Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2007 7 27 /05 /mai /2007 01:22

Il y a des ruptures plus faciles avec la bouche que dans les faits. Sarkozy a dû le réaliser. L'Europe le lui a rappelé pour l'euro en clamant l'indépendance de la banque centrale européenne, pour la Turquie et pour la constitution européenne et les syndicats viennent de lui annoncer que le droit à la grève était non négociable puisqu'il est obligé de passer par une "concertation" pour son service minimum. L'euro restera fort, n'en déplaise au président Sarkozy car l'argent a des raisons qui sont autres que des raisons d'Etat et mai 68 n'abdique pas aussi facilement puisque sa famille recomposée le lui rappelle.  Il est naturel que lorsqu'un homme politique ouvre la bouche que sorte une promesse mais toutes les promesses ne sont pas faciles à tenir. Les forces du monde attendaient Sarkozy, prêtes à l'affronter car rien ne se perd dans cet univers même si Sarkozy peut créer de nouvelles lois (et là encore, il trouvera l'Europe sur son chemin). Au fait, la promesse faite de ramener la tva dans la restauration à 5%, on n'en entend plus parler !  Sarkozy a dû comprendre qu'aux grands pouvoirs doivent correspondre de grandes impuissances. Tout prend en hauteur des proportions démesurées... Et les forces qui squattent les hauteurs sont toutes aussi redoutables les unes que les autres...

 Pour l'Afrique, il ne lui sera pas possible de rompre avec ce qu'il appelait des "pratiques d'un autre âge" car la grandeur de la France est à ce prix -même si des millions de nègres doivent en pâtir. Si Sarkozy s'est précipité en Allemagne après ses vacances de rêve, ça peut se comprendre car au niveau européen, l'Allemagne représente une grandeur de même ordre mais on peut se demander pourquoi le premier président qu'il s'apprête à recevoir est Omar Ondimba Bongo, le président de la républiquette du Gabon, un homme qui a vu passer tant de présidents car lui, Ondimba ne passe pas ! Quelle est donc cette force qui fait qu'un Sarkozy reçoive un Bongo avant tous les autres présidents ? Les premières réceptions en politique ne sont pas anodines. Il y a donc une grande valeur symbolique à cette réception officielle sinon Sarkozy aurait commencé par une autre. Sarkozy pourra toujours dire qu'Omar avait demandé à le rencontrer avant tout le monde et nous lui répondrions qu'il n'était pas obligé à le recevoir avant tous les autres chefs d'Etats. Il ne peut donc y avoir de rupture parfaite et parfois - même dans un amour imparfait, la rupture peut paraître impossible ! La rupture  avec les dictatures qui enrichissent la France ? Nous voulons bien voir à quoi elle ressemble !  On pourrait croire que les toujours-ex-colonies françaises auraient envie d'aller voir ailleurs comme par exemple du côté de la Chine mais elles savent qu'elles sont tenues par la monnaie, par les alliances de toutes natures comme des alliances occultes. Et dans la logique du maître et de l'esclave, il arrive que l'esclave tellement habitué au maître, n'envisage pas son existence en dehors du giron du maître. Le maître est lui-même un esclave de l'esclave car s'il veut garder son statut de maître, il est obligé de s'accrocher à son esclave. Deux haines réciproques n'ont pas forcément envie de se détruire si elles ne peuvent exister qu'en se maintenant toutes deux en vie...

Entretien avec M. Omar Bongo Ondimba, Président du Gabon. - 2Omar Bongo ne vient pas que pour lui-même : il vient pour tous les esclaves de la maison-France. Il s'agit de tester le nouveau maître. Va-t-il nous enlever nos grands privilèges ? Va-t-il aller au bout de ses mots et passer du mot rupture à la réalité rupture ? Va-t-il vraiment tuer le système qui le fait ou le pérenniser ? Comment est-il en président ? Le président Sarkozy est-il différent du ministre Sarkozy que nous avons bien connu ? Et les réseaux ? A-t-il envie d'avoir son propre réseau politique en Afrique ou se nourrir simplement des réseaux existants ? Va-t-il soutenir les dictatures ou les combattre ? Ces questions n'intéressent pas que Bongo. Personne ne doute que son jeune beau-père Sassou s'empressera de prendre le téléphone pour le joindre dès qu'il sortira de l'Elysée. Ca intéresse aussi Déby et tous les présidents francs-maçons de l'Afrique sous influence française car on se demande si Sarkozy ressemblera à tous ses prédécesseurs ou s'il fera de la rupture sa ligne de conduite car il y a des ressemblances qui vous sont imposées par la position et le statut social. La cuisine Sarkozy a été annoncée mais personne n'en connaît encore vraiment la couleur car le nouveau président, star et homme d'affaires à la fois,  a d'abord besoin d'une majorité confortable avant de se mettre aux fourneaux...

Toutes les rencontres ont une odeur. Si à Berlin, ça sentait l'euro par la marmite EADS, avec Bongo, ça ne sent pas le nègre mais le pétrole par la marmite Total... Nous pouvons facilement deviner quelles sont les forces qui mènent le président Sarkozy qui est peut-être le président de la France mais présider ne signifie pas être au-dessus de ceux qui tiennent les pouvoirs de la bourse car la France d'en-haut est plus haute que le président de la république. TANT QU'UN BILLET DE BANQUE SERA PLUS PUISSANT QU'UN MOT (DONC PLUS PUISSANTE QU'UN TEXTE DE LOI)...

 

 

 

 Entretien avec M. Omar Bongo Ondimba, Président du Gabon. - 3

 OMAR ONDIMBA BONGO A ETE RECU LE 25 MAI 2007  DANS UN SILENCE MEDIATIQUE QUI DEVRAIT VOUS AMENER A VOUS POSER DES QUESTIONS CAR C'EST LA PREMIERE FOIS QUE NICOLAS SARKOZY DEMANDE LE SILENCE A SES AMIS DE LA PRESSE...  EN EFFET, SARKOZY AVAIT PEUR QU'ON NE LUI POSE TROP DE QUESTIONS SUR LE SENS DE CETTE RENCONTRE. J'ESTIME QUE LES FRANCAIS ONT LE DROIT DE SAVOIR CE QUE BONGO EST VENU FAIRE EN FRANCE ET POURQUOI IL A ETE RECU A L'ELYSEE AVANT TOUS LES AUTRES, LUI LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUETTE DU GABON... LES AFFAIRES D'UN AUTRE AGE QUI CONTINUE (ICI, C'EST DE L'AGE QU'IL S'AGIT MAIS ON AURAIT METTRE LE VERBE CONTINUER AU PLURIEL EN L'ACCORDANT AVEC AFFAIRES CAR L'AGE CONTINUE PARCE QUE LES AFFAIRES DE CET AGE CONTINUENT ! LA GRANDEUR DE LA FRANCE NE PEUT SE FAIRE QU'AU DETRIMENT DE LA PETITESSE DES EX-TOUJOURS-COLONIES FRANCAISES. SARKOZY A PEUT-ETRE DEMANDE A BONGO LE SECRET DE SA LONGEVITE POLITIQUE. QUI SAIT ? ENTRE LES LOUPS, ON S'ECHANGE DES SECRETS TANT QUE LES AGNEAUX SONT BIEN GARDES !!!

LA POIGNEE DE MAINS QUI EN DIT LONG CAR L'AVENTURE DE LA FRANCAFRIQUE CONTINUE...

"Alors, maître Omar, on se fait encore cinq ans de magouille en mangeant des cacahuètes sur le dos de nos peuples respectifs ?

-Bien sûr, maître Sarkozy ! Répond Bongo en souriant. Nous sommes les esclaves de la France. Je tenais à serrer la main du nouveau maître des ex-toujours-colonies françaises avant tout le monde de la servitude et je sens que les affaires d'un autre âge vont continuer. Félicitations ! Vive la France, vive l'esclavage de l'Afrique ! 

-Dis-moi, Albert, comment fais-tu pour durer si longtemps en politique ? Je constate aussi que tu ne vieillis pas !

-Mon cher Nicolas, je vous présenterai mon marabout Mbéti pour la prochaine élection. Quant à la forme et au teint, mon beau-père Sassou a de grands secrets comme laver son visage tous les jours dans du sang humain. Vous ne pouvez pas savoir combien il a des trucs marrants !

-Et vous qu'avez-vous appris au président Sassou ?

-Une chose simple, maître Sarkozy : si au bout de trois mois, un ministre ne manifeste pas l'envie de voler et de s'enrichir, il faut le virer du gouvernement !

-Mon cher Omar, c'est pareil chez moi : un ministre qui sera battu aux législatives quittera le gouvernement car je veux des ministres très occupés pour tout faire à leur place.

-Mon cher maître Sarkozy, vous avez compris ce qu'est une dictature démocratiquement élu : personne ne doit prendre une seule décision sauf vous ! Il faut donner des pouvoirs virtuels aux ministres et aux autres institutions et tout décider seul... Vous êtes vraiment un Gabonais ! "

Partager cet article

commentaires

monembot 29/08/2008 05:11

oui ma chère bokilo doit on vs rappellez kon a ns oci des centaines d blog ki ont la mm connotation dénonciative mais jamè on ne vs insulte! et on utiliz jamais otan d termes dénigrant pour votr papa sassou(jen ai mm jamè vu).ayez o moins lobligence d ns respectez.Parler d bongo com vs voulez gabonè ou pa vs pouvez mm vs le garder mais ne ns offenser pas!!!!!!! si le terme républikèt ne vs offense pa bah sachez k pour ns cè pa le cas on est pas pareil et c'est d'ailleurs pr cela k vs zèt "congolais" et ns "gabonais" (et fiers siouplait!!!) RESPECTEZ NS OTANT KAN LE FAIT POUR VS!!! cè ns ki vs avont épouser pa le contrair big up!!!

Lablack 31/07/2008 16:49

Je suis gabonaise et je suis offencée que vous parliez de Républiquette du Gabon;nous connaissons tous les mêmes problèmes(peut-être plus que vous),alors pas la peine de nous insulter car c'est notre argent qui allait chaque jour au Congo dans des camions,envoyé par Edith Sasouu

Le lion de Makanda mwan Mizumba 31/07/2008 23:59



Ma soeur,
bonjour.
J'ai des parents gabonais bien qu'étant de nationalité congolaise. Républiquette s'applique aussi au Congo et ce n'est pas que faire injure au peuple gabonais que de le dire mais c'est pour
démontrer l'importance d'Omar ondimba le "Congolais" vis-à-vis de la politique française. Un président ne commence pas par recevoir quelqu'un par hasard ; il y a un ordre d'importance. Je suis
désolé que vous vous sentez offensée. Notre combat est le même - alors regardons plus ce qui nous divise que ce qui nous rassemble. En tout cas, vous êtes la seule à le prendre dans le sens de
l'insulte. Bonne compréhension...



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg