Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 10:00

ChiracBongoVillepin.jpgRestons lucide et analysons avec un certain recul les informations qui suivent : un conseiller de l'actuel président français, en l'occurrence, monsieur Robert Bourgi, avocat de son Etat qui se dit fils spirituel de Foccart avec lequel son père avait des relations d'affaires, dans le contexte d'une élection présidentielle proche, affirme au JDD (Journal Du Dimanche) que Denis Sassou Nguesso - entre autres présidents - aurait donné de l'argent occulte à Chirac via de Villepin qu'on salit évidemment pour nuire à son éventuelle candidature à l'élection présidentielle. Ce jeu de mallettes et de valises pleines aurait duré pendant dix ans. En fait, nous savons qu'il est aussi vieux que nos indépendances à deux sous.

Dans tous les cas, une démocratie qui se respecte ne manquerait pas d'entendre ce monsieur Robert Bourgi car il a certainement des choses importantes à dire puisqu'elles touchent le coeur même de la démocratie : le fait que les votes soient libres et non influencés par des variables extérieures. Nous savons que Bourgi ne sera pas entendu - même si François Hollande demande une enquête parlementaire.

Depuis 2005, Robert Bourgi a pris le parti de soutenir Nicolas Sarkozy dont il serait un des conseillers aux affaires africaines. Occultes ? Profanes ? Ou les deux ? Aussi, qu'il torpille Dominique De Villepin à quelques mois de l'élection présidentielle, vu les ambitions affichées de ce dernier, me paraît louche. L'homme a été évincé dans le passé par De Villepin ; il pourrait en profiter en lançant cette révélation maintenant de se venger mais là n'est pas le problème pour nous. Les affaires franco-françaises politico-politiciennes ne nous regardent pas. Chirac n'est plus au pouvoir et son âge avancé le met à l'abri d'une quelconque mélasse, lui qui a un procès en cours. C'est donc De Villepin la cible puisque Bourgi avance qu'il aurait reçu de l'argent à titre personnel - ce que l'intéressé dément mais nous savons que personne ne prendra la peine de tenter Robert Bourgi, un homme qui déjeûne avec des énigmes comme Denis Sassou Nguesso.

Ce qui nous intéresse, c'est de voir comment Denis Sassou Nguesso va intervenir : s'il garde le silence, il renforce l'accusation de Robert Bourgi. Certes, la Françafrique a battu le pavé avec des émissions de télévision ces temps-ci mais jamais Denis Sassou Nguesso n'avait été indexé comme un livreur de mallettes à l'Elysée. Celui qui parle, ce Bourgi, nous dit-on, est un ami de l'éléphant politique du Congo. Voici ce qu'a dit exactement Robert Bourgi pour le citer : 

"Je me souviens de la première remise de fonds en présence de Villepin. L'argent venait du maréchal Mobutu, président du Zaïre. C'était en 1995. Il m'avait confié 10 millions de francs que Jacques Foccart est allé remettre à Chirac".

C'est que le financement occulte de la politique française dépassait de loin les anciennes colonies françaises puisque la RDC est une colonie belge. Ensuite, l'homme qui déballe les choses avant que sa mémoire ne flanche ajoute :

"Par mon intermédiaire, et dans son bureau, cinq chefs d'état africains -Abdoulaye Wade (Sénégal), Blaise Compaoré (Burkina Faso), Laurent Gbagbo (Côte d'Ivoire), Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville) et, bien sûr, Omar Bongo (Gabon) ont versé environ 10 millions de dollars pour cette campagne de 2002".

Aussi, nous posons-nous la question suivante : Sassou va-t-il porter plainte en diffamation contre l'avocat Robert Bourgi ? Franchement, lorsqu'on est innocent, lorsqu'on vous traîne dans la boue à la face du monde entier, si on est innocent, il faut contre-attaquer !

Et les Français ? Sont-ils heureux de voir que des dictateurs influent sur leurs votes en France comme ils nous imposent des dictateurs en Afrique  ? Tout ceci ne rend-il pas suspecte leur démocratie ? Ne vont-ils rien faire face à ces chefs d'Etat qui viennent plomber leurs élections présidentielles ? Il est temps que les Français disent basta  à de telles pratiques qui faussent le jeu démocratique : ceux qui reçoivent plus d'argent que les autres ont plus de chance de faire basculer l'opinion en leur faveur car la démocratie n'est pas ce que l'on croit puisqu'elle est influencée par les médias et par l'argent.

Les relations entre la France et ses ex-colonies sont complexes et les pouvoirs français et africains s'inter-influencent comme dans une symbiose où chacun aspire le suc de l'autre pour le maintenir en vie. Les relations se conditionnent à plusieurs étages : sectaire (franc-maçonnerie), financier (financement occulte, marché truqué, etc), relationnel, etc.

Il y a eu des plaintes pour diffamation pour si peu, parfois pour rien et j'en sais quelque chose. On ne dira pas assez que cet argent occulte pouvait avoir une utilisation profane à l'avantage des Congolais qui meurent de faim mais les présidents africains sont des obligés de leurs maîtres blancs pour lesquels ils ne sont que des gouverneurs noirs : tout se passe comme s'ils payaient le droit à continuer l'exercice de leur carrière de dictateurs.

La Françafrique, morte ? Mais quand a-t-elle donc été mise en bière ? Qui a dit une pareille ineptie ? Elle est de plus en plus vivace qui a fait chuter Laurent Gbagbo, qui a coûté le pouvoir à Kadhafi et qui intrigue ici et maintenant sur tout le continent africain. Bockel évincé de son poste de secrétaire d'Etat par feu omar Bongo ne nous dira pas le contraire.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg