Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 13:49

Des relations d'affaires louches lient le clan Sassou & Nguesso, le gouvernement et les hommes d'affaires brésiliens qu'il est facile de deviner qu'une bonne partie de l'argent congolais détourné se trouve au Brésil. Dans des comptes bancaires bien cachés ; ce qui permet à Denis Sassou Nguesso de claironner qu'il n'a aucun compte bancaire en France. Peut-il en dire autant du Brésil ? Ce sont par ailleurs des Brésiliens qui travaillent dans le ranch de Denis Sassou Nguesso à Oyo pour s'occuper de ces cinq mille vaches et ses milliers de caprins. 

La lecture du dernier Canard Enchaîné a scandalisé les Congolais de la Diaspora et les Français de bonne moralité : pour de simples rélevés géologiques, Jean-Jacques Bouya n'a pas hésité à débourser 97 milliards 500 millions de francs cfa soit 150 millions de dollars à la société brésilienne ASPERBRAS, alors qu'on aurait pu faire les mêmes rélevés avec moins d'un dizième de cette somme. Cette affaire sent la magouille à des kilomètres dans la mesure où le clan Sassou & Nguesso ne fait jamais rien qui ne leur profite pas. Tous ces milliards ne sont pas allés que dans la poche d'ASPERBRAS ; une certaine partie est tombée dans l'escarcelle de Bouya et de Sassou, habitués à percevoir des pourcentages dans tous les contrats qu'ils signent. N'est-ce pas à dessein qu'ils ont concentré la gestion de 95% du budget d'investissement du Congo à la présidence de la république sous le label Grands et Petits Travaux du boukoutage ?

Denis Christel a même fait mieux que Jean Jacques Bouya en prélevant 195 milliards de francs cfa de notre budget national alloués à ASPERBRAS pour la construction de 4000 forages dans la Bouenza. A ce prix, vu que le barrage de Moukoukoulou est fonctionnel, pourquoi ne pas avoir simplement fourni de l'eau potable bon marché au travers d'une usine de traitement d'eau moins coûteuse ?  Il devient manifeste que l'attribution de tous ces marchés à la même compagnie ASPERBRAS cache une conspiration visant à spolier le Congo de ses deniers publics. Il doit y avoir des complicités bien logées au sommet des deux Etats.

On invente des projets, on les surfacture, on se partage la différence et au final, c'est le peuple congolais qui trinque. Tels des vautours, le clan Sassou & Nguesso et les financiers internationaux, dès qu'il y a de l'argent dans les caisses de l'Etat congolais - notamment les miettes de notre pétrole, s'ingénuent à trouver des astuces pour le voler au peuple congolais : l'eau des forages est-elle analysée ? Qu'est-ce qui justifie qu'un forage coûte si cher avec près de 50 millions de franc cfa par forage ? Pourquoi ne pas faire couler l'eau dans tous les robinets du Congo avec de tels montants colosaux ?

Le droit international doit aussi s'intéresser au business louche en ouvrant une branche droit des affaires internationales : les crimes économiques valent très bien les crimes de sang car ils reviennent tous à tuer notre peuple. De faim, de soif et de maladie ! Dans la saleté et le noir...

Nous estimons qu'il va bien falloir demain demander des comptes à ce clan notamment - à sa partie congolaise car il y a de nombreux étrangers (ouest-Africains, Libanais, Brésiliens, Français, etc) qui en font partie - pour cette gestion désastreuse du denier public. 

Que Denis Sassou Nguesso fasse partie des actionnaires d'ASPERBRAS, cela étonnerait qui au Congo ? Nous avons déjà dénoncé la collusion entre politique et affairisme au sommet de l'Etat congolais. C'est pour toutes ces raisons qu'il faut refermer la parenthèse dictatoriale ouverte en 1997 par le régime des crocodiles politiques de l'Alima. Si tel n'est pas le cas, le Congo n'y survivrait pas longtemps sur le plan économique : on nous pille, le peu d'argent qui nous revient est vite détourné ; si rien n'y fait, le pays fera banqueroute dans quelques années d'autant qu'aucun projet n'est développé sur fonds propres, les caisses de l'Etat se vidant plus vite qu'elle ne se remplissent ! Sassou et les siens vident les caisses et plombent encore le pays en y laissant des dettes !

Nous devons tous nous rassembler dans un vaste mouvement du NON ce samedi à Paris aux Assises Nationales pour enfin envisager une histoire politique digne de ce nom car pour l'instant, c'est une préhistoire dans laquelle les mastodontes de l'Alima dévorent l'économie congolaise. Comme ont disparu les dinosaures pour que survive la planète, il faut que le règne de Denis Sassou Nguesso prenne fin. Nous reconsidérerons un jour nos relations avec des pays comme le Brésil qui participent au pillage de nos ressources financières au travers d'une conspiration concoctée par les ndzokous adorateurs de l'argent...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

le fils du pays 06/06/2014 09:43


Si pendant la conference nationale,le Monseigneur qui avait cru avoir vu dieu plus que le reste des Congolais a epargne les memes crinimels qui sevissent au Congo depuis juillet 1968 de lourdes
sanctions,cette fois ci les choses ne se passeront plus comme alors.Nous les fusillerons tous tout simplement.Nous nettyerons le Congo de tous genres d'ordures.

MOSSINGUE 05/06/2014 21:57


Bonsoir,


Les montants cités dans le Canard enchainé sont en euros pas en dollars, à rectifier. Voir aussi mon article sur mon site ci-dessus cité et celui de Rigobert Ossebi sur congo-liberty.com.


Cordialement.


Jean de Dieu MOSSINGUE

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg