon nombre d'entre eux ne mettent plus de l'argent dans les banques européennes préférant le garder sous le matelas.

Dans les jours qui suivent, on va remuer toute la magouille en accédant aux comptes de monsieur Sassou Nguesso Denis partout dans le monde et savoir comment il détourne de l'argent dévolu à son peuple. C'est de cela que vous avez peur, monsieur Sassou ! Sassou a peur qu'on remue sa merde parce qu'il sait qu'elle sent vraiment mauvais mauvais !

 

Decision_Cour_9nov_Page_1.jpg

Decision_Cour_9nov_Page_2.jpg

Decision_Cour_9nov_Page_3.jpg

Decision_Cour_9nov_Page_4.jpg

Decision_Cour_9nov_Page_5.jpg

Decision_Cour_9nov_Page_6.jpg

Decision_Cour_9nov_Page_7.jpg

Decision_Cour_9nov_Page_8.jpg

Decision_Cour_9nov_Page_9.jpg

Et pour ceux qui veulent télécharger le texte complet en PDF, cliquez

 

                                  ICI




 


Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

congolais 18/11/2010 16:07



Cher LDM,


Cette décision de justice n'est pas politique mais respecte la procédure et une lecture du droit français.


Pourtant, à terme, la décision restera politique car c'est l'élysée qui décidera de laisser tomber son poulain.
Sassou a toujours été un canard boiteux pour la France mais c'était le canard boiteux le plus solide pour terroriser les congolais.


Avec lui, au delà des intérêts strategiques, les politiciens français étaient certains d'avoir des millions par semaines à se mettre dans la poche car sassou a un casier judiciaire digne
d'Hitler. Il ne pouvait regretter.


Mais le canard boiteux n'est pas assez intelligent pour se faire discret et "arrêter ses conneries" comme lui avait dit chirac lors de la réunion pour élire un nouveau président de l'OIF


Maintenant que les conneries rattrapent les parrains, sassou se trouve vulnérable à tout type de chantage:


 - Il donne plus de contrats et d'argent et l'Elysée fera tout pour étouffer le dossier encore quelques années.


- Il vend encore plus le congo à d'autres pays concurrents de la france et l'élysée risquerait d'activer des putschistes pour l'empêcher de revenir lors d'un prochain voyage.


Il risque de boire le calice jusqu'à la lie.
De plus, comme ils s'est entourés de conseillés plus bêtes que lui, ils ne vont pas l'aider.


Les comptes cachés sont connus et même ceux sous une fausse identité.
Ils se mentent à eux seuls.


Certains pays vont se faufiler dans la brêche, les anglo saxons en premier et ça, c'est la plus grande crainte des français.


Mais soyez certains: le poins communs de tous les pays qui souhaitent investir au congo est d'écarter la france qui se taille la par du lion depuis trop longtemps selon. Ecarter la france s'est
écarter sassou et ses sbires.


C'est une partie serrées qui se joue pour le congo.


Souhaitons juste que le congo ne soit pas dirigé demain par un rwandais...


 



Le Lion de Makanda (LDM) 18/11/2010 18:11



Cher frère,


bonjour,


voilà ce qui justifie la lutte et la vigilance car nous risquons d'héirter demain d'un pays exsangue qui aura sacrifié toutes ses richesses pour les maveillances d'un seul.



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg