Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 18:03

En confisquant l'organisant des élections législatives et présidentielles, comment monsieur Sassou peut-il s'étonner qu'il y ait de l'orage dans l'air dans son pays  ? Comme je l'ai écrit dans un de mes articles, toutes les violences au Congo-Brazzaville ont une seule origine car elles viennent de Sassou Nguesso qui a peur de l'exercice véritable de la démocratie car il se sait mal aimé des populations du nord au sud du Congo. Il y a donc une solution pour qu'il n'y ait aucun risque de violence, monsieur Sassou : il faut que l'organisation des élections obéisse au protocole de transparence et d'équité que seule une  véritable commission indépendante peut garantir. Encore une fois, Sassou stigmatise la violence potentielle en la niant car la seule violence autorisée, la seule qu'il admet est celle qui vient de lui. Or, la violence est multiforme : en affamant, en laissant les gens mourir sans soins, en condamnant sans raison, en laissant les gens boire de l'eau contaminée,  Sassou pratique au quotidien des violences qui sont mortifères car elles sont réelles.  Il s'agit d'une violence par omission d'action ou d'une violence illégale, tout court. A l'approche des élections, on voit Sassou multiplier des actions démagogiques dans le seul but d'obtenir une majorité à l'assemblée et d'être réélu président de la république. Nous espérons que les Congolais ne seront pas dupes. Sassou parle de "dialogue" et de "consensus". Il oublie que c'est du droit et du sens de l'équité et de la justice que peut sortir un véritable dialogue qui aboutira lui à un consensus.

Monsieur Sassou, puisque la Commission Electorale Indépendante fait consensus, pourquoi ne pas la mettre en place et désamorcer les tensions sociales ? Si vous êtes si sûr de gagner sans tricher, qu'avez-vous à redouter ? On ne devrait dialoguer que sur des points de désaccord, or sur la Commission Electorale indépendante, nous sommes tous d'accord et vous l'avez même stipulé dans votre charte fondamentale. Alors, pourquoi ne pas économiser la salive de ceux qui meurent de faim pendant que vous mangez du caviar ?

Pour le Congo-Brazzaville, monsieur Sassou stigmatise le mal absolu et seule son éviction du champ politique congolais, une fois pour toutes, peut constituer une solution durable car tant qu'il conservera sa capacité de nuisance, la bête frappera...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Congo-Brazzaville : Le Président Sassou Nguesso craint la violence à deux mois des élections législatives (un article de digitalcongo.net)

Kinshasa, 05/05/2007 / Politique
Pour le Président Sassou Nguesso « Nul n?a le droit d?évoquer la violence au moment où l?on parle de dialogue et de recherche de consensus ». Le Président congolais Denis Sassou Nguesso a lancé mardi une mise en garde contre tout recours à la violence à moins de deux mois du premier tour des élections législatives, a rapporté mercredi la radio nationale. « Il ne doit plus avoir de violence dans notre pays.

Il faut créer des conditions véritables de paix dans tous les départements de notre pays, a-t-il dit lors d'une rencontre publique à Mouyondzi (150 km au nord-ouest de Brazzaville) avec les fonctionnaires et les chefs traditionnels lors d'une tournée dans le Sud-Ouest. "J'entends des groupuscules politiques parler de violence pour détruire ce qu'on a construit.

Si nous avons des contradictions, nous devons trouver des solutions par le dialogue et par la loi", a dit le chef de l'Etat congolais sans désigner ces "groupuscules". "Nul n'a le droit d'évoquer la violence au moment où l'on parle de dialogue et de recherche de consensus", a-t-il insisté.

Le Président congolais s'est par ailleurs félicité de la récente décision du pasteur Frédéric Bintsangou, dit Ntumi, de transformer son mouvement rebelle, le Conseil national de la résistance, en un parti politique baptisé Conseil national des républicains (CNR). Il a toutefois indiqué que la reconnaissance de ce parti était suspendue au ramassage et à la destruction des armes des ex-miliciens "ninjas" de M. Ntumi. "Nous ne pouvons pas cette fois accepter que les élections législatives ne se déroulent pas sur l'ensemble du département du Pool", a estimé M. Sassou Nguesso.

"Il faut que le mouvement de M. Ntumi remette ses armes et donc renonce à la violence pour être consacré comme parti, parce qu'un parti politique n'est pas une organisation armée", a-t-il ajouté. Les législatives de 2002 ne s'étaient déroulées que dans 6 des 14 circonscriptions du Pool (sud-ouest) en raison de la guerre civile qui y a opposé les miliciens "ninjas" à l'armée gouvernementale de 1998 à 2003.

Le Président Sassou Nguesso devait achever mercredi sa tournée régionale de trois jours dans le département de la Bouenza, qui fut l'un des fiefs de l'ex-Président Pascal Lissouba et de ses miliciens "cocoyes" pendant la guerre civile qui l'amena au pouvoir en 1997. Cette visite intervient à deux mois du premier tour des élections législatives, programmé le 24 juin, que l'opposition menace de boycotter en raison de désaccords persistants avec le gouvernement sur l'organisation du scrutin et les compétences de la nouvelle commission électorale "indépendante".

(Ern.)

Partager cet article

commentaires

engchantal 04/04/2009 19:38

Mesdames,Monsieurs?
Suite aux messages de Modeste ZOUBABELA , nous avons constaté le retrait rapide de ces messages sur internet et cela suivi d'une lettre d'excuses et d'inquiétudes de la part de Mr ZOUBABELA MODESTE.
Modeste ZOUBABELA a été intimidé, c'est grave, nous ne pouvant laisser passer une telle affaire.
La liberté d'expression au Congo n'existe pas . Qui avait intérêt a ne pas laisser ZOUBABELA Modeste s'exprimer. Pourquoi s'acharner sur un individu qui ne fait que s'exprimer, pourquoi Modeste ZOUBABELA inquiète t il la classe politique . Est ce le charisme qu'il dégage ou son amour pour le peuPLE Congolais qui fait peur.
On peu de temps ,MODESTE ZOUBABELA ,est devenu tres apprécié des congolais , en très peu de temps ,il a réussit à susciter de l'interet et beaucoup de confiance. Nous pensons qu'il a su apprécier la souffrance des congolais et aussi comprendre que les congolais ont besoins d'aide.
Il a appelé tous les congolais à s'entendre et à s'unir, alors que l'opposition congolaise nous demande d'etre debout pour barrer la route à SASSOU.
Modeste ZOUBABELA a beaucoup de compassion, il a été le seul a envoyer une lettre de condoléance a SASOU parcequ'il a compris que c'est un moment difficile de la vie. Les opposants congolais lâches ont profiter de ce moment de faiblesse pour torpiller SASSOU. Surtout les bloggeurs de l'etranger qui aboient de loin sans rien faire.
QUI EST VRAIMENT UN BRAVE DANS CE CAS. Modeste ZOUBABELA n'aime pas ce que SASSOU fait mais il l' a respecté pendant le deuil. C'est un brave homme,Qui aime vraiment le peuple et qu analyse bien les situations ,nous pensons qu'il est digne de confiance.
Les congolais ne sont pas des idiots et encore moins des moutons a qui on demande de faire n'importe quoi et qu'on envoi ensuite à l'abattoir.
Modeste zoubabela a raison , quand les armes éclatent les leaders de l'opposition partent en s'exile et nous le peuple sans argent on se fait tuer.
Pourquoi l'intimider ???
Nous allons le soutenir, car ce Modeste ZOUBABELA  construira un jour le congo .
Les congolais apprécie deja cet enfant du pays qui qui veut leur bien .
VIVE LA LIBERTE D'EXPRESSION AU CONGO, NON A L'INTIMIDATION

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg