Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 09:11
arcenciel2-1.jpgVoici des informations qui viennent droit du terrain congolais, du pays, du ntsi. Nos sources sont des personnes ayant quitté la France pour revivre dans leur Congo natal qui se plaignent tous d'une chose : " Il faut désormais payer les informations et les services de la fonction publique congolaise...à tous les niveaux". Ceci n'est pas une invention de notre part et nous espérons que nous pourrons recueillir des commentaires pour illustrer nos propos au lieu d'écrits qui ne vont pas dans le sens du progrès et du bien-être du peuple congolais. Ceux qui soutiennent aveuglément Sassou sont ses vrais ennemis car ils sapent l'estime que le peuple congolais peut avoir pour son président en ne lui disant pas ce qui ne va pas. Sassou n'est pas omniscient ou omnipotent ; ce qui se passe ici et là au sein de l'Etat ou de la fonction publique, le président Sassou n'est pas forcément au courant mais sa responsabilité n'en est pas moindre car la corruption au Congo part du sommet de l'Etat à la base qui ne fait qu'imiter Sassou et son clan. A la formule consacrée depuis naguère "Madessu ya bana " (les haricots des enfants qui n'en mangent toujours pas car l'"haricot" peut servir à acheter la bière), il faut ajouter "le lait des enfants". En voilà des manières de nourrir dignement ses enfants que de demander au peuple qui vient mander les informations ou les services auxquels il a droit de nourrir les gosses des fonctionnaires ! Ceci n'est pas une nouveauté mais les choses ont paraît-il empiré !
Voilà le récit de monsieur A.T.M. qui a quitté Pointe-Noire pour Brazzaville afin de mettre ses dossiers administratifs à jour :
"Quand tu te prépares pour aller dans les services et bureau de l'administration ou de la fonction publique, il faut remplir tes poches de plusieurs billets de 1000 francs cfa (environ 1,5 euros) pour arroser les fonctionnaires afin qu'ils donnent l'information ou délivrent le service pour lequel on s'est déplacé. Plus il y a des bureaux, plus il faut mettre la main dans la poche et plus on grimpe dans la hiérarcchie symbolisée par des étages, plus le nombre de billets augmente et à l'arrivée, on n'est même pas sûr d'obtenir satisfaction - surtout quand on n'a pas de relations ! "
Nous savons tous que notre Etat est pourri depuis son sommet et le poisson commence bien par pourrir de la tête ! Cette ambiance de corruption généralisée est amplifiée par des salaires irréguliers qui déjà ne permettent pas de joindre les deux bouts ! Un ami qui s'est rendu récemment au Congo a estimé que le SMIC congolais devrait être de 100 à 150.000 francs cfa : "Quand vous prenez la dépense de la location de la maison 25 à 30000 francs à laquelle il faut ajouter 2000 francs cfa pour manger (ceci pour une personne seule), vous êtes déjà entre 85 et 90000 francs cfa. Il faut se déplacer, s'éclairer, se vêtir, se soigner, envoyer les enfants à l'école, etc. Vous comprendrez pourquoi 100000 francs cfa est un minimum. Vous me direz que j'exagère mais n'oubliez pas que le baril de pétrole est à près de 100 dollars et au lieu de construire des routes que peu prendront ou d'aménager des aéroports que seul Sassou utilisera, on peut augmenter le pouvoir d'achat des Congolais. Le président Sassou devrait avoir un peu plus d'humanisme au lieu de se comporter comme le chef d'une secte car une idée apparaît désormais dans la bouche des Congolais : " Les Mbochis se comportent comme une secte au niveau national...une secte dont le gourou serait le président de la république, Sassou, qui a sa propre loge maçonnique !"
En principe, la fonction publique fait payer certains certains services mais elle est avant tout à but non lucratif et l'information ne devrait pas se monnayer comme dans le privé ! Ce sont là les aberrations de la république congolaise et bien entendu il y a ceux qui y trouvent leur compte du nord au sud et qui ne veulent pas que les choses changent. Moi, j'ai pris le parti de la critique pour faire évoluer les choses. Je pense que c'est le moins que je puisse faire par patriotisme, par amour d'un pays où je suis né.
Pour la petite histoire, j'ai refusé de monétiser ce blog car je ne l'ai pas créé dans ce but. Si notre objectif à tous est le bonheur des Congolais, du nord au sud, pourquoi ne pas admettre que nous qui avons le courage de dire à Sassou ce qui se passe mal ne sommes pas remerciés ? Les courtisans, on le sait, disent tous : " Président, tout va bien " et quand Sassou va sur le terrain, il se rend compte que les opérateurs économiques ne font pas leur travail. Qui rend service au président : ceux qui nous insultent et qui disent que tout va bien ou nous qui crions au feu car il y a bien le feu à la maison congolaise ?

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg