Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 19:18

 

 

COMMENTAIRE : J'ai toujours pensé que le jour où les Vilis se révolteraient ou juste se réveilleraient, le Congo ne serait plus jamais le même. Est-ce le réveil ? Est-ce le détonateur ? Il faut une trentaine d'année pour créer un leader politique ; les Vilis sont orphelins de Thystère Tchicaya qui avait osé braver le cobra suprême. Et leur colère est légitime car IL VA FALLOIR QU'ON REGARDE DE QUOI MEURENT NOS POLITIQUES ! On devrait réclamer des autopsies ! Les Vilis ont-ils découvert que la mort de Thystère avait Sassou sous roche ? Sinon comment expliquer cette vindicte populaire inhabituelle de la part de cette frange de la population congolaise d'ordinaire si calme ? Vous comprenez pourquoi Sassou ne veut pas faire un hôpital moderne dans le sud - alors qu'il va dépenser des milliards pour construire un hôpital moderne à Oyo : il ne veut pas que l'on sache de quoi meurent les opposants et les leaders politiques congolais... Sassou a enfin affaire à la vindicte populaire mais ce n'est que le début. La belle idylle entre les Vilis et Sassou toucherait-elle à sa fin ? Sassou a épousé une Vili de culture kinoise par géopolitique mais la mort de Thystère Tchicaya risque d'officialiser un désamour. Si le Kouilou bouge, le Congo se réveillera. Et si la région pétrolière est à feu et à sang, le maître français n'hésitera pas à lâcher le serviteur Sassou. A l'heure où le pétrole frise avec les 150 dollars, il y a trop d'enjeux en péril pour que Sarkozy ait des scrupules... Mi Ké ou Kambè !

        Pointe Noire au bord de l’implosion

 

 

Depuis le 05 juillet 2008 Pointe-Noire est en proie à une fronde généralisée à cause des obsèques du Président Jean Pierre Thystère TCHICAYA, ancien Président de l’assemblée nationale. Il est à noter les décès successifs des plus hautes personnalités Congolaises depuis le début de cette année suscitent plusieurs interrogations et interprétations.

Le décès  de Jean Pierre Thystère TCHICAYA n’échappe pas à la règle.

 

Le pouvoir du Général Dénis SASSOU NGUESSO se confond dans des pratiques fétichistes, ésotériques et des empoisonements. La lettre des "Sages Mbochis" nous avait édifiés précisément sur ce point. Ainsi, le décès de monsieur Jean Pierre Thystère TCHICAYA est perçu par les uns comme relevant des pratiques sacrificielles de monsieur et madame SASSOU NGUESSO.

Par ailleurs, l’effet conjugué de la misère et des souffrances des populations puis de la mascarade électorale du 29 juin 2008 ont servi de catalyseur aux jeunes de Pointe Noire qui ont réservé un accueil musclé au Général Denis SASSOU NGUESSO et à sa délégation venue de Brazzaville. Autrement dit il, n’était pas le bienvenu.

 

Des insultes, des jets de pierre et des émeutes ont accompagné le pèlerinage Ponténégrin du couple SASSOU NGUESSO qualifié de diabolique, ces trois derniers jours.

Le Général Denis SASSOU NGUESSO a été conspué, tout au long du trajet menant de l’aéroport au quartier Mvoumvou, lieu de la veillée. Pour marquer leur désapprobation les jeunes Ponténégrins ont procédé à la crevaison des pneus afin d’immobiliser le corbillard.

 

Le clou de la révolte s’est déroulé ce 07 juillet 2008 par l’attaque à coup de projectiles divers (pierres, cailloux, fer…) du cortège du Général Dénis SASSOU NGUESSO qui a été contraint de rebrousser chemin sous les huées et les quolibets de la foule. Il s’en est suivi le saccage et la destruction des voitures officielles, le pillage des magasins et autres édifices au centre ville, au grand marché de Pointe-Noire et dans certains quartiers.

Des scènes de cris et de révolte des populations hostiles au pouvoir corrompu du Général Dénis SASSOU NGUESSO ont gagné toute la ville décréter ville ce 07 juillet 2008.

Des arrestations, et des kidnappings sont actuellement en cours par des éléments de la garde prétorienne du Général Dénis SASSOU NGUESSO, venus en renforts.

 

  • Nous informons la communauté internationale de la situation dramatique latente au Congo Brazzaville,
  • Nous mettons en garde les autorités de Brazzaville sur  toute forme de répression contraire au droit.
  • Nous Apportons notre solidarité à toute forme de résistance citoyenne,
  • Nous interpellons les membres du réseau "Nous sommes le Congo, Cessons d’avoir peur, Sassou doit partir" à redoubler de vigilance en remontant les informations à leur disposition.
  • Nous réaffirmons notre vœu de voir le pouvoir prendre la mesure des risques d’implosion dans le pays et de  souscrire à l’idée d’une "Concertation Nationale Inclusive".

 

Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation à Pointe Noire....
 (envoyé per Patrick Eric MAMPOUYA) 

 

Partager cet article

Published by Le lion de Makanda mwan Mizumba - dans Quand nos lecteurs écrivent
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg