Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 22:51
Au moment où je vous écris, je ne sais pas si notre sœur congolaise, fille du président Denis Sassou Nguesso et épouse du président Omar Bongo, Edith Lucie Bongo, est encore de notre monde. Tous ceux qui vivent au Maroc plus précisément à Rabat la capitale on remarqué depuis ce matin et cela a duré toute la journée, que l'Avenue Mohamed 5 menant au centre ville en passant devant le palais royal était bloquée ,et on se demande bien pourquoi...
Le roi se rendait dans la clinique militaire royal de Rabat où est soignée  Edith Lucie Bongo, chose rare depuis son état comateux  qui a été même jugé stationnaire voilà  plus d'une semaine. Déjà le week-end dernier, plus précisément la nuit du vendredi 27 au samedi 28 février 2009, elle a failli rendre l'âme, son état de santé avait empiré de plus bel à tel point que le président Sassou qui devait rejoindre le pays dans la soirée du Samedi 28 février 2009,était obligé de reporter son voyage pour le lundi 2 ou Mardi 3 mars 2009 dans la matinée, chose qui n'était pas arrivée jusque-là. Déjà le dimanche dans la soirée tous les docteurs spécialistes (de 3 docteurs expatriés au départ, ils sont passés au nombre de 10 donc 7 docteurs de plus se sont ajoutés, sans compter  les docteurs militaires marocains ainsi que les infirmier(ière)s c'est un bloc d'au moins 25 personnalités médicales qui sont autour d'Edith à ce jour) étaient tous inquiets de son état de santé l'on pouvait vite le lire sur leur visage ainsi que le comportement du président Bongo qui ne veut même plus voir personne si ce n'est que son beau père et sa femme.
Vu cette visite du roi qui est la première, le doute laisse à croire que, soit l'état de santé s'est une fois de plus aggravé à un tel point que rien n'est plus à faire, soit notre sœur Edith n'est plus de monde.......Toutefois, les nouvelles se feront connaître dans les heures ou jours qui suivent.

 Congo Zoba

Comme avait su le dire le ministre Issoïbeka Pacifique lors de la session du débat budgétaire au Sénat. C'est vraiment drôle de constater que nous sommes dirigés  par des bidons !  Malgré cela,  nous nous laissons faire ! A quand un soulèvement populaire ?  Je vous assure que c'est la seule chose qui reste à faire pour sauver ce pays. Ne nous laissons pas faire face à une personne ainsi que sa famille et son entourage qui profitent entièrement de nos biens à tous. Arrêtons de parler, d'écrire et de dire mais passons  à l'action  ! Vous êtes sûr que toutes ces rédactions contre le pouvoir serviront à quelque chose ? Attendez voir après juillet 2009  ! Pour une fois, prenons les choses en main car personne ne peut venir nous libérer de Sassou et des siens si ce n'est pas nous mêmes les Congolais que nous sommes.  Ce que l'on vit c'est pire que l'Apartheid  vécu par les sud Africains ! Mais où est ce Nelson Mandela, tous vous voulez marcher vers des élections qui sont déjà perdues d'avance car Sassou attend que la liste s'élargisse pour prendre tout le monde dans le piège et déclarer clairement à l'opinion International : «  je n'étais pas seul, que toute l'opposition était là  ». Arrêtez de croire à des candidats comme Dzon, ceux de l'upads, Udr-mwinda et Filla Nick, sans compter les autres ;  ce sont tous des corrompus :  ils savent tous qu'ils ne peuvent rien faire fasse à sassou et  son régime, alors ils se laissent financer leur campagne par ce même régime et profitent des récompenses promises ; qu'ils n’essaient pas de se cacher la face : on les connaît  tous, et je les vois mal venir changer ce pays, si ce n'est pas qu'ils fassent pire que Sassou en venant prendre leur part du gâteau car ils auront pour certains après ces élections une place dans le gouvernement ou à un poste où ils pourront subvenir à leurs besoins.
Qui aurait cru qu'un intellectuel comme Thierry Moungalla actuellement ministre des télécommunications  pouvait se plonger dans ce bain de vampires  et être même parmi  les premiers actuellement à plaider pour que Sassou se présente aux élections de juillet 2009 et que le peuple Congolais finance sa campagne comme cela s'est passé pour Barack Obama aux USA ?  A l'entendre sur TV congo, il rêve d'avoir le poste de directeur de campagne de Sassou, chose qu'il aura soyez-en sûr !  C'est très bête et dire qu'en 2002 ce même Thierry faisait campagne pour le feu André Milongo et toutes ses phrases contre sassou et son régime qu'il ne cessait de dire en criant dans les rues et avenues de Brazza et du Congo, je pense qu'il les a toutes oubliées, mais faites-lui revoir les images,  il vous dira que c'était pas lui mais plutôt un autre albinos déjà qu'il se ressemble tous.
Sans un soulèvement du peuple congolais contre ce Sassou et son régime qui pourra attirer l'attention de l'opinion internationale afin que tout le monde sache que ce que vivent les Congolais, c'est pire qu'au Zimbabwe malgré nos richesses sinon seul le Bon Dieu nous délivrera de Sassou et son régime car son temps et son règne viendront.
 Que la santé de sa fille Edith lui serve de leçon malgré les milliards qu'ils ont, les meilleurs docteurs du monde ; elle n'est aussi qu'une simple mortelle et les pauvres filles et femmes congolaises mortes au CHU, à l'hôpital militaire et dans tout le Congo, méritaient aussi de vivre en ayant droit aux mêmes soins car toutes ont droit de bénéficier de la richesse de cet or noir qu'est le pétrole et même toute cette somme d'argent qui est dépensée afin de maintenir Edith en vie sans compter les frais de séjour de notre président, de sa famille ainsi que de  tout son régime pouvait servir à améliorer les conditions de nos hôpitaux au Congo et personne n'aurait plus besoin de s'expatrier à l'étranger pour se faire soigner. Tous ses conseillers rapprochés, sans parler de Jean-Dominique Okemba rentré au pays pour veiller à la bonne conduite de leur plan mal intentionné de l'organisation des élections de juillet 2009, sont très sereins et à les voir, cela paraît très bizarre, vous sentez que ces gens malgré tout ce qui se passe du côté du pays avec l'organisation des états généraux de l'opposition et la liste des candidats qui ne cessent de s'élargir de jour en jour, tous ces vampires de Denisiens vivent comme si rien ne pouvait leur arriver  et savent que toute l'organisation est entre leurs mains et que les résultats sont connus d'avance ; ne reste plus qu'une certaine formalité à remplir et le tour sera joué  mais comme dit un proverbe mbochi « Les souris qui rongent les pieds sont celles qui sont sous ton propre lit », que ce signe venant de la maladie de sa fille lui serve de leçon sans parler de la mort du président de la Guinée Bissau. Toutefois, vu que l'on a toujours remarqué que chaque dictateur Africain se croît toujours plus malin de son confrère qui est tombé sur son propre piège ou s’est fait avoir par la justice internationale ou par son propre peuple, nous savons que Sassou et tout son régime font partie de ceux là, pour eux la CPI (Cour Pénale Internationale) et l'arrestation de certains dirigeant africains même en fonction ne leur dit absolument rien, un coup d'état du genre de la RDC avec un président Mobutu mort à Rabat et enterré dans un cimetière public à côté de bon nombres de clandestins immigrés au Maroc rêvant de rejoindre l'Europe par la méditerranée au péril de leurs vie n’effleurent même pas leurs pensées  - sans parler de la mort du président Muhammad Anwar al Sadat d'Égypte. Sassou pense que sa garde de bérets verts de Tiabitio est plus forte que tout ; tant mieux pour lui en tout cas.
Chaque chose en son temps,  et je pense que l'heure risque d'être bien proche pour une fin terrible pour Sassou s'il ne veut pas quitter le pouvoir sans faire d'histoire car la mort de sa fille même si on ne la souhaite pas, risque d'être un premier grand signal de sa fin et du commencement de son calvaire.



Partager cet article

Published by Le lion de Makanda mwan Mizumba - dans Quand nos lecteurs écrivent
commenter cet article

commentaires

delarose 11/03/2009 20:38

Les Congolais n'ont plus la force de lutter contre cette dictature qui les a privés de tout. L'impulsion doit partir de l'extérieur. S'il vous plaît, Lion de Makanda, aidez le Congo !

ahmed 09/03/2009 14:10

Edith est toujours bien en vie à l'heure où je vous parle et le Roi Mohamed 6 lui a seulement fait une visite de courtoisie, ce qui est tout à fait normal.Donc, n'ayez crainte pour Edith, tout est sous contrôle.D'ailleurs, sassou et Bongo Ondimba sont partis rassurés de Rabat.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg