Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 12:27

Depuis ce 18 mars 2007, on célèbre le trentième anniversaire de la mort de Marien Ngouabi. Les célébrants ne sont en fait que ses assassins (dont le chef n'est autre que Sassou Nguesso) qui se réjouissent d'avoir empêché la restitution du pouvoir à Massambat-Débat, - certainement, à quelques erreurs près, le meilleur président du Congo (et ce n'est pas un Lari ou un Kongo qui parle !) sur le plan de la gestion financière et de l'éthique, mieux que le prêtre Youlou. Qu'on se souvienne de cette phrase célèbre de l'un des instigateurs de son assassinat :"Mieux vaut perdre un Kouyou que de perdre le pouvoir !" Et aujourd'hui, Sassou dit : "Mieux vaut assassiner tout un peuple que de perdre le pouvoir !" Et les  choses, vous pouvez le constater dans les faits, vont dans ce sens : ils festoient à lubricité exagérée tandis que le peuple meurt de soif et de faim dans l'obscurité car les hôpitaux subissent des pannes en pleines opérations chirurgicales !

 En fait, vu les atrocités commises par Sassou et les siens, le peuple congolais avait presque oublié cet homme, cette singularité de notre histoire, un pion de la France qui avait une femme française, à qui il a dû faire semblant de renoncer pour donner un semblant de sens à ses discours enflammés anticapitalistes. En fait, il a été le premier à instaurer cett mode funeste du communiste en Afrique, un communisme qui n'avait de communiste que le mot. Et tous ceux qui ont essayé de lui ressembler  ont eu le même destin  : Sankara, Samora Machel.... En fait, son communisme était une sorte de dictature à parti unique arrosé par des discours marxisants et non marxistes car il ne connaissait pas le véritable marxisme.

Marien, Sassou après t'avoir assassiné s'emploie désormais à assassiner ton P.C.T. car il n'a jamais cru depuis le départ à cette farce de communisme révolutionnaire sinon que c'était un bon concept pour conserver longtemps le pouvoir sans que sa dévolution n'ait quelque chose à voir avec le peuple !

Ngouabi, le beau parleur, Ngouabi, le révolutionnaire juste par les mots, un homme dont l'habileté à la démagogie tranchait avec sa capacité véritable à initier les vrais développements économiques. Ngouabi, celui qui a accentué le tribalisme avec son parti unique, Ngouabi, premier véritable fossoyeur du Congo. Ngouabi ou le règne du détournement pardonné parce que c'était ses frères du nord, les gens de son village, etc. Ses élèves qui l'ont assassiné continuent son travail de destruction de l'unité nationale, de pillage des miettes que la France veut bien nous laisser. C'est par sa faute que Sassou est arrivé dans l'espace politique congolais et on devrait se réjouir du père politique du léviathan ? Ceux qui s'en réjouissent, pctistes de tous bords, clan Sassou ont de bonnes raisons de se réjouir dont celle de t'avoir assassiné pour conserver le pouvoir  car les festivités, ils connaissent, ils ne font que ça depuis quarante ans : festoyer, on célèbre le premier million, le premier milliard, la première villa achetée à Monaco, l'anniversaire de la mort de l'arrière grand-père, l'anniversaire de la mort du chat, du chien, du coq, du mouton et l'alcool coule à flôt ! "Le dza, le noua" ! Une nouvelle race de Nérons congolais est née, des gros ventres aux petits cerveaux, aux coeurs atrophiés, incapables d'aimer, des êtres qui nous font regretter la monstruosité des dinausores dont la plus grosse partie était herbivore ! Des homo depensus, des sangsues accrochées depuis quarante au sang du peuple congolais, des princes ténébreux issus directement de l'enfer qui jouissent de tout, même de leurs propres filles (incestes rituels, viols, enlèvements, séquestrations,  etc). Des gens qui vivent comme dans un rêve éveillé et qui forcent le rêve à continuer malgré tout, des gestionnaires au quotidien du Congo, sans envergure, sans véritable projet, sans vision, des esclaves de la France au travers de la franc-maçonnerie. En fait, ils ne s'arrêteront que lorsqu'il n'y aura plus rien à gratter, plus une goutte de pétrole, plus un arbre car ils ont vendu tous nos forêts, plus un poisson, plus rien ! Après le chaos, ils espèrent que leur maître Satan viendra. Eh oui ! Le satanisme est le dernier degré de la franc-maçonnerie.

Souvenez-vous de cette phrase terrible prononcée par Sassou : " Mieux vaut perdre un Kouyou que de perdre le pouvoir !" Cependant, il y a plus grave car aujourd'hui, il pense : " Mieux vaut sacrifier tout un peuple que de perdre le pouvoir ! " N'a-t-il pas dit :"Même s'il ne restait que deux  (lui et son épouse) Congolais, je règnerai " ?

Marien Ngouabi, un fils unique qui nous a entraîné droit dans un enfer social qui n'en finit plus depuis trente ans ; il est celui qui a institué l'assassinat des opposants comme Ange Diawara, Kinganga. En fait, il a éliminé les vrais soldats de la patrie, les vrais militaires de métier comme Kimbouala  Nkaya.

 Que de richesses gaspillées, que de morts, que d'enfants nés avec des déficiences biologiques parce que les mères mangeaient mal ! Que de crimes, d'assassinats par l'assiette roumaine, à l'arme blanche, au petit matin par fusillade, par empoisonnement et ça continue puisque certains francs-maçons congolais sont empoisonnés, que de violence ! De fois, je me dis, si les mères avaient le don de prophétie, il y a des enfants qui seraient étranglés à la naissance ! Accoucher de la monstruosité, quel drame ! Et devoir l'aimer en plus, quelle tragédie ! Tous ses enfants monstrueux sont ceux qui ont le plus d'appétit politique, ceux qui veulent se hisser le plus haut avec le moins de dignité, de compétences car on n'a pas besoin de compétences pour voler : il suffit de s'en mettre plein les poches. ET NGOUABI A SACRALISE TOUT CA CAR A L'EPOQUE DE MASSAMBA DEBAT, CES COMPORTEMENTS N'EXISTAIENT PAS ! L'argent n'est rien pour eux, ils le dépensent plus vite qu'il ne se fabrique comme Lucky Luke qui tire plus vite que son ombre car de fois, ils le dépensent avant même qu'il ai été produit, ça s'appelle dette gagée, etc. Le Congo est tombé entre les mains des truculents de la frivolité, des fous de la dépense qui passent des semaines à fêter la naissance d'un nouveau-né avec leur dixième épouse...

                    TOUT EST DE TA FAUTE, MARIEN NGOUABI ! SANS TOI, LE MONSTRE SASSOU NE SERAIT JAMAIS ARRIVE AU POUVOIR ! ET IL FAUT ENCORE QUE LE PEUPLE CONGOLAIS SE REJOUISSE PENDANT TROIS JOURS DE TA MORT ? AH, J'OUBLIAIS, IL T'A FALLU TROIS JOURS POUR MOURIR ET ILS ONT DÛ T'ACHEVER A L'HÔPITAL CAR TU AVAIS LA MORT DURE, LA MORT LENTE A CAUSE DE TES FETICHES ANDZIMBA...

Je t'apprends qu'il y a des coupures d'une semaine à Brazzaville, pendant ce temps des Congolais meurent sur des tables d'opération dans des hôpitaux vétustes et Sassou s'emploie désormais à assassiner tout un peuple par la soif ou l'eau polluée, par la faim, la drogue, dans le noir, en leur privant de salaire ou de pension. Je sais que tu n'arrêtes pas de te retourner dans ta tombe dans ton mausolée...

Si on doit célébrer des assassinats, autant célébrer celui de Massambat-Débat dont le corps n'a pu être restitué à sa famille car Sassou a fait disparaître le corps dans un bain d'acide, celui du cardinal Emile Biayenda, celui d'Anga, celui de Kikadidi, celui d'Ange Diawara, celui de Kinganga et tant d'autres, les occasions de festoyer ne seront que plus nombreuses....

AVEC TOI NAISSAIT LE MAL, AU LIEU DE MOURIR AVEC TOI, IL A GRANDI AVEC CELUI QUE TU AS EU TORT DE HISSER SI HAUT, ALORS QU'IL N'ETAIT RIEN : SASSOU LUCIFER NGUESSO.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg