Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 07:58

Dans le journal lyonnais "Le Progrès" d'aujourd'hui, nous apprenons que la plainte déposée par trois associations (dont Survie) contre Sassou et Bongo a été examinée ce lundi 18 juin 2007 et a été jugée recevable. C'est une plainte qui montre combien les familles Bongo et Sassou s'achètent des biens immobiliers cossus en pillant le Gabon et le Congo. Comme une bonne nouvelle ne vient pas seule, dans cette affaire, Sassou et Bongo, on l'apprend avec plaisir, ne bénéficieront pas de leur immunité présidentielle. Si cette affaire a une suite favorable pour les peuples congolais et gabonais, elle constituera une première sans précédent. A estimer les salaires présidentiels, on voit mal Sassou et Bongo s'offrir plusieurs villas de plus de 700 mètres carrés entre 5 et 10 millions d'euros. Et ces biens ne sont que ceux qui ont été décelés en France ! Il y a aussi la Suisse, les Etats-Unis, etc.

L'impunité dont jouissent les chefs d'Etat africains doit cesser  car elle est tout simplement criminelle et si le monde dit "civilisé" ne veut pas passer en réalité pour un monde barbare, il faut que toute cette mécanique délinquante soit démontée. L'Europe a tout pour sortir les peuples d'Afrique de ces situations dramatiques qui durent si longtemps mais hélas, elle ne fait rien car le fonctionnement des institutions mondiales est paralysé par un système de vetos incompréhensible qui bloque toute avancée véritable pour tout le genre humain. En fait, l'humanité occidentale est antihumaine car elle est pour l'esclavage de la plus grande partie de l'humanité pour le profit d'un petit nombre. Tout être humain doit entrer en résistance et un jour, nous gagnerons cette guerre. La France intriguera toujours pour défendre ses dictateurs car comme vous l'avez lu sur notre blog, Bongo a été le premier président à être reçu par Sarkozy qui en parlant des relations françafricaines évoquait des "affaires d'un autre âge" qu'il est pourtant obligé par les lobbys financiers à perpétuer...

Nous plébiscitons ici le travail d'un blog qui s'est donné pour mission de montrer les biens mal acquis par les hommes politiques congolais. Des grands privilèges devraient correspondre à de grands devoirs dont celui d'être passible d'être traduit devant les tribunaux du monde entier dans le cas où l'on trahirait son peuple. En effet, ces monstres ont prêté serment et juré de servir les peuples qui les ont conduit au pinacle du pouvoir. Cependant, on constate qu'ils agissent, pour parler de nos dictateurs africains, comme des hommes au-dessus de toute responsabilité devant la loi. Ceux qui gèrent de grandes richesses au nom de tous ont de grands compte à rendre et les puissances de ce monde doivent faire preuve de plus d'humanité car ceux qui ont beaucoup reçu et qui ont donné si peu à leur peuple doivent rembourser ce qu'ils ont volé. Arrivera un âge où leurs comptes seront bloqués, où les biens leur seront confisqués et l'argent volé restitué à leur pays. Ce temps n'est peut-être pas loin car tout autour des dictateurs, le monde change mais pas assez vite à mon goût...

Sassou et Bongo prendront un armada d'avocats qui se feront un malin plaisir à faire traîner ce procès dans des batailles procédurières interminables.

Le drame de l'Afrique, je ne cesserai de le marteler, ce sont les hommes car il n'y a de vraie richesse que dans les hommes vertueux et la grandeur d'un homme ne se mesure pas à sa capacité à voler son pays, à réduire son pays à la misère la plus indicible. En dépit de leurs grandes  richesses imméritées, Bongo et Sassou ne sont sur le plan humain que des nains de l'esprit. L'homme ne vaut que dans sa capacité à apporter du bien-être à ses semblables.

Or, ceux qui conduisent les hommes au nom de tous sont pour beaucoup des monstres à visage humain. Les tyranosaures n'ont pas tous disparu : au Congo et au Gabon, on voit encore deux d'entre eux vivre et avoir des relents cannibales... au sens propre comme au figuré !

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg