Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2006 5 29 /12 /décembre /2006 16:59
UPADS : Pascal Ntsati-Mabiala élu Secrétaire Général (source : site officiel du président Sassou)

 

Pascal Ntsati-Mabiala a été élu au poste du Secrétaire Général de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), au terme du premier congrès extraordinaire de ce parti, qui a été organisé du 27 au 28 décembre 2006 à Brazzaville. Ce congrès s’est tenu sous le thème : «Militants de l'UPADS, tous rassemblés autour de Pascal Lissouba, reconstruisons notre parti pour bâtir un Congo uni, moderne et solidaire». Pascal Lissouba a été réélu président du parti.

Gos G. Lenckonov/CSA, du 29/12/2006

Ce congrès a permis également l’élargissement des instances dirigeantes du parti. Ainsi, l’UPADS compte désormais 661 membres du conseil national, 135 membres du bureau politique. Un collège de vice-présidents a été créé, composé de 25 membres. Parmi les vice-présidents figurent Joseph Kignoumbi Kia-Mboungou, Mireille Lissouba, Clément Mouamba, Ange Edouard Mpoungui.

Les participants ont examiné et adopté le document d’orientation politique du congrès. L’analyse de ce document a conduit le congrès à décider de la poursuite du débat sur l’identité et la doctrine du parti, la révision des statuts du parti. L’élection du secrétaire général, qui se faisait avant sur proposition du président du parti, se fera désormais de façon démocratique par le conseil national, avec possibilité de multiplicité de candidats.

Les travaux ce congrès ont été ouverts par Joseph Kombo Kitombo, porte-parole du président fondateur de l’UPADS et ancien chef de l'Etat congolais, Pascal Lissouba M. Kombo Kitombo a salué les militants de l'UPADS pour avoir su placer les intérêts du parti au-dessus des intérêts partisans ; ce qui a permis l'organisation du congrès avec l’accomplissement d’une tâche considérable : celle d'unir ce qui a été fragmenté pendant plusieurs années, de recoudre ce qui a été déchiré, de rapprocher ce qui s'est opposé au sein de la famille politique. Il a ajouté que grâce à cette cohésion, l’UPADS combattra le «profond désespoir du peuple», se réappropriera son destin et pourra jeter les bases de son programme politique.

L’UPADS a passé près de dix années difficiles à cause des divergences d'opinions entre ses responsables. Ce qui hypothéquait déjà l’avenir du parti. Face à cette situation, il était nécessaire pour ses responsables et militants de prendre les mesures des enjeux politiques, économiques et sociaux du pays, en vue de préparer éléments devant permettre à leur parti de mener à bien ses combats politiques. D’où l’appel de Joseph Kombo Kitombo aux militants, leur demandant de s'inscrire résolument dans l'action de l'opposition, afin de «rétablir le peuple dans ses acquis politiques issus de la conférence nationale souveraine de 1991».

Le porte-parole de Pascal Lissouba a plaidé pour la création d’une commission nationale indépendante. Selon lui, celle-ci reste le gage sûr pour l'organisation des élections libres transparentes et crédibles dans le pays. «La création de la commission nationale indépendante doit donc être pour l'UPADS une préoccupation majeure», a-t-il indiqué.

M. Kombo Kitombo a invité les militants de l’UPADS à semer l’amour et à œuvre en faveur du pardon entre les Congolais, «pour qu'ils parviennent à vivre dans un pays fort, uni et prospère». C’est du moins la quintessence du message adressé aux congressistes par le président de l’UPADS, Pascal Lissouba. L’ancien président congolais a appelé les membres de son parti à se mettre en ordre de marche dans l’opposition, en vue des élections législatives de 2007. En clair, M. Lissouba a demandé à son parti de se "ranger résolument dans l’opposition" et de faire de la mise en place d’une commission électorale indépendante "la préoccupation du parti".

L’UPADS qui a éclaté en plusieurs factions, après le départ de Pascal Lissouba, a mis en place une nouvelle direction pour préparer les prochaines échéances électorales. Mais, l’on a constaté que, malgré la mise en place des nouvelles instances dirigeantes, les divergences entres les responsables de ce parti ont été loin d’être dissipées.

Selon des sources sûres, Joseph Kignoumbi Kia-Mboungou ne figurait pas sur la liste des membres du collège des présidents élaborée par Pascal Lissouba. Il n’a été que repêché au dernier moment au cours du congrès, pour avoir voulu claquer la porte. Par ailleurs, Martin Mbéri et Tamba-Tamba auraient failli récemment se battre à Brazzaville.

L’on se demande si les responsables de l’UPADS parviendront à mettre fin à leurs divergences, pour garantir le bon fonctionnement du parti. Il y a quand même un pessimisme qui plane, au regard des discours des membres de l’UPADS. Car, l’impression qui se dégage c’est que les membres de l’UPADS n’ont toujours compris les raisons de l’échec de leur parti à la tête du pays.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg