Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 09:57
L'abbé Pierre, de son véritable nom Henri Grouès, est mort aujourd'hui, à 94 ans d'une infection pulmonaire. Nous rendons hommage à celui qui est digne d'être appelé "être humain" qui aura vécu pour son prochain, qui aura manifesté de la compassion à l'égard des déshérités comme un chrétien véritable, comme une image du christ que devrait être un chrétien. En perdant l'abbé Pierre, l'humanité perd un être humain car pour nous, l'être humain est celui qui en tout point s'identifie et se dépasse dans son prochain, en trouvant sa joie dans le bonheur de l'autre, en se réjouissant de relever le plus petit d'entre nous qui vit plus bas que terre. Son combat pour les sans-logis aura été remarquable. Emmaüs, sa fondation est à tout point de vue une oeuvre humaine remarquable. Si vous avez compris, si toute la terre était remplie de gens comme l'abbé Pierre, nous réaliserions le "paradis" sur terre. En effet, que sert-il de vouloir que le paradis soit ailleurs que sur terre, alors qu'au ciel divin des principes, Dieu, les anges et toute la cohortes des êtres célestes, n'ont besoin de rien ? En réalité, l'abbé Pierre n'est pas mort : c'est maintenant qu'il va vivre...dans l'éternité car l'éternité, c'est vivre à jamais dans la mémoire de l'humanité et des autres...

A l'heure du vote en France d'une loi sur le logement opposable, en pleine campagne électorale, il n'est pas inimaginable que son combat soit politiquement récupéré...voire même écclesiastiquement récupérée par une canonisation, sans nul dout mérité.
-------------------------------------------------

QUELQUES ELEMENTS SUR L'HOMME...

Henri Grouès, sous le nom de l'abbé Pierre, s'engage dans la résistance où il aide des juifs à se cacher. Recherché par la Gestapo, il rencontre le général De Gaulle en 1943 à Alger. Après la guerre, il est élu député de Meurthe-et-Moselle de 1945 à 1951. En 1949, il fonde "Emmaüs" communauté de chiffonniers construisant des logements provisoires pour les "sans domicile".

Lors de l'hiver rigoureux de 1954, l'abbé Pierre lance à la radio un appel à "l'insurrection de la bonté" en faveur des sans-logis, déclenchant un vaste mouvement de solidarité. Il est également entendu par le Parlement qui, quelques semaines plus tard, décide de lancer un programme de 12000 logements d'urgence.

L'association d'Emmaüs s'internationalise et comprend de nombreuses communautés dans près de quarante pays. En 1988, il crée la "Fondation de l'abbé Pierre" pour le logement des défavorisés. Le Président de la République le fait Grand Officier de la Légion d'Honneur en 2001.

Le 1er février 2004, cinquante ans après son appel pour "l'insurrection de la bonté", il réitère son appel, et s'engage avec Emmaüs pour un nouveau "Manifeste contre la pauvreté" dans un pays où il y a cinq millions d'exclus, dont un million d'enfants.

Toute sa vie durant, avec son franc-parler qui tranche avec le langage policé des autorités catholiques, l'abbé Pierre mène une croisade pour défendre les plus pauvres. Aujourd'hui, il passe un mois sur deux dans la solitude austère et la prière dans un couvent de capucins en Normandie.
------------
Quelques citations de l'abbé Pierre :
"Je ne crois pas à Dieu. Je ne crois pas en Dieu. Je pense que l'amour, la solidarité et le partage sont les choses les plus importantes. C'est pourquoi, je suis convaincu que le partage fondamental de l'humanité ne passe pas entre ceux que l'on dit croyants et ceux que l'on nomme ou qui se nomment eux-mêmes non-croyants. Il passe entre les "idolâtres de soi" et les "solidaires", entre ceux qui devant la souffrance des autres se détournent et ceux qui luttent pour les libérer. Il passe entre ceux qui partagent et ceux qui refusent de partager."
(Mémoires d'un croyant, 1997)

""L'enfer, c'est les autres", écrivait Sartre. Je suis intimement convaincu du contraire. C'est une chose détestable que d'être soi-même coupé des autres. "Tu as vécu en te voulant suffisant. Suffis-toi !" A l'inverse, le plus important, c'est d'être solidaire. C'est la joie du partage, de l'échange."
(Mémoires d'un croyant, 1997)

"La vraie vie ne commence pas après la mort." Elle commence maintenant dans le choix que nous faisons chaque jour d'être égoïste ou d'être solidaire et sensible aux joies et aux peines des autres. Le plaisir, ce sera cet instant de pleine conscience où chacun se verra tel qu'il s'est fait : égoïste ou solidaire."
(Mémoires d'un croyant, 1997)

"Il n'y a rien de plus important que l'amour, la solidarité, la générosité…."
(Miettes de vie / 1999)



Partager cet article

Published by Mouvimat - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg