Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 10:26

La Gambie est le premier pays à ne pas reconnaître Alassane Ouattara comme président de la Côte-d'Ivoire.  Le fait qu'il ne s'agisse que d'un  pays peut paraître anecdotique mais c'est la valeur symoblique de la décision qui compte. Ouattara ne fait pas l'unanimité au sein des pays africains. Nous savons par exemple que l'Angola et le Ghana n'approuvent pas les méthodes de la France et de la "communauté internationale".
 L'installation d'un homme manu militari au sommet de l'Etat s'apparente à du gangstérisme politique  et comme la France s'y est mêlée, on peut y lire le retour à la logique de "gouverneur noir" en Côte-d'Ivoire. En effet, nous savons à partir des chaînes de télévision françaises que Nicolas Sarkozy appelle plusieurs fois par jour monsieur Ouattara pour lui intimer des ordres - c'est donc un homme sous influence qui laisse les militaires français occuper un aéroport international et le plus grand port du pays.  Ouattara le sait bien : ce sont ceux qui l'ont installé au pouvoir qui ont le pouvoir dans son pays puisqu'ils peuvent le démettre s'il ne remplit pas les exigences de ses maîtres.
Par ailleurs, la Gambie estime que l'on ne peut juger un chef d'Etat légitime aux yeux de la Constitution de son pays, Ouattara ayant commis lui-même plusiseurs crimes contre l'humanité comme ceux perpétrés à Douéké dans l'ouest de la Côte-d'Ivoire.  
La  Gambie a pris la mesure d'un complot pour la recolonisation de l'Afrique par l'Europe. A l'évidence, lorsque vous n'avez pas de souveraineté militaire sur votre propre pays, toute souveraineté politique est quasi impossible. A l'avenir, la problématique des bases militaires occidentales en Afrique va se poser avec plus de virulence.  Les indépendances africaines sont à nouveau en question et cette fois-ci, il faudra trouver des réponses car comme nous l'avons indiqué le précédent ivoirien aura des conséquences malheureuses et heureuses sur le sol africain. Il nous suffit d'attendre le déroulement des prochaines élections présidentielles pour nous en rendre compte.
Nous savons d'avance que dans deux mois, Ouattara n'aura toujours pas réussi à pacifier la Côte-d'Ivoire car ceux  qui envahissent les commissariats sont des assassins, des incultes venus du nord qui vont faire la chasse aux véritables policiers et militaires pour prendre à jamais leur place. En fait, la Côte-d'Ivoire vient de basculer avec Alassane Ouattara dans la "piraterie d'Etat" pour le compte d'intelligences étrangères.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 7.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 5.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 2500 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 1250 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg