Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 21:56
L'Etat, un institution censée représenter une nation circonscrite géographiquement, des peuplades, une faune, une flore, une culture, une identité nationale. Nos Etats sont venus s'asseoir sur la chaise du colon et ont allègrement poursuivi de façon déléguée, une exploitation sauvage de nos richesses. Cet Etat gère les comptes d'un pays, encaisse les devises au nom du peuple, s'endette au nom du peuple, parle au nom du peuple mais dans la réalité, qu'en est-il du fonctionnement réel de l'Etat, de la connexion qui le justifie par son caractère totalement public qui fait la réussite des Etats occidentaux ? Nous voulons montrer qu'un Etat comme l'Etat congolais est une entreprise privée comme une autre dont le but est d'enrichir le chef d'Etat et ses "actionnaires"-ministres et autres satellites qui tournent autour de lui.
L'accession au sommet de l'Etat a mal commencé au Congo : ce sont les Français qui sont allés chercher Youlou au Gabon pour en faire un président, un chef d'Etat dont le pouvoir n'était pas issu du peuple. C'est ce Youlou qui signa les premiers accords cadres qui tiennent encore le Congo en servitude vis-à-vis de la France aujourd'hui. Ce fut un Etat subalterne, un Etat extraverti totalement tourné vers la satisfaction des intérêts coloniaux de la France, une sorte de colonie nouvelle gérée en apparence par les autochtones. Ce pouvoir légué fit de l'Etat congolais un Etat vassal, un Etat-succursal de l'Etat impérial français.
On a ensuite assisté avec Sassou II à la métamorphose de l'Etat comme un Etat "affairiste dont le but n'était plus le développement d'un pays mais l'enrichissement de ceux qui l'incarnent. Sassou est revenu aux affaires louches de la République pour son propre intérêt et pour le malheur du peuple. Il ne s'agit plus de se cacher comme à l'époque du P.C.T. mais d'assumer insolemment sa richesse pour être craint et redouté des petits esprits. L'objectif d'une entreprise, vous le savez, est de faire du profit qui ira dans les poches et des créateurs de l'entreprise (ici l'empire français qui a organisé des tribus éparses en nation-Etat), des gérants (ici, Sassou et les siens, à savoir, son clan familial mbochi) et des actionnaires (ministres, hommes d'affaires travaillant avec le pouvoir, etc.). Chaque fin d'année, elle fait son bilan et distribue des dividendes à ses parties prenantes dont le peuple ne fait pas partie. Pourtant, de façon idéologique, on veut nous faire croire que l'Etat congolais représente le peuple congolais qui en serait le véritable propriétaire. Si le peuple congolais était propriétaire de l'Etat congolais, il mettrait et démettrait les chefs d'Etat à sa guise mais vous voyez bien que ce n'est pas le cas. C'est la France qui agrée et nomme les dirigeants du pays ; il faut donc d'abord se libérer des entraves françaises, des chaînes invisibles de la néocolonisation qui utilise nos propres frères pour nous asservir comme Pharaon qui utilisa Dathan pour gouverner ses propres frères hébreux. Il nous faut un homme de la stature d'un Moïse, un libérateur, un homme qui doit avoir à coeur d'affronter la puissance de pharaon avec un simple bâton de berger (symbole de la détermination, de la rectitude mentale). Le Congo possède-t-il une telle perle rare ? Assurément, oui ! D'accord, le père de Nelson Mandela n'est pas passé au Congo nous laisser un rejeton moralement parfait mais les hommes de qualité, le Congo en regorge ; cet oiseau rare, cette perle inestimable, cet homme de grande valeur, vous le distinguerez du fait qu'il ne se soit jamais souillé avec Denis Sassou Nguesso car tous ceux qui passent entre les mains de notre cobra royal sont tout de suite corrompus car lui ne connaît que la noirceur comme couleur. 
L'Etat est devenu est véritable entreprise privée qui n'a de compte à rendre qu'à son P.D.G., Sassou, un Etat qui travaille totalement coupé du peuple dans le seul intérêt d'un groupuscule mafieux qui a dépossédé le peuple du seul outil qui pouvait lui permettre d'accéder au développement : L'Etat. 

Partager cet article

Published by Le lion de Makanda mwan Mizumba - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg