Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 20:04

Ce n'est pas le premier et ça ne sera pas le dernier crash tellement des avions poubelles volent dans le ciel congolais. Un avion cargo de type Antonov 12, immatriculé 6344607 TNAIA de la compagnie Aéro Fret Busness s’est écrasé avec six personnes à bord et des marchandises, le 26 août en matinée à Loukanga II vers Madibou, localité située au sud de Brazzaville. Cet appareil assurant le trafic fret, devait relier Pointe-Noire et Brazzaville avec à bord un mini bus Hiace, trois voitures, des cartons de vin, etc.

Le clan Sassou & Nguesso a mis volontairement en faillite la compagnie aérienne nationale LINA CONGO pour la remplacer par des compagnies privées tenues par les membres du clan qui vont acheter des avions qui n'ont plus l'autorisation de voler en Russie ou en Ukraine. Il suffit de les retaper un peu, d'engager du personnel russe ou ukrainien et voilà un cercueil volant dans le ciel congolais. C'est vrai que ce coup-ci, c'est un avion de fret qui s'est écrasé ; la plupart des morts sont ukrainiens mais ça aurait pu arriver aussi à un avion de ligne qu'empruntent tous les jours des Congolais. Et c'est même déjà arrivé par le passé. Pour eux, nos vies n'ont aucune valeur ; seul compte le profit. Il est à peu près sûr que ceux qui peuvent affréter ce genre de cargos ne sont que des nantis du pouvoir amateurs de grands vins. Notre frère Nicolas Massamba a perdu sa vie en embarquant dans un avion qui a pris feu en plein air et nous savons tous qu'aucune enquête sérieuse ne sera diligentée.

Le Congo a les moyens de s'acheter des vrais avions neufs des Boeing ou des Airbus mais l'appât  du gain fait qu'ils préfèrent aller recycler des épaves de l'ex-Union Soviétique et mettre les vies des citoyens en danger. Dans la mesure où ce sont les membres du clan Sassou & Nguesso qui créent des sociétés  aériennes de complaisance, ils n'ont aucune difficulté à obtenir des licences de vol.

Voici ce que l'on peut lire de la part de monsieur Christian Brice Elion :

 

"Cet avion a décollé de l’aéroport de Pointe-Noire à 7heures 48 TU et devait arriver à Brazzaville à 8heures 43 TU. La tour de contrôle a perdu le contact avec l’appareil aux environs de 8heures 34 TU.

L’équipage était composé de cinq ressortissants d’Ukraine et d’un Congolais Nicolas Massamba, convoyeur des véhicules à bord du cargo.

Il y a près de deux ans et demi, le ministère des transports et de l’aviation civile avait interdit le transport des passagers par les aéronefs de type Antonov 24. Cette mesure ne mettait pas en cause la société Antonov mais plutôt les opérations d’entretien de ces appareils.

En raison des difficultés d’acheminement des marchandises à Brazzaville via le Chemin de fer Congo océan (CFCO) qui accuse une insuffisance de locomotives et une défectuosité du réseau, il a été décidé d’autoriser le trafic fret entre Brazzaville et Pointe-Noire par les avions Antonov 12. Principale voie reliant les deux capitales du pays, le CFCO a été endommagé pendant les conflits armés survenus au cours de ces dernières années.

D’après M. Ouosso, en 2008, le Gouvernement a inscrit une ligne budgétaire de 25 milliards de francs CFA en faveur du CFCO contre 18 milliards de francs CFA en 2009 pour l’acquisition d’une quinzaine de locomotives. Mais, a poursuivi le ministre des transports, il se pose un problème d’écartement."

 

Il reste à voir si les passagers civils ne prennent vraiment plus les aéronefs de type Antonov 24 car nous savons que le respect de la règlementation n'est pas le fort du régime Sassou qui n'hésite pas déjà à violer même sa propre Constitution. Quant aux déclarations de monsieur Emile Ouosso, ministre des Transports, il est inexplicable de jeter à la poubelle 25 milliards de francs cfa pour des locomotives que personne ne prendra. Ne savait-il donc pas l'écartement des rails congolais avant d'acheter ces locomotives ? C'est une lacune impardonnable pour un ministre ! Pour un homme qui se vante d'être "composé" et très avancé en franc-maçonnerie, c'est vraiment ridicule ! Du gâchis, encore du gaspillage de l'argent public  ! Pourquoi ne pas d'abord avoir commencé par la mise en état de la ligne ferroviaire du CFCO ? Tout au Congo comme vous pouvez le constater est fait au rabais car l'argent dans son essentiel doit servir à la gloire du clan Sassou & Nguesso...

 


 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg