Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 13:14

 Il y a des immigrés partout : aux Etats-Unis, au Royaume Uni, en Arabie saoudite, au Congo-Brazzaville, -même au pôle nord. Bref, l'histoire de l'humanité peut être assimilée à une histoire de l'immigration, tellement les hommes cherchent des espaces où ils peuvent avoir un "mieux-être", un "mieux-vivre". Curieusement, seule la France en fait un argument électoral fondamental avec un parti comme le Front National qui fonde toute sa politique sur l'immigration en lui agrafant tous les maux de la France. Ayant emprunté les thèmes immigrationnels du Front National, Sarkozy a bénéficié d'un important report des voix lepenistes comme le thème de l'insécurité avait permis à Chirac d'être au deuxième tour. Voilà donc un pays où le président de la république est élu sur la base d'un aspect migratoire. "Les immigrés apportent l'insécurité, ruinent la France, coûtent cher, ils sont polygames, ils sont paresseux, ils mangent le pain des Français (comme s'il n'y avait pas de boulangers issus de l'immigration),  ils ne s'intègrent pas à l'identité française (nous attendons que Brice Hortefeux la définisse) parce qu'ils ne mangent pas le camembert, ils parlent mal le français (alors que de nombreux écrivains étrangers font la grandeur de la langue française), bref, tout est la faute de cet immigré, de ceux qui viennent de loin." Cette idéologie est bien sûr politisée mais elle ne correspond pas à la réalité : les immigrés ne coûtent que 0,3% du PIB de la France. Et là, je ne parle même pas de ce que la France prend dans nos pays ! Notez que presque toutes les entreprises du CAC 40 font la plus grosse part de leurs bénéfices à l'étranger. Je ne citerai que le cas de la plus riche, Total avec des bénéfices de plus de 13 milliards en 2006. Quant à l'insécurité, elle n'est pas le fait des immigrés mais des Français puisque les enfants nés en France - même de parents immigrés - sont des Français à part entière puisqu'ils ne connaissent pas l'Afrique et ne portent pas les valeurs de ce continent et je puis dire, moi, qui côtoie ces jeunes tous les jours devant ma porte, qu'il s'agit d'une jeunesse abandonnée, en révolte contre leur pays qui a réduit leurs parents à l'état de légume car leurs pères sont pour beaucoup des invalides et à cette jeunesse, on ne propose rien sinon la drogue. Les Africains polygames ? C'est complètement absurde ! Il doit y avoir quelques cas mais de là à généraliser... Il est à signaler que François Miterrand était un polygame mais personne n'osera dire que celui qui a été président de la république était un Africain ! De nombreux Français ont des maîtresses mais ça ne compte pas dans la mesure où ça n'apparaît pas dans les statistiques !  Eh bien, que nous disent les stats à propos de la polygamie des Blacks, par exemple ?  En effet, parler de l'immigration, c'est parler de l'immigration visible, de cette immigration inscrite sur l'épiderme. De toute façon, on a fait l'Europe pour lutter contre l'immigration des Nègres et des Bougnoules car ceux-là, on en veut pas. Pour ce qui est de la paresse, il faudra être aveugle pour ne pas voir cette horde de Maliens qui nettoient la France tous les matins, pour ignorer les immigrés qui travaillent dans la restauration, dans le bâtiment, dans la sécurité, ces mains noires qui travaillent chez Renault. Il faudra qu'on nous dise  pourquoi le petit Français noir qui a été major à la Sorbonne ne travaille pas dans son domaine comme le petit Français blanc. Nous avons été dans les mêmes universités, suivi les mêmes formations mais à la sortie, nous n'avons pas le même traitement. Préférence nationale oblige ! Hélas, là, il y a un problème car la France est multiple racialement et son identité, on se demande ce que c'est. Monsieur Sarkozy, c'est quoi l'identité française ? Est-elle unique ? Quels sont ses attributs ? S'agit-il de valeurs  que les Nègres ne peuvent avoir ? Si oui, quelles sont-elles ? Je signale que la couleur de la peau pour une fois ne peut être un argument puisque le Polonais est blanc comme le Tchèque ou le Russe ou le Roumain. Qu'est-ce qui définit le Français ? La langue ? Dans ce cas, tous les pays francophones peuvent se revendiquer de l'identité française. Le cartésianisme ? Je suis cartésien donc je suis Français. Le fait de manger le camembert ? De temps en temps, je broute un peu de fromage. Alors ? Qu'on nous définisse ce qu'est un Français. Si l'on prend comme critère la souche, on tombe dans un cinglant démenti car Sarkozy a des origines juives et hongroises et personne ne peut dire qu'il n'est pas Français puisqu'il est même président de la république. Voilà donc un pays bourré d'incertitudes qui a trouvé le moyen d'en faire des certitudes en renvoyant tout sur le dos des immigrés. Le mal, c'est l'étranger. C'est tellement facile !

A la place du maître pour s'occuper de la préoccupation numéro un des Français, l'immigration, Brice Hortefeux trimbale la réputation d'être plus radical et plus dur que Sarkozy. Hortefeux est le berger allemand de Sarkozy. Il se donne des objectifs chiffrés car le quantitatif frappe les esprits mais quand il renvoie un immigré combien d'autres entrent en France ? On va accentuer les contrôles au faciès pour atteindre les 25000 clandestins éloignés. Des clandestins que la France elle-même fabrique car le ministère de l'intérieur est devenu une machine à fabriquer du clandestin. Hélas, il pourra mettre des clandestins de force dans l'avion, renvoyer 50000 clandestins qu'il n'aura pas vaincu l'immigration car arrêter ce processus naturel est impossible. De plus, toutes ces expulsions ont un coût ! En effet, pourquoi limiter les objectifs à 25000 clandestins et ne pas les attraper tous et les renvoyer chez eux ? Si la France s'y prenait mieux, aucun immigré ne disparaîtrait dans la nature car après le dépôt d'une demande d'asile ou après l'obtention d'un premier titre, rien n'empêche l'immigré de disparaître de se fondre dans la population. Non, il faudrait les parquer comme des bêtes dans des camps et les suivre partout, les filer (ce que savent faire les renseignements généraux) pour les mettre dans l'avion just in time quand la justice le décide. Et là encore, il y a un problème : des Français s'opposent à des expulsions musclées car ce sont des êtres humains qui ont de l'empathie pour leurs semblables. Quand on voit un Noir être étranglé par des policiers, on ne veut pas être complice d'un assassinat : les valeurs républicaines vous obligent de réagir ! Eh oui, la France est une république et non une mosaïque de couleurs.

Voilà un pays qui discrimine les immigrés et qui les pointe du doigt, alors que la France est une terre d'immigration, qu'elle a été construite par des immigrés qui se sont battus pour elle. Rares sont les Français qui n'ont pas un ascendant immigré. On ferme les frontières avec l'Afrique mais on ouvre celles de l'Europe.

L'Européen, tant qu'il est blanc, n'est pas un immigré : c'est un Blanc ; son origine n'est pas inscrite sur son épiderme. Donc politiquement, il passe inaperçu. En effet, on ne dit pas :" Il y a trop de Blancs en France " mais " Il y a trop de Noirs, il y a trop d'Arabes en France".

On nous parle de lutte contre l'immigration clandestine mais on ignore les plans de Sarkozy pour l'immigration régulière. Voilà un pays qui crée des ghettos et qui se plaint ensuite de ne pas pouvoir pénétrer dans ce que j'appelle les morceaux de république abandonnés. Il y a une mixité dans les écoles grâce à la carte scolaire mais il n'y a pas une mixité dans le logement car on discrimine par le logement comme on discrimine par le travail. Il y a des Frances dans la France comme l'a bien compris DIAM'S. Qu'on ne vienne donc pas nous parler d'une identité unique ! Liberté, égalité, fraternité. Des slogans, des mots creux, sans substance, sans vie. On ne peut être libre que si personne ne vous empêche de l'être car les libertés sont partout confisquées. Prenez un salarié. Est-il libre quand le droit donne un pouvoir de subordination au patron ? J'adore la France, j'adore voir ce pays paré de génies se vautrer dans ses contradictions.

Sarkozy a fait des promesses aux Français ; il a à coeur de les tenir. Déjà, il faudra les foutre en prison plus jeunes, peut-être à 10 ans, qui sait ? Il faudra multiplier les prisons car il n'y a pas assez de places.

Cette racaille qui hante les quartiers dans lesquels elle a été parquée, même si elle vient de l'immigration car l'immigration a été isolée dans des ghettos, est avant tout française et le karsher ne suffira pas pour s'en débarrasser : une  mère ne jette pas son enfant parce qu'il n'est pas beau.

Ils me disent : "On s'ennuie, rien n'est prévu pour nous, nous n'avons pas la même culture que nos parents car nous sommes nés en France. Nous ne restons pas chez nous car on est à dix sur une télé. Le système nous rejette et on s'enferme dans la drogue dès l'âge de 14 ans et après, on ne sait plus comment décrocher."

L'immigration a la dent dure : personne n'a réussi à l'endiguer totalement, pas même Pasqua qui aboyait comme un bouledogue. Il y a une autre solution : on régularise tout le monde, on donne la nationalité française à tous les immigrés, on ferme les frontières, de sorte qu'il n'y ait plus en France que ... des Français. La soustraction n'est pas la seule opération. On peut passer par l'addition si ça paraît plus facile à réaliser mais là, je crois que je rêve un peu...

 Le jour où la France ne comptera plus un seul immigré, c'est que ce pays sera devenu un pays du tiers-monde car il aura cessé de nous faire rêver, de nous inspirer. Qu'elle se tienne tranquille, de nombreux immigrés lorgnent désormais vers l'Irlande ou même l'Espagne ou l'Italie car le niveau de vie de la France décroît. Et cela pas à cause de l'immigration : ce n'est pas pour fuir les immigrés que les entreprises sont délocalisées et sur ce sujet, Sarkozy n'a pas de solution car il ne peut toucher ses amis de la bourgeoisie patronale.

La police va se concentrer sur l'immigration et laisser le reste en jachère. Vous avez la preuve que la France ne sait plus se définir que par l'immigration. Etre Français, c'est être contre l'immigré. Quand on ne se définit plus par soi-même mais par l'autre, c'est que l'on se meurt...

On se demande si ce n'est pas l'immigré qu'on devrait protéger de la haine du Français, une haine institutionalisée par le F Haine qui est devenue la seule politique de la France car partout ailleurs, les autres pays européens la dépassent et dans ces pays, l'immigré est mieux traité, mieux intégré.

-----------------------------------------------------------------

Brice Hortefeux mobilise les forces de l'ordre sur l'immigration

 

BRICE HORTEFEUX FIXE DES OBJECTIFS SUR L'IMMIGRATION CLANDESTINE
agrandir la photo

PARIS (Reuters) - Brice Hortefeux a annoncé lundi aux responsables des forces de l'ordre les objectifs à atteindre en 2007 en matière de lutte contre l'immigration clandestine, dont celui d'"éloigner" 25.000 sans-papiers, annonce son ministère dans un communiqué.

Le ministre de l'Immigration, de l'Identité nationale et du Codéveloppement a reçu à cette fin les directeurs généraux de la police et de la gendarmerie nationales, le préfet de police et le directeur général des douanes.

Outre "l'éloignement" de 25.000 clandestins, Brice Hortefeux a fixé trois objectifs nouveaux, à commencer par une hausse du nombre d'interpellations de sans-papiers.

"Le ministre a défini un objectif de 125.000 personnes mises en cause pour infractions à l'entrée et au séjour des étrangers", précise le communiqué.

Brice Hortefeux souhaite renforcer la lutte contre le travail illégal des étrangers via, notamment, "la fixation d'objectifs mensuels précis en matière de répression de l'emploi d'étrangers sans titre".

Le ministre prône, enfin, "une lutte plus efficace contre les fraudes à l'identité".

"Ces trois actions contribueront au démantèlement des filières qui exploitent la misère des immigrés clandestins", explique le ministère dans son communiqué.

Brice Hortefeux souhaite par ailleurs faire passer à 2.500 cette année le nombre de personnes bénéficiant d'une aide au retour volontaire, "soit une augmentation de 25% par rapport à 2006".

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg