Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 07:51

Voici un article qui en vaut le détour sur la façon dont les puissances occidentales brisent les peuples africains - notamment les pays très riches - en mettant à leur tête des étrangers. C'est le cas au Congo-Brazzaville, au Gabon et la même politique machiavélique se poursuit au Congo démocratique car tous les chercheurs savaient que Mobutu était un centrafricain. Wikipédia a d'ailleurs signalé les origines ivoiriennes de Bokassa et va jusqu'à penser que Denis Sassou Nguesso en est un aussi. 

Qui est le dénommé Joseph Kabila ? Quelle est sa vraie identité ? C'est ce que nous avons décidé de vous révéler grâce un écrit que nous avons reçu de nos frères d'en face. Vous tirerez vos propres conclusions....

****************************************************************

 

" C'est un imposteur. De son vrai nom Hyppolite KANAMBE KAZEMBEREBE, né le 4 juin 1971, cet homme n'est pas congolais. Il n'est pas non plus le fils de Laurent-Désiré KABILA ni de Madame SIFA MAHANYA. Il est en réalité le fils de Christopher KANAMBE, citoyen Rwandais mort en 1977, et de Marcelline MUKAMBUKUJE, citoyenne Rwandaise. Il se fait appeler sans vergogne " Joseph KABILA ", niant ainsi à la face du monde l'identité de ses vrais parents. Son identité constitue le secret le mieux gardé aujourd'hui en RDC. Mais c'est un secret de polichinelle. Plusieurs personnes sont mortes simplement parce qu'elles voulaient révéler à la face du monde sa vraie identité. Y compris ses amis d'enfance en Tanzanie.

" Cet homme sorti de nulle part, est entré en RDC en bottes de jardinier et sans un sous en poche comme tous les autres rwandais, dans le cortège des militaires rwandais qui accompagnaient Laurent-Désiré KABILA en 1977 pour chasser MOBUTU du pouvoir, aux côtés de son oncle James KABAREBE, l'actuel Chef d'Etat-major Interarmées du Rwanda.

" Il est projeté à la tête de la RDC à la suite d'un simulacre d'élections organisées et soutenues par la communauté internationale et la puissante machine internationale des lobbies occidentaux. Le Belge Louis-Michel, Commissaire Européen au Développement, est l'un de ses principaux parrains. Jusqu'à une époque récente, il l'appelait " petit Jo ".

" Il a à son actif plusieurs centaines de milliers de morts. Quand furent bombardés sauvagement les camps de réfugiés de SAKE et de MUGUNGA où s'étaient entassés les réfugiés hutus rwandais fuyant l'arrivée du FPR/APR de KAGAME au pouvoir au Rwanda, ce dernier confia cette mission à un Général de son armée, James KABAREBE. A ses côtés se trouvait, en qualité d'Aide de camp du commandant des opérations militaires, un certain " commandant Hyppo ", bien connu aujourd'hui sous le nom usurpé de Joseph KABILA. Il a pourchassé ces gens, non seulement dans les forêts de l'Est, mais aussi pendant une année entière dans la province congolaise de l'Equateur, précisément à Mbandaka, où plusieurs ont été horriblement et sauvagement massacrés, et leurs corps jetés dans les puits populaires. Un jour, les survivants témoigneront et La Monuc, Mission des Nations Unies en RDC, n'ignore rien de ses crimes.

" A l'époque où MBUSA NYAMUISI était Patron du RCD-KLM, cet homme lui ravitaillait en armes et munitions par l'intermédiaire de son principal " collabo " Vital KAMERHE, l'actuel président de l'Assemblée Nationale Congolaise, qui, au moment des faits, assumait les fonctions de Commissaire Général du Gouvernement Chargé des Relations avec la MONUC. 

" Pour couler et se débarrasser définitivement de son principal rival Jean-Pierre BEMBA GOMBO, il s'est servi, en les débauchant, d'Olivier KAMITATU et Alexis THAMBWE MWAMBA, tous deux transfuges du MLC. Ces deux individus qui comptent parmi les gros traîtres du peuple congolais, ont largement contribué à l'aider à couler son rival BEMBA.

" Pour un président soi-disant " démocratiquement élu ", il se fait protéger par une pléiade d'armées étrangères et est invisible de la population congolaise. Il n'hésite pas à faire réprimer dans le sang toute contestation de sa présence en RDC et toute révélation de ses actions criminelles. Il a réprimé à Kinshasa et dans le Bas-Congo, aidé par ses sbires tels les Généralissimes Dénis KALUME ou encore Raüs.

" C'est un pion du lobby rwandais qui exécute savamment les stratégies élaborées à partir de Kigali. Depuis son accession à la tête de la RDC, il a bradé les ressources minières par la signature des contrats léonins. Plusieurs rapports de la société civile congolaise et des organismes internationaux indépendants, révèlent que de tous les contrats signés par cet homme, aucun n'est valide.

" Il a presque institutionnalisé l'usage du poison pour éliminer physiquement tous ses opposants, et il use de la corruption pour asseoir son pouvoir dictatorial.

SON ROLE EN RDC :

" Détruire systématiquement l'instrument par excellence de la souveraineté du peuple congolais : L'ARMEE NATIONALE.

" Eliminer systématiquement par tous les moyens possibles [assassinats, empoisonnements collectifs et individuels, enlèvements…], un grand nombre d'officiers militaires et d'intellectuels congolais d'origine, pour anéantir progressivement la capacité de réaction de l'armée congolaise contre les forces étrangères dont le nombre ne cesse d'augmenter chaque jour sur le territoire de la RDC.

" Favoriser l'infiltration des institutions politiques, judiciaires, économiques, sociales, ainsi que des organes militaires de la RDC par des réseaux politiques et militaires étrangers.

" Fournir des renseignements aux services rwandais sur les mouvements, l'équipement, la stratégie, le système de communication des forces Armées Congolaises. [A Mushake, fin 2007, il fournit des renseignements à Laurent NKUNDABATWARE, un de ses frères rwandais, sur les forces armées congolaises. Celles-ci tombent dans un guet-à-pens. Bilan : plus de 3000 militaires de forces armées congolaises sont tués. 6 tonnes de munitions subtilisés. 35 blindés neufs, 20 lance-roquettes, 150 000 caisses de grenade, 6000 caisses d'armes (fall), 10missiles sol-air sont passés aux mains des hommes de NKUNDABATWARE. En réalité, cette opération n'était qu'une manière de livrer cet important arsenal à son frère NKUNDABATWARE pour renforcer son arsenal et mieux assiéger le Kivu. C'est l'opération qui a permit de préparer la conférence de Goma, à laquelle NKUNDABATWARE devait poser ses conditions (cf. Notre lettre archivée adressée au premier Ministre Français, François Fillon).

" Favoriser la balkanisation de la RDC et sa disparition en tant qu'Etat et en tant que Nation. Sur son bureau, se trouvait encore, début 2008, le plan de partition de la RDC proposé par THABO MBEKI, le président sud-africain.

" C'est LE CHEVAL DE TROIE DANS NOS MURS !"

Partager cet article

Published by Le lion de Makanda mwan Mizumba - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg