STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 7.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 5.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 2400 ARTICLES, *** 487 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 1200 COMMENTAIRES... 

 


MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

Jeudi 19 mars 2009 4 19 /03 /Mars /2009 15:33
Il existe des liens entre les gouvernants sur les dos des peuples et vous allez vous en rendre compte. L'information circulait d'abord comme une rumeur venue de la part des Nzabis qui s'offusquaient de voir que Jocelyne Lissouba voulait vendre l'hôtel particulier du professeur Président. Déjà qu'ils trouvaient qu'il y avait trop d'Antillais qui squattaient le coin...
La lourdeur des charges a certainement poussé Jocelyne Lissouba à vouloir vendre car il y a l'électricité, le chauffage, les charges foncières, les impôts locaux, etc. Hélas, nous sommes en pleine crise de l'immobilier et trouver un acheteur n'était pas une chose facile.
Il faut savoir que suite à la maladie qui a diminué les facultés du génie scientifique Lissouba, c'est désormais madame qui porte la culotte créole à la maison doublée d'une chemise à fleurs. Madame décide ; seule Mireille Lissouba a un avis consultatif.
L'hôtel particulier a été vendu ; il faudra donc rectifier cette donnée du côté du site des biens mal acquis. Le professeur Lissouba vit désormais à Perpignan, plus au sud pour bénéficier d'un climat plus proche de celui de Tsinguidi...
Qui a donc acheté l'hôtel particulier ? Qui ? C'est une personne que vous connaissez, une personne qui souvent s'occupe des basses besognes pour le compte de son mari, une personne qui a rencontré récemment Jocelyne Lissouba et qui a prié avec elle à Lourdes, une amie, quoi : madame Antoinette Sassou Nguesso. Dans les temps qui courent, des temps d'une morosité juridique avérée, il ne faut plus acheter directement des biens immobiliers en France, a pensé le président Denis Sassou Nguesso ; il a donc envoyé son épouse. C'est une affaire qui s'est faite dans le secret des dieux, sur le dos du peuple mais vous devez savoir qu'au Congo, Denis Sassou Nguesso loue la villa de maître Vincent Gomez pour Yhombi, l'ancien président, au prix de 2 millions de francs cfa et lui paie ses séjours de soins en France - notamment pour soigner sa cataracte oculaire.
Comme quoi, les chefs font semblants de se bouffer le nez au vu de tout le monde mais sur le dos du peuple, ils mangent des cacahuètes ensemble.
Savez-vous pourquoi le professeur Pascal Lissouba ne dit rien sur la politique congolaise ? Je vais vous le dire : les Français lui ont dit de la boucler contre une bonne pension et il l'a bouclée...
Nous nous efforçons de vous donner un peu de lumière dans ce monde obscur car nos hommes politiques viennent tous du P.C.T. et de nombreuses amitiés se sont créées au point où quand Lissouba était au pouvoir, les membres du clan Sassou étaient aidés par certains ministres de l'UPADS et aujourd'hui, c'est l'inverse qui se produit.
Tous ces gens qui prétendent s'opposer à Sassou Nguesso, vous devez savoir qu'ils lui sont liés par des pactes francs-maçonniques, fétichistes ou parfois par des liens matrimoniaux et tous ceux qui mangent par Sassou et qui vivent par Sassou, sont en réalité ses amis, des amis du ventre car en politique, il n'y a pas d'amis seulement des intérêts... Et c'est celui qui donne le pain qui dicte comment le ventre doit se rassasier et danser le "muhirika"...
C'est encore Denis Sassou Nguesso qui a racheté le Grand Hôtel à Lissouba (je l'ai appris quand je me trouvais en vacances au Congo). Et les connivences ne doivent pas s'arrêter là. Je crois qu'au rythme où vont les choses, si Lissouba avait une case à vendre à Tsinguidi, il est à peu près sûr que Denis Sassou Nguesso la rachèterait...
Quand on imagine que des gens se battent et meurent pour des personnes qui s'entendent derrière sur leur dos, mais dans quel monde vivons-nous, mes frères ? Aujourd'hui, Sassou mange et boit avec Bernard Kolélas qui lui mangeait et buvait hier avec Lissouba. Yhombi aussi est revenu à la soupe populaire ; vous avez la preuve que la famille Lissouba dont la femme Jocelyne est pourtant très riche avec des bâteaux aux Antilles, vient aussi manger un peu de ngoki à la soupe populaire.
Je vais terminer par ce proverbe de mon cru : " tous ceux qui bouffent  à la mangeoire de la république bananière royale du Congo sont frères, frères du boukoutage, frères de la cacahuète volée au peuple..."

Par Le lion de Makanda mwan Mizumba - Publié dans : demain le congo brazzaville - Communauté : TOP CONGO
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Recommander

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : cuisine Santé France Société bébé Politique
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Archives

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg

W3C

  • Flux RSS des articles

Images aléatoires

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Recherche

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés