Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 07:20
Le Lion de Makanda, toujours au coeur de l'information pour vous permettre de mieux comprendre l'actualité. Une parenthèse, Bongo était déjà mort ce dimanche et il est assez curieux de constater qu'il y a toujours un décalage dans le constat de décès des hommes politiques africains. La date du lundi est celle choisie par le gouvernement gabonais - pour des raisons administratives probablement : si des actes avaient été signés le dimanche au nom du défunt président, il fallait à tout prix antidater sa mort. Vous constatez qu'ils meurent tous à l'étranger, nos hommes politiques - conséquence d'une absence de politique viable de santé. Comme ils se soignent tous à l'étranger, vous imaginez si une puissance étrangère veut éliminer un président africain, il n'y a qu'à demander !
Hier, j'ai appris que les ressortissants du nord favorables au président Denis Sassou Nguesso ont reçu des billets d'avion aller/retour pour aller voter ce 12 juillet 2009  à Brazzaville tandis que nous autres, Congolais ne pouvant effectuer le voyage pour diverses raisons ne pourrons prendre part au scrutin - alors que c'est un droit civique ! Pourtant, il est possible d'organiser un vote des Congolais de l'étranger à l'Ambassade du Congo en France comme font de nombreux pays ! Mais Sassou sait que nombreuses sont les voix qui ne lui sont pas favorables à l'étranger ; aussi préfère-t-il choisir ceux qui à coup sûr lui apporteront leur soutien. Vous allez donc assister à une vague d'arrivées de citoyens congolais ou de personnes à qui on aura donné des  passeports et des cartes d'identité congolaises débarquant à l'aéroport de Maya-Maya. Peut-être que Mathias Dzon a aussi prévu une opération de la même nature, qui sait ? Certains observent qu'avec la mort du roi des Batékés, Omar Bongo, c'est un puissant soutien qui va lui faire défaut à quelques jours d'une élection décivise car il y a très longtemps que les Tékés courent après le pouvoir au Congo-Brazzaville... Vous comprenez pourquoi monsieur Denis Sassou Nguesso avait besoin de retirer 100 milliards de francs cfa pour financer sa campagne présidentielle à un seul tour (voilà encore une innovation à la congolaise qu'aucun autre pays ne nous empruntera, bref, une ineptie de plus).
Sassou veut absolument profiter de toutes les voix qui peuvent se positionner sur lui et il est prêt à payer le prix - car il faut absolument qu'il conserve le droit de puiser allègrement dans son Trésor royal. Vous me direz que ce sont des Congolais qui viendront voter - autant qu'on envoie des billets à tous car pourquoi les Mbochis auraient-ils plus de droits que d'autres Congolais ? Et puis, il se peut que des ressortissants du sud votent Sassou ! Ce n'est pas exclu ! Cet a priori montre la tribalité du régime de Brazzaville qui a divisé les Congolais en deux camps. Et vu, qu'il y a un différentiel démographique en faveur du sud, il est compréhensible que monsieur Denis Sassou Nguesso comble cette lacune par tous les moyens comme une surcharge électorale de 500.000 électeurs fictifs. Il a aussi réduit les populations du Pool en les assassinant dans leurs maisons en 1998 - ces actes ingnominieux avaient bien sûr aussi une visée électoraliste. Et il est à peu près sûr que de nombreuses populations du sud-Congo seront privées - au pays même - de leur droit de vote. Attendez voir toutes les récriminations qui vont émailler cette mascarade électorale.

Partager cet article

Published by Le lion de Makanda mwan Mizumba - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Mouvimat I. LOUNDOU 15/06/2009 03:37

Bon, je vous ai compris. Cependant, c'est ainsi que l'info m'a été donnée. Elle n'est peut-être pas vraie pour tous mais quand vous irez au pays, vous m'en direz des nouvelles. Je vais donc modifier le titre et parler de Congolais puisque vous semblez être choqué par ce qu'il précise que ce sont les Mbochis qui les ont reçus. Cependant, à quel titre ont-ils reçu ces billets si le fait est avéré ?La lutte : je vais créer un parti original car j'ai cerné ce qui ne marche pas dans notre pays et mon point de vue n'est représenté nulle part. Quand j'en aurai fini, vous recevrez mon projet de société et je sortirai de l'ombre. Une chose est sûre : dans l'état actuel de notre pays, même si Sassou perdait le pouvoir, il n'y aura pas de changement car il faut d'abord changer la superstructure idéologique politique et je ne vois que de bonnes intentions ici et là. Ca a été la même chose avec Lissouba - même si on peut lui concéder quelques avancées... J'ai une vie politique concrète mais les partis traditionnels ne correspondent pas à l'idéal politique que je porte...Si le pouvoir doit m'assassiner pour ma liberté d'expression, qu'il en soit ainsi. Je ne me cache pas ; j'affine mes armes...politiques ! Je m'appelle Mouvimat Ibouanga Loundou.

Mouvimat I. LOUNDOU 15/06/2009 04:08



Entre ceux qui veulent que je passe sur zenga-mambu, ceux-là mêmes qui ont donné mon numéro de téléphone au hommes du pouvoir et qui veulent que les espions de Sassou me voient, ceux qui veulent
me rencontrer et qui ont de bonnes intentions, ceux qui s'interrogent et sont habités par une curiosité naturelle, je ne dirais qu'une chose : patience ! Un homme est venu chez moi et m'a dit que
le pouvoir de Brazzaville cherche à savoir où j'habite quand j'atterris au pays pour envoyer des milices faire des rondes... Bruno Ossébi  est mort ; c'est la preuve que ces gens sont
capables de tout. Mais l'heure n'est plus très loin où je vais entrer en politique pure. Seulement, il faut que nous continuions à édifier le peuple car plus il aura des éléments pour apprécier
la situation politique, plus il pourra agir en conséquence. Je me rappelle de vos écrits, monsieur Ndokou. Pour changer les chose au Congo, il faut un mélange qui soit fait d'une portion de
visionnaire, de révolutionnaire, de démocrate et de nationaliste avéré. Je n'ai qu'une petite vie ; je sais que je ne vivrai pas jusqu'à 92 ans comme mon père mais il y a un temps pour tout et le
mien n'est pas encore arrivé...



ndokou+ambert 15/06/2009 02:32

monsieur loundouJe n'ai jamais dit d'arreter d'ecrire, vous etes libre d'ecrire autant d'articles que vous voulez mais je vous interpelle sur les propos que peuvent contenir vos articles. J'estime qu'un article tel que celui ci est sujet a polemique et peut entrainer des reactions (malheureuses) telle que celle de monsieur justin andy mputu. On pourrait croire, a la lecture de cet article, que tous les mbochi sans exception votent sassou et qu'aucun larris, vilis ou tekes ne vote pour lui. Pourquoi ne pas avoir plutot ecrit que mr sassou a payer des billets d'avion a certains congolais (et meme la il faudrait le prouver) au lieu d'indexer une ethnie en particulier comme vous l'avez fait ici? Vous dites que je vous critique et que je ne propose rien. Mr le lion, face a la situation actuelle de notre pays je vous avait deja dit ce qui etait, a mon sens, le mieux a faire dans un de mes commentaires suite a l'article "okombi salissa est il le nouveau lissouba", vous avez des archives, lisez! Vous dites que vous etes fecond et que quand vous vous y mettez vous ne pouvez plus vous arreter d'ecrire. Moi je dis ceci, ecrire c'est bien mais agir c'est mieux. Je suis convaincu que le travail en souterrain ne peut porter que  de maigres fruits, prenez donc exemple sur mr boukadia (je remercie d'ailleurs l'equipe congo-sanga pour la video). C'est le genre de lutte de mr  boukadia que je serai pret a soutenir parce que ce monsieur, que je connaissais pas, est sur le terrain et que j'ai trouvé ses propositions interressantes. Ca c'est de l'opposition dynamique. Je tiens cependant a dire a l'equipe congo-sango.com que le lien vers leur site ne marche pas, j'aurais aimer lire le programme de mr boukadia pour me faire une idee plus clair de sa vision.

Congo 13/06/2009 14:05

Bonjour,C'est scandaleux que tous les Congolais de l'Etranger ne puissent pas voter dans les Ambassade et consulats du Congo-Brazzaville. Il y'a beaucoup de nos compatriotes qui vivent hors du Congo pour ces raisons que nous connaissons tous.Il est clair qu' un vrai débat démocratique en toute transparence sera un vrai bol d'air frais et un signal de changement fort vers l'unite de nos régions. Pour que nous cessions de parler de nordistes et de sudistes. Car ces distinctions sont des manipulations afin de faire perdre l'idee d'unité qui ressurgie toujours des que nous sommes hors du Congo. Cet article et les commentaires en sont la preuve même. C'est pour cela que le pouvoir à peur de la parole et du vote des congolais qui vivent à l'exterieur du Congo. L'Opposition Exterieure a deja joué un rôle déterminant contre le régime de Sassou N'Guesso durant la conférence nationale. Et en dénonçant aujourd'hui les dérives du regime."Modeste Boukadia est le meilleur candidat pour le Congo"  - paru le 10 mars 2009 à Brazzaville dans le journal Le Reveil des ConscienceModeste BOUKADIA, qui a été délégué de l'opposition exterieur durant la Conférence Nationale, s'est exprimé sur la question des 100 milliards disparus du Tresor Public. Je vous invite à voir une video d'une interview sur youtube oú M. BOUKADIA. canditat indépendant,  propose d'indemniser toutes les victimes innocentes des guerres contre les civils au congo: http://www.youtube.com/watch?v=9SOQnGbcSBcSon programme politique est disponible sur le site www.congo-sangha.com.Equipe Congo-SanghaAvec Modeste Boukadia, Esemble construisons l'avenir www.congo-sangha.com

Le lion de Makanda mwan Mizumba (Mouvimat I. LOUNDOU) 14/06/2009 13:00



Congo,
bonjour.
Dernièrement, j'ai vu les Iraniens voter... Chez nous, on ne dit rien sur ce droit fondamental !  C'est vrai que nous sommes tous Congolais mais ce n'est la différence ethnique le problème
mais le fait d'utiliser l'ethnie comme moyen de conservation du pouvoir acquis par des moyens non démocratiques. Le problème n'est pas dans la différence des croyances entre Tékés et Yakss ou
dans la différence du déhanché de la danse traditionnelle ou dans le fait qu'ici on mange le requin et là l'escargot ; ce sont là des différences enrichissantes mais quand un individu car ce
n'est pas l'ethnie qui lui demande de lui faire des privilèges, quand un individu s'appuie sur le sentiment de solidarité naturelle ethnique pour diviser un peuple entre son ethnie transformée en
caste supérieure et les autres. Le droit de tous les citoyens est transformé en distribution de privilèges à quelques-uns. En donnant l'impression aux Mbochis que du fait qu'il est Mbochi, c'est
comme si tous les Mbochis avaient un peu le pouvoir ! Et ils se comportent de la sorte et se permettent de violer le droit national : Okandzi peut tuer quelqu'un et être libre, un autre peut
détourner de l'argent  et crier : "Je suis Mbochi !" comme seule défense, etc. C'est ce système qui tue et mine notre pays ; il faut y mettre fin et vous verrez qu'il n'y aura plus de coups
d'Etat et la vraie démocratie sera alors possible... J'ai écrit un article sur la façon de transformer l'ethnie en force politique positive car voyez-vous, on nous fait croire que nous sommes
tous Congolais mais à l'intérieur d'un même pays, on traite différemment les sous-groupes selon qu'ils sont peu ou très éloignés du chef de l'Etat. Ca ne vous rappelle rien ? Les hommes sont tous
égaux mais les Blancs croient qu'ils sont au-dessus des autres et se sont permis de nous soumettre à l'esclavage parce qu'ils le faisaient par intérêt car c'était la voie la plus facile pour
s'enrichir. C'est un sujet sur lequel je réfléchis depuis des années. Quand on a posé clair le fait que les hommes étaient vraiment semblables, on a arrêté l'esclavage mais la conception de la
supériorité raciale continue car sinon pourquoi la néocolonisation continuerait et pourquoi on ne fait rien pour nous sortir de nos dictatures - alors qu'on est allé faire une guerre coûteuse
pour le pétrole en Irak... Il faut qu'on démonte les idéologies fausses pour arriver à les vaincre mais il faut qu'on en parle ! Mais dès qu'on prononce "Vilis", "Laris", etc, les gens le
prennent mal et on n'en parle pas. Nous sommes peut-être différents culturellement mais il faut affirmer que nous sommes égaux juridiquement car nous sommes devenus une nation parce que si ce
n'est pas le cas, IL FAUT DIVISER LE CONGO EN AUTANT D'ETHNIES POUR AVOIR LA PAIX ; ON AURA 50 A 60 NOUVEAUX PETITS PAYS MAIS ON VIVRAIT MIEUX. Non, là je raisonne par l'absurde et ce n'est pas
évidemment la bonne solution. Il suffit de passer d'une république à une nation.... Je m'arrête là car je suis si fécond quand je m'y mets et je me demande d'où ça met vient !



Lion de Makanda 11/06/2009 12:56

Monsieur Ndokou,bonjour.Vous pouvez bien constater que je ne refuse pas la critique mais la vraie critique ! Quand je lis que j'insulte les Mbochis, je crois que si vous étiez à ma place, vous demanderiez des preuves ! Quand on écrit pour informer le monde et nos compatriotes de ce qui se passe dans notre pays, il y a forcément une forme de censure qui s'insinue et l'on écrit pas n'importe quoi comme vous dites sinon, je n'aurai aucune audience. Nombreux sont les blogs sur notre pays mais peu apportent une plus-value et c'est là où le mien est intéressant, je crois car les infos, il y en a de partout. Vous m'avez dit une fois que je ne proposais rien ; je vous ai prouvé le contraire et toute critique est émaillée de propositions. Je suis frustré de ne pas voter en France car tout le monde n'a pas le temps d'aller au pays et puis merde, je n'ai pas perdu mes droits civiques ! Moi, je ne m'intéresse qu'à ce qui se fait surtout dans l'ombre ; ainsi, les Congolais et le monde entier peuvent mieux comprendre un système inique. Aujourd'hui, il y a quand même une meilleure lecture de la politique congolaise et on sait qui est un opposant ou qui fait semblant de l'être... parce qu'on écrit ! Vous voulez que j'arrête d'écrire ? Pas de problème si notre pays retrouve la démocratie et la paix.Pour les menaces, je ne vous accuse pas mais je réponds à un commentaire et c'est écrit noir sur blanc. Vous n'avez pas pu ne pas lire mais je m'en fiche."La terre ne tourne pas autour de moi" mais c'est d'une évidence ! Alors, je me demande pourquoi avoir écrit qu'on ne me voit pas dans les meetings si vous ne me connaissez pas. Il faut prouver vos propos ; c'est tout ce que je demande. Vous pouvez aller voter à vos frais ; c'est bien : vous n'êtes pas recherché comme moi ! J'ai perdu un ami Bruno Ossébi - alors ne venez pas me dire  que ce n'est pas prendre de risque que de critiquer le pouvoir de Sassou. Vous croyez qu'ils ne me connaissent pas ? Vous vous trompez mais je n'en dirai pas plus. "A visage découvert" comme Alain Mabankou. J'aimerais savoir la teneur de la critique politique d'Alain Mabankou qui a été reçu par monsieur Sassou. C'est un bon écrivain mais j'ignorais qu'il faisait aussi de la politique. Vous me demandez de donner mes sources - alors que vous savez que ces gens risquent de perdent leurs privilèges sinon autre chose...Quand je critique les discours annuels de monsieurs Sassou, je le décortique phrase par phrase. Mais bon sang, critiquez-moi avec des arguments et non des jugements a priori ! Et puis personne ne demande à la Lettre du Continent qui sont ses sources !Vos voulez savoir ce que je fais en souterrain. D'abord, vous voulez me voir dans des meetings (ça me rappelle ce que disent ceux qui se sont battus en 1997 car pour eux, il y a les Congolais de haut rang ou ceux qui ont fait la guerre et tué et les autres ; de la même manière, il y a des Congolais qui vont à des meetings et les autres. Si vous me lisez bien, vous verrez que je vais à des meetings et j'en fais le compte rendu - surtout, je suis avec des contacts du monde entier), voilà que vous voulez savoir mes agissements. Nombreuses de mes idées sont appliquées par le pouvoir et je peux vous dire que monsieur Sassou me lit... Critiquer, c'est suggérer une amélioration et si Sassou a daigné faire quelque chose dans notre pays, c'est parce que des "petits citoyens" comme moi prennent la peine de l'attaquer. Moi, je suis un radical : j'attaque et dénonce toutes les frasques du régime. S'il y a des informations qui sont fausses ou du n'importe quoi, prouvez-le. Or, les gens jugent d'abord avant de prouver. Où croyez-vous que me vient une telle idée ? Quand Dzon dit que  Sassou affrète des trains pour ses meetings, pourquoi n'enverrait-il pas des billets d'avion à ses proches ? Donc, critiquez-moi mais démontez mes discours et ainsi, je m'améliorerai mais il ne suffit pas de dire qu'il y a du n'importe quoi dans mes textes pour que ça soit vrai sinon il n'y aurait pas autant de visiteurs qui y viendraient car ils ne sont pas tous des simples d'esprit ; la preuve : vous qui m'apportez la critique. Vous ne pouvez dire que je n'aime pas la critique, moi qui ai eu un long débat avec Bruno Ibara qui a fini par dire que j'étais un vrai citoyen. Ne vous inquiétez pas : trop de gens veulent me voir et me demande de sortir de l'ombre mais ça sera bientôt fait. Si vous avez la preuve que cette information que j'ai reçue est erronée, prouvez le contraire, ensuite, jugez-moi ! On voit des informations approximatives tous les jours comme "Bongo est mort le dimanche", "Bongo est mort le lundi" ; c'est le lot de l'information qu'on détient de sources indirectes. Je ne vis pas au pays comme vous ; donc il y a des sources sinon comment ferai-je pour donner certaines informations ? Hélas, je trie parce que je me demande si c'est vrai que monsieur Sassou a ouvert une bouteille de Champagne à la mort de Bongo ; je n'en fais pas un article mais c'est une bonne chose que le régime qui l'a aidé le premier dans son coup d'Etat ne soit plus un allié ! Quand j'apprends qu'Ali Ben Bongo a sévi contre de nombreux Congolais qui travaillaient avec Edith, je n'en fais pas un article mais je note qu'il y a des tensions. Si vous voulez, je vous laisse mon blog : il est mondialement connu et il est même visible en Chine où la censure est sévère et pourtant, je critique les Chinois ; ce n'est pas seulement parce qu'il y a du n'importe quoi et puis, je ne dis pas tout parce que, c'est trop dangereux au cas où l'info serait vraie, etc. Je ne suis pas seulement derrière mon ordinateur. Ecrire a toujours été une arme qui a été utilisée par des gens comme Marx, Voltaire, Jean-Jacques Rousseau à qui nous devons de changements importants en politique. J'obéis à un principe édicté par Jésus de Nazareth : "Portez à la lumière ce qui se fait dans l'ombre"... Si vous voulez me voir - en tant que citoyen, invitez-moi : demainlecongobrazzaville@yahoo.fr (un week-end ferait l'affaire) ou organisez une conférence et invitez-moi, je viendrai. Je connais de nombreuses personnes qui viennent au meeting de l'opposition mais qui téléphonent ou qui vont manger à Mpila quand ils sont en vacances. Or, tant qu'il y aura un flou sur mon identité, tant mieux... Et puis, ma petite personne importe peu : seul importe le Congo !

ndokou ambert 11/06/2009 02:28

BONJOURMr Ikouébé, vous avez raison, je n'ai helas pas recu de billet pour allez voter le 12 juillet, cependant cela ne m'empechera pas d'aller m'exprimer (a mes frais) le jour du vote a brazzaville. Je ne sais pas si vous etes l'avocat du lion mr ikouébé, mais vous defendez bien mal votre client. D'ailleurs je pense que vous devez bien le connaitre car en vous lisant je me suis apercu que vous aviez la meme facon d'ecrire et la meme syntaxe c'etait presque troublant; c'est sans doute une impression mais je n'ose imaginer que le lion et vous etes une seule et meme personne. Vous avez sans doute la meme facon de voir les choses c'est pour cela que vos ecrits me semble si similaires. Bref, vous parler de menaces et d'insultes mr ikouébé, je ne vois aucune menace ni insulte nul part dans mes propos, le lion a ecrit un article qui m'a fait reagir et j'ai reagit sans animosité je pense!Quand au lion il nous dit qu'il tient l'info de "potes" mbochi qu'il ne peut divulguer le nom, allons mr le lion c'est trop facile comme echappatoire, vous nous l'avez deja faite celle la! Quand vous dites que moi, mr Ndokou, je viens dans les meetings pour vous chercher, je crois mr le lion que vous avez pris la grosse tete (ou que vous etes parano parce que là on est dans le delire complet) rassurez vous, vous n'etes pas si important que ca, la terre ne tourne pas autour de vous mais bien autour du soleil aux dernieres nouvelles... Quand je dis qu'on ne vous voit pas lors des manisfestations cela veut dire que vous n'etes pas actif. On ne lutte pas contre un pouvoir despotique derriere un pc et en empruntant le surnom du roi de la jungle, c'est trop facile. Prenez exemple sur alain mabanckou ou mr tougamani qui eux, se battent sur le terrain a visage decouvert. Je ne vous connait pas mr le lion, je ne vous ai jamais vu; vous critiquez le pouvoir de sassou (chose que j'approuve puisque je le critique aussi) mais n'avons nous pas, nous lecteurs de votre blog, le droit de vous critiquez aussi sans que vous ne vouliez plus que l'on lise vos articles? Etes vous, monsieur, si refractaire a un discours qui va a l'encontre de votre facon de voir les choses? Dans votre blog il y a de bons articles (cf art. ce que sassou aurait du faire avec les excedents des recettes petrolieres), et meme si vous l'avez oublier je l'ai deja fait savoir ici, mais il y a aussi beaucoup du "n'importe quoi". Vous dites que vous travaillez en souterrain, mais quels en sont les resultats jusqu'a ce jour? Vous voulez mourir en martyr? Cela n'engage que vous mais cependant je pense que le Congo a deja eu son lot de martyrs et que le sang de ses fils a suffisamment assez coulé...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg