Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 11:22
On le savait malade et ses apparitions publiques depuis janvier 2009 ont été rares. Bernard Kolélas, fondateur du MCDDI, dernier premier ministre de Lissouba qu'il avait choisi de soutenir contre Sassou lors des événements de 1997, a célébré ses 76 ans le 12 juin 2009 dernier. En effet , c'est le 12 juin 1933 que le leader charismatique des Kongos arrive au monde dans un grand bourg portant le nom de Mboloki actuellement Mpayaka, près de Kibouendé dans le district de Kinkala. Il est le fils de feu Nkouka Makoutou et de feue Céline Lumpangu Lwa Bizenga. Sa dernière apparition publique pourrait être celle où on l'a vu aux obsèques d'Omar Bongo au Gabon. Il semble, qu'il serait mort, nous le disons au conditionnel pour ne pas déclencher les foudres de ses supporters inconditionnels et surtout, par cet article, nous espérons recueillir la vérité car nous avons constaté qu'un ancien article écrit sur son hospitalisation à Paris reçoit de plus en plus de visites.
Un ami vient de me dire au téléphone qu'il a reçu un coup de fil d'un Congolais d'en face qui prétend qu'il serait mort depuis une semaine, c'est-à-dire, en pleine campagne présidentielle où il a brillé par son absence, lui, le vieux lion qui s'était rangé du côté de monsieur Sassou Nguesso depuis son retour au pays après le décès de sa femme au Mali.
Bernard Kolélas nous a tous déçus quand il a soutenu le tyran d'Oyo mais sans doute a-t-il choisi la voie de la facilité, fatigué par tant de joutes politiques. Son soutien à Sassou Nguesso a été largement récompensé puisque son fils est ministre du gouvernement Sassou Nguesso et surtout, il était éliminé par la condition d'âge qui exige de ne pas dépasser les 70 ans selon la Sainte Constitution royale de Sassou Nguesso.
Je fais l'hypothèse suivante si la nouvelle s'avérait véridique : Sassou Nguesso aurait pu demander à la famille de différer l'annonce de sa mort pour ne pas entacher sa campagne - dans la mesure où il sait que dès qu'un homme politique meurt à l'étranger, les regards se tournent vers lui. Après tout, nous avons découvert depuis un moment qu'il existait une mort légale et une mort politique qui était en quelque sorte la mort légale différée dans son annonce publique.
A présent que monsieur Sassou s'est réélu lui-même au sommet de l'Etat, si le lion des Kongos-Laris est mort, on ne va pas tarder à le savoir... C'est un autre grand parti du Congo, le MCDDI, qui perdrait son leader charismatique après que le RDPS ait perdu Thystère Tchicaya.

Partager cet article

Published by Le lion de Makanda mwan Mizumba - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg