Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 22:19
Elle vient de rendre l'âme au maître de la vie, ce samedi, jour du sabbat, jour d'Adonaï, et cette fois-ci, ce n'est pas une rumeur car selon l'Express, sa mort a été annoncée par un porte-parole de la présidence. Pour la famille Sassou&Nguesso, c'est l'aîné du président, Maurice Nguesso, qui s'est chargé d'annoncer la nouvelle du décès d'Edith Bongo à 14 heures au Maroc. La belle Edith s'en est allée et malgré tout l'argent dépensé à l'hôpital royal de Rabat, rien n'y a fait - la mort est un adversaire qui finit toujours par avoir le dernier mot et nous finirons tous par succomber à ses coups de boutoir. Son père et son époux ont certes pu prolonger sa vie de quelques semaines ( car là où une pauvre citoyenne du Congo ou du Gabon n'aurait pas tenu une heure, elle a survécu pendant des semaines et même des années ) mais le sort en a décidé autrement. Elle est morte en femme tourmentée par l'iniquité de son père et de son mari envers les peuples qu'ils sont censés servir. Sa vie riche de tous les plaisirs de ce monde a été brève comme une vie de rêve bien remplie. Elle a comme été foudroyée par la maladie et son tourment a duré avant de céder à un long coma. Comme Mobutu, c'est en terre d'islam qu'Edith a eu rendez-vous avec le destin de tout souffle.
A peine son père et son mari partis, elle a poussé son dernier souffle et désormais ce qui reste, c'est l'affaire des vivants. Sa mort nous rappelle certainement que nul ne peut acheter et corrompre la mort, que toute science ne peut rien quand Thanatos frappe à la porte. 
Cette campagne présidentielle, monsieur le président Sassou, sera précédée par des larmes et nous aussi, pleurons notre soeur car nous aurions aimé comprendre ce qui l'a frappée en plein midi de l'existence. La douleur d'un père va côtoyer celle d'un peuple, la douleur d'un mari va s'asseoir à côté des peines du peuple gabonais. A la seule différence que les peuples ne sont pas responsables des malheurs d'Edith - alors que Bongo et Sassou le sont pour les douleurs atroces des peuples gabonais et congolais.
Où va-t-on l'enterrer ? A Libreville ? Dans le cimetière familial de la famille Nguesso ? Elle va certainement reposer en terre congolaise et Omar Bongo devra se trouver une autre épouse ou peut-être ne se mariera-t-il plus jamais jusqu'à la fin de ses jours.
Saura-t-on jamais ce qui la minait, ce dont elle souffrait ? En ce samedi fatidique où l'ange de la mort l'emporte, elle nous laisse face à deux dictatures qui nous étranglent depuis des années. Ame sensible, elle n'hésitait pas à aider son prochain. Sa vie a été un véritable conte de fée, elle a tout eu, tout connu. Dommage qu'elle disparaisse si jeune, elle dont la richesse dépassait de loin celle des first ladies du continent noir.
La belle dort désormais du sommeil de l'éternité, la belle a fermé les yeux pour toujours. Bongo et Sassou vont pleurer car la mort nous montre notre finitude et nous leur présentons nos condoléances. Ce décès si étrange, cette mort qui vient de la frapper, il y a quelques heures ne cessera de nous étonner. Espérons qu'elle n'ait pas trop souffert, car elle était notre soeur, une femme au destin tragique, une femme qui semble avoir touché à un monde trop dangereux pour l'innocente qu'elle était. On ne peut que se demander : POURQUOI ELLE ? Elle n'a tué personne ; elle s'est juste trouvée embarquée dans l'iniquité de deux pouvoirs qui n'ont pas de pitié. Son heure a-t-elle été précipitée ?
Edith, on te fera des obsèques dignes d'une femme de président et d'une fille de chef d'Etat. Au ciel, si tu rencontres Dieu, dis-lui de nous délivrer de ton père et de ton mari afin de réduire la souffrance de deux peuples qui souffrent depuis trop longtemps. 

Partager cet article

Published by Le lion de Makanda mwan Mizumba - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg