Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 18:14
Nous avons tous entendu les propos distrayants du président Sassou Nguesso lors de son investiture à la présidence de la république : il a été question d'introduire une dose d'éthique dans la gouvernance en recherchant pour le nouveau gouvernement des hommes de haute envergure morale. Il semble qu'il ait été traversé par l'ange de l'éthique BARUCH et qu'il aimerait vraiment trouver dans son entourage des hommes intègres mais il les connaît tous et l'intégrité ne fait pas partie de leur monde car le Saint-Esprit s'est arrêté à  la frontière du pays, lui qui ne supporte pas le péché !  Aussi, la composition de son gouvernement est devenu un véritable casse-tête. Ils ont tous les mains sales parmi ses ministres actuels et on va  voir qui va être éconduit et qui va être reconduit ; pour les éconduits, cela voudra dire qu'ils auront  beaucoup détourné puisque leur éviction du nouveau gouvernement ne peut s'interpréter autrement ! Pendant que sa famille et son clan affichent avec insolence leur enrichissement illicite avec des villas hors de prix, des voitures de luxe et des dépenses gargantuesques, le taux de mortalité a atteint 50% pour les bébés d'après les statistiques relevées par les médecins de Dolisie et force est de croire que le sort est similaire dans les autres villes de la république - sauf à Oyo où tout va bien ! La pauvreté s'est accrue et les Congolais ont du mal manger, à se soigner. Aussi doutent-ils de ce faux chemin qu'on leur montre comme un chemin d'avenir dans la mesure où ils savent que pour le peuple,  Sassou Nguesso n'a prévu qu'un chemin d'épines, un chemin de croix, un chemin où au bout il  n'y a que l'obscurité, le manque d'eau, la maladie et la mort ! Un dictateur qui tient son peuple en servitude ne change pas comme ça, après 25 ans de gabégie ! Quels que soient les hommes qu'il va choisir, ils vont retomber dans les mauvais travers. On ne peut lire la bonté ou la probité morale sur le visage d'un individu ; les valeurs sont subjectives, cachées et on ne les aperçoit que lorsqu'un homme agit car on peut alors deviner les idées-forces, les valeurs qui guident ses actions. Avec l'entrée en vigueur des valeurs guerrières du genre : "tu as combattu ? Non ? Eh bien, tu ne mérites rien", on voit mal comment le roi du Congo peut par comme par enchantement transformer ses hommes qui ont leurs habitudes, leurs pratiques qui durent depuis douze ans, des pratiques qui les ont rendus riches, si riches qu'ils ne savent plus quoi faire de leur argent amassé.
Pour industrialiser, il faut plusieurs facteurs : énergétiques (or, il n'y a pas d'électricité et il manque souvent d'essence dans un pays producteur de pétrole !), humains (or là il n'y a pas d'universités techniques ou d'écoles d'ingénieurs dignes de ce nom et la plupart des cadres sont à l'étranger pour avoir fui les événements sanglants de 1997 par lesquels Sassou est revenu au pouvoir en marchant sur 100.000 de ses compatriotes) et économiques avec des vrais projets porteurs pour le pays, des projets allant dans le sens de l'autonomie alimentaire et industrielle, des technologies de pointe, de la protection de l'environnement, du développement durable, de la protection de nos zones de pêche en créant une Pêcherie Nationale du Congo au lieu de laisser les Chinois priver les pauvres pêcheurs vilis de poissons. Les conditions, vous l'aurez compris, ne sont pas réunies ; ce sont encore les Chinois entre autres étrangers qui vont tirer leur épingle du jeu et le pays sortira encore plus appauvri qu'il ne l'est déjà.
Le Cobra Royal cherche des sages dans son royaume - alors qu'il a pratiquement corrompu toute l'élite politique à l'intérieur du pays et on s'étonne qu'il ait du mal à en trouver ? Nous savons qu'il ne prendra jamais des inconnus mais édulcorera les anciens ministres avec un peu de personnalités neuves. Nous attendons de pied ferme de voir ce que le mage franc-maçon va sortir de son compas et de son équerre comme membres du gouvernement et nous nous ferons le plaisir de les tailler en pièces - allègrement...
Que ceux qui sont faibles d'esprit pour croire que monsieur Denis Sassou Nguesso va industrialiser le pays arrêtent de rêver : on ne peut industrialiser un pays sans au préalable avoir électrifié totalement celui-ci. L'électrification générale d'un pays est la première base de l'industrialisation et elle n'est pas au rendez-vous ! Alors, une industrialisation fantastique grâce à l'énergie divine, la chékina, j'attends de voir. Il eût été plus facile de commencer par nationaliser les ressources comme le pétrole pour s'en donner les moyens. Nous avons les moyens d'une indépendance énergétique au lieu de dépendre de notre voisin d'en face et quand on sait que le barrage d'Imboulou ne servira qu'à électrifier le nord, vous voyez à quoi monsieur Sassou Nguesso fait allusion quand il parle d'industrialiser le Congo : il veut simplement industrialiser OYO !


Partager cet article

commentaires

diaspora 03/09/2009 13:29

le problemes avec les opposants c est qu il s entendent pasainsi tant que sassou est la, le mal persiste car les opposant la sont derriere lui a moindre tomber de 300million cfa ...ils se mettent a genouxensuite ils n ont rien a proposer au  peupleactuellement sassou est malade et personnes ne nous montre les photos en Espagnecomme le ferais des vrais professionnelles de l informationils serait attendu chez le colonel a TRIPOLI , ....donc au lieu d insulter SASSOU, il serait mieux pour vous tous soi disant pesonne voulant le changementd eclairer le peuple sur la situation du president ....serait il mort sinom ou se trouve t'il a vous de nous dire.

Nkossi lundu, Lion de Makanda 04/09/2009 13:23



Monsieur Diaspora,
bonjour.
En principe, un président, un vrai, est un homme public. Public veut dire que nous avons le droit de tout savoir sur sa vie publique sauf sa vie privée. Or, la télévision officielle nous a
laissé sans aucune information. Ce n'est pas n'importe qui qui peut approcher monsieur Denis Sassou Nguesso. Nous avons dû nous contenter d'une fuite le disant en Espagne. Si la presse
officielle n'a aucune image, comment voulez-vous que nous puissions en avoir ? Le président est-il toujours vivant ? Peut-être. C'est son silence qui actuellement alimente de folles rumeurs. On
avait annoncé son retour au Congo pour mardi  on le disait à Oyo, à Tripoli en Lybie, nous ne pouvons que nous fier à la presse officielle. C'est donc à elle de faire son travail :
n'est-elle pas payée pour ?



oko vianey 20/08/2009 19:56

sachez Mr Sasou nguesso est complètement malade mental surtout diabolique car pour tous les éfforts qui fournira pour le congo rien ne se fera concrètement puisqu'il est le mal donc le changement  commence par la racine celà suggère à dire que le déraciner apportera un souffle nouveau pour notre bel cong.En outre, sa presence à la tête de ce si beau pays ne fera accentuer la fossée du misère pour les congolais .Il a fini par tué les vrais gars qui pouvaient faire quelque chose pour ce congo .

le citoyen libre 20/08/2009 00:09

c'est anti constitutionel que la prestation de serment de monsieur le Diable sassou nguesso envoyé spécial de Lucifer au congo? SEIGNEUR DES GUERRES  97 98  99 et celles qui vont venir.Cet homme est un gros MENTEUR, et je prends l'opinion natioanle et internationale à témoin: rien qui va changer car on ne change pas d'habitudes après 4oans et pour un homme à 66balais, je ne crois pas.Il prendra les mm et rebelote.C'est plus fort que lui,la bétise prime sur l'execellence, la gabegie financière,les arrestations arbitraires,le viol du sexe faible endormi à coup de billets du pétro dollar.Son chemin est sans avenir pour le pays, je vous prends à témoin.Nous allons délocaliser les reserves de pétrole installées à oyo c'est de l'abus de pouvoir,sassou devrait commencer par arreter la dépigmentation de sa peau s'il est responsable, ensuite demander pardon aux familles auxquelles il a arraché par la violence les membres disparus,arreter la familiarisation du pouvoir, car christel sassou le beau petit batard qui nous est venu  dort dans sa corbeille à pétrole tout viol et tout cru,puisque chacun le voit pourquoi ne veux-t on pas que je l'accuse de ses vols,j'ai vu ses dépenses tres tres longuement,papa diable sassou n'a rien vu,mon haleine à peine.KANIKABWE,contre sassou et jusqu'au bout!!!!!

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg